campagnols et rongeurs : comment les éloigner?

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


patrices a écrit le 24/03/2007 16:14 (ref msg # 7477 )
Les campagnols font de terribles dégâts dans les vergers dès que ces derniers sont un peu éloignés des zones habitées. Quelqu'un connaît-il un remède à ce mal ?
klakos a écrit le 24/03/2007 18:24 (ref msg # 7478 )
Miaou !
Renard
André a écrit le 24/03/2007 19:24 (ref msg # 7479 )
Quelques moyens de lutte ici :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Campagnol_t...
autrevie a écrit le 25/03/2007 11:51 (ref msg # 7486 )
certaine euphorbe dégagerais une odeur de "chat"(cellon les souris qui décampent sur le champ)
il y a aussi la datura
ou planter de piquet en T de 3.50 metre de haut(pour les rapaces)c'est fou mais cella fonctionne bien
créer des marres et creer des zone de pierres foins branches afin de favoriser la multiplication des couleuvres(chez moi ce sont de terrible prédateur nocturne)
en épandant du broya de tuya(qui en plus est un exellent désherbant)
enterer des sceaux ,les souris tombent dedans et ne peuvent en sortir(graces aux pluies vous les trouverez morte noyé)
en cas de secheresse remplissez un peu les sceaux les souris assoifées tomberons dedans et mourrons noyées hé hé!
il y a des techniques de biodynamiste qui consiste a bruler des cadaves a une époque tres précise,de dynamiser des cendres puis les dilluer fortement puis de les répandres partout s'en oublier le moindre m²
ceci durant 3ans de suite,le résultat positif s'étalerais sur au moins 7ans de suite.(les biodynamistes dont des esclaves sorcier)
les chats sont une exellent solution mais dévorent les oiseaux(mangeurs de chenilles par exemple) et lézard(mangeurs de limaces)
pour empecher celle prenez l'animale fraichement mort et le chat mettez les deux ds le meme sac noir puis frappez doucement dessus aves une brindille de bois(pour le bruit)
le chats appeuré+l'odeur de l'animale mort feront qu'il ne s'attaquera plus a ce dernier.
source: shiva shambro (hermite hérudit)
a écrit le 05/11/2007 20:26 (ref msg # 11753 )
J'ai une méthode, mais c'est pas écologique.

Tu prends un moteurs 4 temps (p.ex tondeuse é gazon) et tu remplis le réservoir d'huile un peu plus que la jauge. Tu met un tuyau sur l'échappement que tu met dans le trou du rongeurs. Tu allumes le moteur. ça fume, ça pollue, ça pue, mais c'est assez efficace.

PS: prends une vielle tondeuse car ça salli considéralement l'intérieur. Attention à la lame de la tondeuse.

A+!

David
autrevie a écrit le 13/01/2008 20:27 (ref msg # 12689 )
ca y est je me suis fait manger sur 20cm la base de mes troncs(deux reinette blanche du canada en demi tige)
le boulles!je vais récupérer des greffons et planter du pajams a la base pour tenter une greffe par approche de la cimes des pajamù's pour remplacer les racines du franc.
je mis des bouteilles sur tout mes tronc donc,a noté ces deux arbres avaient à leurs base 30cm de branchettes divers(compostage experimentale)ces salletée ont du s'y sentir trop bien,car cette prairie c'est souris-land et aucun autre arbre n'a été touché.
klakos a écrit le 14/01/2008 05:05 (ref msg # 12696 )
Effectivement, on conseille de ne surtout pas pailler (ce doit être la seule restriction) lorsqu'il y a des rongeurs.
Et le pajam est en plus leur PG préféré...
Eric a écrit le 14/01/2008 10:36 (ref msg # 12704 )
Etant situe en raz campagne j ai aussi des problemes avec les
rongeurs .La meilleur solution a ete de proteger les racines et
15 cm de tronc en enveloppant le tout avec du treillis hexagonale
( le moins cher ) de 13 mm ,le maximum pour cet usage etant
du treillis de 16 mm .

L ennui est que cela augmente considerablement les frais de
plantations ,mais ici je n ai pas le choix.

Voici ce que ca donne .Cette photo a ete prise par mon epouse
lors de l Atelier Taille et Plantation dispense par le CRIE de Modave (Belgique) le 12 Janvier 2008.


Gyyydu57 a écrit le 14/01/2008 16:26 (ref msg # 12708 )
Un vieux truc que me disait toujours mon grand-père (mais je ne suis absolument pas du tout sûr de l'efficacité):

"Lors de la plantation d'un arbre, il faut mettre une chaussure en cuir dans le fond du trou et les racines ne seront pas mangées..."
klakos a écrit le 14/01/2008 18:02 (ref msg # 12710 )
Je pense plutôt que le truc de la vieille chaussure en cuir était l'équivalent d'autrefois de l'apport actuel de corne torréfiée par ex (ou d'un chat crevé ) et n'a rien à voir avec les racines. A moins que la chaussure sniffait tellement qu'elle faisait fuir les rongeurs
Gyyydu57 a écrit le 11/05/2008 13:10 (ref msg # 16995 )
Une bonne lecture en pdf ici:

http://agriculture.wallonie.be/apps/spip...

Je noterai tout particuliairement ce passage là:

"Une expérience menée depuis 2003 sur la commune de Censeau (Jura), semble ouvrir enfin de
nouvelles perspectives. Une prairie de 20 ha y est entourée par une "barrière anti-campagnols".
Il s'agit d'un grillage très fin d'une hauteur de 50 cm et enterré à une profondeur de 10 à 15 cm.
Cette barrière est installée afin de stopper les déplacements des campagnols terrestres en
surface, les incitant à longer l'obstacle et les guidant vers des pièges posés sur terre. Selon de
multiples observations sur le terrain, les prédateurs naturels des campagnols semblent avoir
découvert l’aubaine ! On les observe souvent chassant le long de la barrière aussi bien de jour
(chats, belettes, hermine, rapaces diurnes) que de nuit (renard, chats, blaireau, putois, fouine,
rapaces nocturnes). (...)"

André a écrit le 24/09/2008 21:54 (ref msg # 19465 )
Un moyen efficace semble être le tourteau de ricin.

Engrais organique 100 % d'origine végétale, riche en oligo-éléments et en matière organique : 18 fois plus puissant que le fumier !

Son action est progressive. Il possède naturellement des propriétés insecticides et répulsives pour les nuisibles tels les campagnols, les mulots ou les taupes.

Seul bémol important : les chiens adorent son odeur et peuvent gratter le sol pour le manger. S'ils le font dans les 8 jours suivant l'épandage, la mort est assurée. De nombreux décès ont été signalés !
Eric a écrit le 24/09/2008 23:02 (ref msg # 19467 )
Il semblerai qu la naftaline est tres efficace pour ecarter les mulots et
autres rongeurs.
André a écrit le 24/09/2008 23:11 (ref msg # 19468 )
Pas terrible d'un point de vue écologique et potentiellement toxique pour l'homme

Voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Naphtaline
plumesagilles a écrit le 25/09/2008 14:02 (ref msg # 19479 )
Pour ma part je suis entrain d' éssayé la methode des fruits comestibles pour les oiseaux et toxique pour les mamiferes Les rongeurs n'ont pas l'instinct que l'on croit la preuve la mort aux rats En ce moment je trouve plein de lerots morts et c'est la période ou les phytolacca americana fruictifient
autrevie a écrit le 25/09/2008 19:31 (ref msg # 19483 )
ho oui des lérot mort...j'en suis envahis j'ai guerroyer chaque année et en tuer une 10ene il en reste tjs assez pour relancer un essaim...
ils mangent mes fruits,mes semis,et mes pommes de terres bref tout ce que je conserve,l'enfer...
ils sont mignon mais je vais un jour sévir avec fermeté en adoptant le poison.
mes problèmes de souris sont encore important mais il n'y a plus de dégats...a présent j'ai 7 chats qui chassent...
André a écrit le 27/01/2010 11:40 (ref msg # 25901 )
"Eric" a écrit :
La meilleure solution a ete de proteger les racines et 15 cm de tronc en enveloppant le tout avec du treillis hexagonal (le moins cher) de 13 mm


Avec 2 ans de recul, es-tu satisfait de cette méthode d'enrobage au treillis ?
Eric a écrit le 27/01/2010 14:57 (ref msg # 25902 )
Pour l instant pas de soucis.Je n ai d un arbre mort sur une trentaine
mais je ne sais pas encore pourquoi .En fait il n est pas tout a fait
mort ,j espere qu il ressuscitera au printemps.


greffer.net >> Hors-sujet