Greffe des chataigniers sur arbre sauvage

greffer.net >> Chataignier

lolo_n_lolo a écrit le 09/03/2007 21:20 (ref msg # 6956 )
Quels sont les arbres compatibles pour greffer des chataigner ? (j'ai lu la partie sur la greffe des chataignier sur un gland venant de germer, mais j'ai pas de glang germé )

J'ai des chenes, et plein d'autres arbres sauvages dont je connais pas les noms, alors je me demande si dans toute cette brousaille, il y en aurait pas des compatibles ???
patrice a écrit le 11/03/2007 12:24 (ref msg # 7003 )
Hello,

Le chataignier se greffe sur chataignier (chataignier europeen, japonais, hybride...).

La greffe du chataignier sur chêne est marginale.
lolo_n_lolo a écrit le 11/03/2007 14:46 (ref msg # 7007 )
OK, je ferais des semis, l'année prochaine.
autrevie a écrit le 13/03/2007 19:36 (ref msg # 7076 )
qq peut il me raconter comment greffer une vielle souche
de chataigner,cella s'appelle "receper" une vielle souche?
1 couper a blanc
2greffer a la couronne de l'écorce.
de quel maniere? a quel époque,ca marche bien?
Merci
@+
André a écrit le 13/03/2007 20:45 (ref msg # 7077 )
Je crois qu'il faut effectivement couper à blanc.

Laisser passer une saison afin de laisser de nombreux rejets se développer puis greffer sur ces rejets un an après la coupe.
patrice a écrit le 14/03/2007 06:44 (ref msg # 7082 )
D'après "Chataignes et Chataigniers" de R&A Sauvezon, Christian Sunt,

Il faut couper l'arbre au pied, et regreffer les sujets issus de la souche.
Il faut tronconner au plus près du sol, pour que les futurs rejets partent le plus pres du sol, en vue des les affranchir (qu'ils recréent leur propre systeme racinaire).

On greffera sur ces rejets, agés d'1 à 6 ans, avec une méthode compatible avec l'âge du rejet (flute, fente...).

L'auteur conseille, sur chaque cépée, de laisser une branche non greffée (rôle de tire sève sur la souche).

Bien sûr, il n'est pas inutile de rappeler, que l'état du porte greffe doit être très en avance sur l'état du greffon pour assurer la reprise de la greffe.
André a écrit le 14/03/2007 11:44 (ref msg # 7098 )
"patrice" a écrit :
Bien sûr, il n'est pas inutile de rappeler, que l'état du porte greffe doit être très en avance sur l'état du greffon pour assurer la reprise de la greffe.

Ce conseil est-il valable pour tous les types de fruitiers ou juste pour le châtaignier ?

On m'a dit que le pommier aime bien que le porte-greffe soit très en avance sur le greffon alors que le cerisier préfère qu'il soit le plus proche possible.
patrice a écrit le 14/03/2007 12:33 (ref msg # 7100 )
Surtout pour le chataignier.

J'ai greffé des pommiers ou des cerisiers avec des PG non débourrés, ca a pris sans probleme...
André a écrit le 14/03/2007 12:45 (ref msg # 7103 )
et l'inverse, c'est à dire PG et greffon très proches du débourrement ?
patrice a écrit le 14/03/2007 12:46 (ref msg # 7104 )
J'ai toujours pratiqué avec greffon en repos végétatif.
Les quelques cas avec greffons sur le point de debourrer ont été des échecs.


greffer.net >> Chataignier