bouture à l'envers

greffer.net >> Multiplication végétative

lolo_n_lolo a écrit le 09/03/2007 21:27
J'ai bouturé des muriers sans épines, et pleins d'autres choses, j'ai aussi reçu graçe à la bourne des marcottes de murier.

Le probleme est que dans le cas de mes boutures, j'ai pas fait attention certaine ont été planté à l'envers (quelques une) et donc les bourgeons qui viennent de partir ont la tete en bas
Les marcottes c'est la meme chose, puisqu'on rabat l'extrélité de la tige sous le sol ...

Cela pose t'il probleme par la suite ?
rustaghja a écrit le 09/03/2007 22:03
Je n'en sais rien, et pourtant je vais donner quand même mon avis :

Il parait qu'on fait des boutures de figuier, et d'olivier à l'envers, alors pourquoi pas les muriers. Surtout que les les ronces se multiplient de la sorte : une tige plie, et vient toucher le sol, puis s'enracine : à l'envers donc.
hendy a écrit le 10/03/2007 00:51
Les boutures inversées font habituellement une tige près de la base et rapidement l' orientation se stabilise parce que les racines sont proches.
A un atelier de greffage un étudiant avait greffé en serre une branche inversé.
Tant que le plant fut en serre il n' y eut pas de problème mais le plant amené à l' extérieur, la tige est morte rapidement.
rustaghja a écrit le 10/03/2007 02:16
Oui, la greffe en orientant les yeux du mauvais coté est déconseillée dans tous les livres de greffage que j'ai lu....
Mais la bouture à l'envers se fait : elle permet en prenant une ramification, d'augmenter les possibilités d'emmission de racines, et de favoriser un meilleur ancrage.
lolo_n_lolo a écrit le 10/03/2007 08:19
C'est ce que je pensais pour les marcottes de mures.
Donc alors laissons faire la nature ... J'avais fait les boutures en octobre et la ça débourre ... Je sais pas si il y a des racines encore ...
autrevie a écrit le 12/03/2007 09:31
si vous parlez bien de rubus
il suffit de plonger voir meme poser l'extremitée d'une tige sur ou dans le sol si vous la posé il faut mettre une pierre dessus
l'enacinement se fait durrant l'hiver et de maniere vigoureuse.
il peut arriver que cella ne prenne pas si la branche est enterrée trop profondement.
a écrit le 05/11/2007 19:17
Salut,

Non, une bouture à l'envers n'est pas forçement. Certaines plantes se déchesseront. Dans le cas des ronces, ce n'est pas un problème. Pourquoi? Car la croissance des plantes est régie par les phénomènes de géotrpismes et gravitropisme. C'est assez complèxe mais en gros c'est que la plante est capable de reconnaitre le haut du bas. Elle pousse laors en direction du haut et émet de racines en direction du bas. Pour démonter cela, tu peux faire un expérience assez simple:

1. Trouve un plante pas trop dommage (car après, elle est généralement définitvement moche);
2. Couhe la sur le sol ou la table.
3. Observe. Normalement, la pousse formera un angle droit pour pousser en direction du ciel.

Si tu as le temps, amuses toi bien. Il y a aussi une variante qui consiste à la tourner de temps à autre pour lui donner une forme sympa.

Tu peux observer le phénomène dans n'importe quel forêt. Trouve un arbre comme un hêtre ou un saule qui as été mis à terre par le vent. Si il vit encore, les nouvelles pousses vont croitre dans le sense vertical.

C'est bien sur pas valable pour les vielles branches qui ne bougent plus.

La nature a été bien faite.

A+!

David


greffer.net >> Multiplication végétative