Que mettre à la plantation ?

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


lolo_n_lolo a écrit le 15/02/2007 07:29 (ref msg # 6545 )
Bonjour que mettez vous dans le trou de plantation pour que l'arbre se dévelope bien ?

Terre argileurse lourde, humide l'hivers et tres seche l'été.

Merci
André a écrit le 15/02/2007 12:05 (ref msg # 6547 )
En fond de trou, on recommande souvent un peu de corne séchée qui aura une action nourrissante sur le long terme. Penser à remettre un peu de terre par dessus pour que les racines ne soient pas en contact direct avec l'engrais.

Si possible, creuser les trous en automne et les laisser vides jusqu'au printemps pour que les bords du trou s'imprègnent pendant l'hiver d'éléments naturels favorables à la reprise.

Pour le substrat, cela dépend évidemment du porte-greffe utilisé.

Voir le détail ici :
http://www.croqueurs-idf.com/Porte-greff...
lolo_n_lolo a écrit le 15/02/2007 13:08 (ref msg # 6548 )
[quote="André"]En fond de trou, on recommande souvent un peu de corne séchée qui aura une action nourrissante sur le long terme. Penser à remettre un peu de terre par dessus pour que les racines ne soient pas en contact direct avec l'engrais.

Si possible, creuser les trous en automne et les laisser vides jusqu'au printemps pour que les bords du trou s'imprègnent pendant l'hiver d'éléments naturels favorables à la reprise.

Pour le substrat, cela dépend évidemment du porte-greffe utilisé.

Voir le détail ici :
http://www.croqueurs-idf.com/Porte-greff...]

Moi je mets de la corne séchée et de l'or brun, je me demandais si c'était suffisant ...
André a écrit le 15/02/2007 14:21 (ref msg # 6549 )
ça me parait très bien...
lolo_n_lolo a écrit le 15/02/2007 14:40 (ref msg # 6550 )
"André" a écrit :
ça me parait très bien...


Ok bein je vais continuer ainsi
Alex a écrit le 16/02/2007 09:09 (ref msg # 6567 )
"lolo_n_lolo" a écrit :
Terre argileurse lourde, humide l'hivers et tres seche l'été.


La terre argileuse / limoneuse est très intéressante car bien fertile et capable de propriétés de rétention en eau intéressante par ces temps de sécheresse (le tout est de bien pailler !). Le problème est que la texture du sol (béton en été, vase en hiver) est très défavorable à la croissance racinaire... il faut y remédier en ajoutant des matières organiques voire du drainage...

Si le sol est très humide en hiver, il est bon de drainer le fond de la fosse. L'or brun est intéressant car il apporte de la matière organique qui va draîner l'hiver et retenir l'eau l'été (à ce sujet, un paillage est très utile en été, car cela limite la perte d'eau et enrichit le sol en matières organiques). Perso, j'ai un sol assez comparable et j'utilise
- de l'Or brun / du compost ou fumier décomposé au fond du trou. J'ajoute une poignée de scories potassique (chimie du phosphore très longue dans les sols... un ajout tous les 10-15 ans est amplement suffisant !).
- une pelle de terreau de feuille / commercial une fois de temps en temps quand je rebouche la fosse.
- de la corne en épandage / griffage surfacique pour les gourmands en azote

Sinon, je sais que la chaux / marne a un effet très positif sur les sols argileux, mais je ne maîtrise pas trop les dosages alors j'en épand un peu en surface de temps en temps au potager mais je n'ose pas pour les arbres !
lolo_n_lolo a écrit le 16/02/2007 10:51 (ref msg # 6568 )
"Alex" a écrit :
[quote="lolo_n_lolo"]Terre argileurse lourde, humide l'hivers et tres seche l'été.


La terre argileuse / limoneuse est très intéressante car bien fertile et capable de propriétés de rétention en eau intéressante par ces temps de sécheresse (le tout est de bien pailler !). Le problème est que la texture du sol (béton en été, vase en hiver) est très défavorable à la croissance racinaire... il faut y remédier en ajoutant des matières organiques voire du drainage...

Si le sol est très humide en hiver, il est bon de drainer le fond de la fosse. L'or brun est intéressant car il apporte de la matière organique qui va draîner l'hiver et retenir l'eau l'été (à ce sujet, un paillage est très utile en été, car cela limite la perte d'eau et enrichit le sol en matières organiques). Perso, j'ai un sol assez comparable et j'utilise
- de l'Or brun / du compost ou fumier décomposé au fond du trou. J'ajoute une poignée de scories potassique (chimie du phosphore très longue dans les sols... un ajout tous les 10-15 ans est amplement suffisant !).
- une pelle de terreau de feuille / commercial une fois de temps en temps quand je rebouche la fosse.
- de la corne en épandage / griffage surfacique pour les gourmands en azote

Sinon, je sais que la chaux / marne a un effet très positif sur les sols argileux, mais je ne maîtrise pas trop les dosages alors j'en épand un peu en surface de temps en temps au potager mais je n'ose pas pour les arbres ![/quote]

Je paille tout les été, aucun soucie ...

Par contre pour l'or brun, quel quantité mets tu ?
Et pour le drainage, tu y ajoutes des pierres ? Ou tu fais quoi exactement ?
Alex a écrit le 16/02/2007 11:19 (ref msg # 6569 )
3 - 4 grosses poignées d'Or Brun mélangées au fond du trou.

Pour le drainage, soit j'ajoute du sable de rivière, soit je mets une pelle ou deux de gravillons au fond de la fosse. Par ex., si je creuse de 50 cm pour mettre le plant (i.e. 50 cm que je vais reboucher avec du fumier puis de la terre mélangée à du terreau), je décaisse / décompacte le fond de la fosse sur une profondeur d'un fer de bêche et j'y mélange le sable / gravier. Cela permet de drainer le fond de la fosse.
lolo_n_lolo a écrit le 16/02/2007 11:36 (ref msg # 6570 )
"Alex" a écrit :
3 - 4 grosses poignées d'Or Brun mélangées au fond du trou.

Pour le drainage, soit j'ajoute du sable de rivière, soit je mets une pelle ou deux de gravillons au fond de la fosse. Par ex., si je creuse de 50 cm pour mettre le plant (i.e. 50 cm que je vais reboucher avec du fumier puis de la terre mélangée à du terreau), je décaisse / décompacte le fond de la fosse sur une profondeur d'un fer de bêche et j'y mélange le sable / gravier. Cela permet de drainer le fond de la fosse.


Ok ça marche c'est ce que j'ai fait ...
J'ai au choix du gravier fin 1cm environ ou du sable de carrière (gris), ou des galets 5-10cm ...
Lequel choisir ???

Pour le fond du jardin, c'est simple c'est bien caillouteux et les pécher ont l'air de si plaire ... Dans la première partie du jardin c'est bien humide l'abricotier à l'air vraiment de si plaire mais pas les cerisier ...
André a écrit le 16/02/2007 11:44 (ref msg # 6571 )
Pour le drainage, on peut aussi utiliser de la pouzzolane, roche volcanique disponible en jardinerie (ou à l'état naturel un peu partout en Auvergne).

Voir ici :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pouzzolane
autrevie a écrit le 20/03/2007 21:36 (ref msg # 7338 )
toute matiere non décomposé enfui dans la terre(anaèrobiose)est négatif sur l'équilibre du sol
la poudre de corne peut favoriser les attaques de ravageurs(ils le sentent

Par contre les minéraux pur rajouté ds le trou c'est exellent
les matières organiques doivent etre déposé a la surface,par lessivage l'arbre les absorbera

Il suffit de voir comment la nature procède de depuis des milliard d'année

(les matières carbonée sont apparament la base de la création d'une foret(humus))
on en fait qua notre tete depuis le début,les conséquence sont désastreuse et l'humain réduit a l'esclave(taille,d'héserherbage,fertilisant,éclairsissage des fruits,laboure,fongicide,insecticide,(greffage)
on a tout compliqué vous ne trouvez pas?
lolo_n_lolo a écrit le 21/03/2007 07:51 (ref msg # 7343 )
"autrevie" a écrit :
toute matiere non décomposé enfui dans la terre(anaèrobiose)est négatif sur l'équilibre du sol
la poudre de corne peut favoriser les attaques de ravageurs(ils le sentent

Par contre les minéraux pur rajouté ds le trou c'est exellent
les matières organiques doivent etre déposé a la surface,par lessivage l'arbre les absorbera

Il suffit de voir comment la nature procède de depuis des milliard d'année

(les matières carbonée sont apparament la base de la création d'une foret(humus))
on en fait qua notre tete depuis le début,les conséquence sont désastreuse et l'humain réduit a l'esclave(taille,d'héserherbage,fertilisant,éclairsissage des fruits,laboure,fongicide,insecticide,(greffage)
on a tout compliqué vous ne trouvez pas?


C'est ainsi que je procède. L'été passé je met le foin qui a servit de paillage au tas de fumier.?
Tony 53 a écrit le 21/03/2007 08:53 (ref msg # 7345 )
Les arbres n'absorbent pas la matière organique, c'est la matière organique par minéralisation qui libère des éléments minéraux assimilables par l'arbre.
autrevie a écrit le 24/03/2007 08:48 (ref msg # 7448 )
Que pensez-vous de ce réflexe de mettre la couche d'herbe du trou de plantation au fond du trou ?
Je n'ai pour l'instant aucune observation négative a formuler.
En avez vous?
Le problème est que les couches de batéries sont inversées, et que par anaèrobiose cette couche d'herbe ne se décompose pas sainement voir pas du tout.
Ces problèmes seraient suseptibles de générer un stress pour l'arbre et ceci le rendrait plus sensible aux attaque d'insectes et maladies...
patrice a écrit le 24/03/2007 09:26 (ref msg # 7450 )
J'ai toujours lu que les dechets vegetaux devaient etre décomposés avant incorporation au sol (soit par un tas de compost ou décomposition naturelle).

Quant à l'impact de l'incorporation dans le sol des déchets bruts sans décomposition, je n'ai pas plus d'information sur le sujet.
JM a écrit le 24/03/2007 11:46 (ref msg # 7455 )
Les mottes de graminées enfouies dans le sol fermentent et se décomposent très mal : les racines n'y trouvent pas leur compte. Enfin c'est ce que j'ai observé sur chantier forestier dans les Landes. Peut être qu'en terrain moins acide la décomposition est meilleure.
A priori, ce que je ferais, c'est d'abord un fractionnement de ces mottes, une mise en tas avec une adjonction de chaux et je ne les incorporerai au sol qu'après quelques temps.
floyd a écrit le 25/01/2008 13:35 (ref msg # 13005 )
Bonjour à tous,
Plein de bonnes choses sur ce topic.

Mes profs d'agronomie insisteraient sur l'utilité de connaitre son sol: fosse pédologique pour examiner le profil, (épaisseur, perméabilité, compacité…) et analyse de terre en labo pour évaluer les besoins (NPK, Ca, Mg, MO…)

Fort de ces renseignements on peut juger qu'il n'y a rien à faire, ou évaluer besoins et apports possibles. Non?

Apporter ponctuellement un seau de gravier pour le drainage, une poignée de ceci ou de cela en fonction de la mode ou du prix n'a, à mon avis, que peu de sens.

Un fruitier quand on doit l'arracher possède un système racinaire toujours plus large qu'on peut l'imaginer… Les racines actives sont donc loin du tronc et c'est tant mieux.

Cordialement


greffer.net >> Hors-sujet