ecorce de ceriser éclatée : quelle est la cause ?

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


lolo_n_lolo a écrit le 21/03/2007 13:09 (ref msg # 7348 )
Mes cerisiers ont tendances à avoir leur écorce qui s'éclate.
D'ou cela peut il provenir ?
Au début je pensais que c'était les chats...
patrice a écrit le 21/03/2007 13:13 (ref msg # 7350 )
Tu peux nous poster une photographie?
lolo_n_lolo a écrit le 21/03/2007 13:18 (ref msg # 7351 )
"patrice" a écrit :
Tu peux nous poster une photographie?


Ce WE, mais je badigeonne de goudron de pin ...
André a écrit le 21/03/2007 15:16 (ref msg # 7354 )
ça doit ressembler à ça non ?




Si oui, mieux vaut éviter de mastiquer.

Ici, http://plantclinic.cornell.edu/FactSheet... , il est indiqué que cela arrive souvent en cas de changement brutal de températures, et plus particulièrement sur certains arbres (les jeunes, certains prunus comme le Prunus serrulata 'Kanzan' et certains érables).

Il est conseillé de retravailler le contour de la plaie au cutter jusqu'au bois afin d'éliminer ce nid à parasites et de forcer l'arbre à regénérer un cal.
lolo_n_lolo a écrit le 21/03/2007 15:41 (ref msg # 7357 )
Oui en plus méchant ...

Donc finalement on peux rien faire ...

Et pourquoi ne pas mastiquer ?
André a écrit le 21/03/2007 15:52 (ref msg # 7358 )
Je pense que c'est lié à l'éternelle guéguerre entre les pros et les anti-mastics.

Personnellement, je suis pour avec un mastic de qualité. J'évite donc les résines un peu "corrosives" type Lefort qui semble ralentir la production de cal et j'aime bien un petit mastic japonais assez fluide et bourré d'agents cicatrisants (je n'arrive pas à lire la compo en japonais mais mes amis bonsaika m'ont assuré que c'était le meilleur).

Pour ceux qui lisent le japonais ...


patrice a écrit le 21/03/2007 17:16 (ref msg # 7363 )
En plus il l'a l'air d'être dans une tube style pommade : génial.
On trouve ca en France ?
André a écrit le 21/03/2007 17:24 (ref msg # 7364 )
Je l'ai trouvé sur ce site : http://www.bonsai-ka.com/Mastic+Japonais...
à 14 euros le tube mais j'avais acheté le mien moins de 10 euros dans une petite pépinière de Carrieres sur seine. ça va pour ceux qui ont peu d'arbres comme moi sinon ça revient vite cher !

Le côté tube est effectivement assez pratique pour éviter de s'en mettre plein les doigts.
lolo_n_lolo a écrit le 23/03/2007 16:41 (ref msg # 7422 )
http://img106.imageshack.us/img106/8179/dsc05324vr6.jpg

Voici à quoi ça ressemble.
Alex a écrit le 23/03/2007 17:07 (ref msg # 7425 )
Bonjour,
On dirait des chancres ( http://www.fao.org/docrep/x5348f/x5348f0... ). Si c'est le cas, je crois qu'il est conseillé de curer profondémenet la plaie et de protéger avec du mastic cicatrisant.
André a écrit le 23/03/2007 17:44 (ref msg # 7434 )
Dans le doute, je me débarrasserais de cet arbre. Il semble trop atteint pour bien évoluer à moyen terme et pourrait être contagieux pour les arbres environnants.
lolo_n_lolo a écrit le 23/03/2007 18:03 (ref msg # 7435 )
"André" a écrit :
Dans le doute, je me débarrasserais de cet arbre. Il semble trop atteint pour bien évoluer à moyen terme et pourrait être contagieux pour les arbres environnants.


André a écrit le 23/03/2007 18:09 (ref msg # 7436 )
Autre solution possible, le rabattre très court (sous la première craquelure) et attendre de voir si le phénomène se reproduit sur la nouvelle pousse.

Si le débourrement n'est pas trop avancé, tu peux peut-etre aussi le replanter afin d'améliorer le drainage autour des racines car le sol a l'air très compact.
lolo_n_lolo a écrit le 23/03/2007 18:12 (ref msg # 7437 )
"André" a écrit :
Autre solution possible, le rabattre très court (sous la première craquelure) et attendre de voir si le phénomène se reproduit sur la nouvelle pousse.

Il y a des branches saines, je devrais en greffer quelques unes avant ...
Donc je devrais plutot le rabattre en octobre ?
lolo_n_lolo a écrit le 23/03/2007 18:14 (ref msg # 7438 )
"André" a écrit :
Autre solution possible, le rabattre très court (sous la première craquelure) et attendre de voir si le phénomène se reproduit sur la nouvelle pousse.

Si le débourrement n'est pas trop avancé, tu peux peut-etre aussi le replanter afin d'améliorer le drainage autour des racines car le sol a l'air très compact.


Le sol est pas trop compacte la, c'est la ou il est le mieux , c'est un peu tassé car je l'ai béché et arrosé.

Chez moi c'est de l'argile !!
patrice a écrit le 08/05/2007 15:06 (ref msg # 8593 )
J'ai un de mes jeunes cerisiers qui a aussi fortement craquelé :



lolo_n_lolo a écrit le 09/05/2007 08:40 (ref msg # 8624 )
J'en ai un qui est mort cette année, c'était bien un chancre.
Il repousse du point de greffe
patrice a écrit le 09/05/2007 08:42 (ref msg # 8625 )
Heureusement que j'avais greffé en double cette variété (Sainte Marie), qui elle se comporte sainement, sinon adieu les greffons à redistribuer
floyd a écrit le 25/01/2008 12:35 (ref msg # 13001 )
Bonjour à tous,
Dites moi si j'abuse:je pose plus de questions que je ne propose de solution.
Concernant les prunus ils semblent terriblement sensibles à ces problèmes d'écorce. Ces "éclatements" peuvent prendre des proportions inquiétantes sur des sujets déjà forts (diam 0,20m).
Rien dans mes archives pour expliquer la cause, physiologie? cryptogame?
Par contre les insectes xylophages apprécient.
Pour l'instant pas d'autre solution que la tronçonneuse.
Et vous?
Cordialement
Senescence a écrit le 25/01/2008 14:30 (ref msg # 13012 )
"lolo_n_lolo" a écrit :
http://img106.imageshack.us/img106/8179/dsc05324vr6.jpg

Voici à quoi ça ressemble.


"André" a écrit :
Dans le doute, je me débarrasserais de cet arbre. Il semble trop atteint pour bien évoluer à moyen terme et pourrait être contagieux pour les arbres environnants.



Bonjour,
Je viens de lire ce topic. J'aurais dit la même chose.
J'ai coupé mon prunier et mon cerisier. Je tenais à ces sujets mais préserver les autres était une priorité.
Le cerisier avait le chancre, le prunier la maladie du plomb et une infestations de scolytes.
De toutes façons, quand les scolytes sont là il n'y plus rien à faire.

Le responsable de tout ceci semble être la grêle du printemps 2007.
Toutes les plantes du jardin ont été 'mitraillées' et sur les blessures se sont 'greffés' de nombreux pathogènes.

Bref, l"année 2007 laisse un terrible constat :
- Un prunier, un cerisier, un clémentinier morts.
- Un néflier, un cerisier, un mimosa, deux citronniers malades.


greffer.net >> Hors-sujet