Bouturer un pommier

greffer.net >> Pommier

madurette a écrit le 13/02/2006 20:18
bonjour!
lorsque nous taillons les pommiers il nous arrive de mettre en terre les morceaux (comme pour des boutures) que pouvont nous attendre de ces rejettons ???
merci
amicalement
Madurette
patrice a écrit le 13/02/2006 20:30
Bonsoir,

Je fais justement l'expérience cette année.
Théoriquement on doit avoir la variété initiale, vu que c'est une multiplication végétative, mais quand à la vigueur...

Patrice.
Ejalade a écrit le 13/02/2006 20:57
Question à Madurette (quel beau pseudo!)
Ces boutures de pommiers, ça remonte à quand .... ce printemps? sinon quel taux de réussite les années passées?
patrice a écrit le 14/02/2006 08:18
Un membre du site m'a dit faire la chose suivante :

Lorsqu'il décapite des porte greffe de pommier pour faire ses greffes en fente ou anglaise, il plante la partie coupée juste à coté du plant greffé :
- d'une part ca lui fait un obstacle pour ne pas que les oiseaux viennent se poser sur la greffe
- il m'a dit avoir un fort taux de reprise de la branche plantée, ce qui lui fait un nouveau porte greffe pour l'année suivante.

Si j'ai bon souvenir il m'a dit avoir un taux de reprise important.

Il nous en dira sans doute plus lorsqu'il lira ce sujet.
madurette a écrit le 14/02/2006 09:46
bonjour!
les boutures ont été faites il y a un an, pour le moment juste quelques feuilles sont sorties des bourgeons, on attend le debourage du printemps pour voir ce que cela va donner !!
c'etait une experience "pour voir" car cela faisait mal de voir tous ces beaux rameaux voué au compostier !!
ce sont de tres classiques varietées !!
amicalement
Madurette ( ce pseudo est le nom de notre minette race havana plus toute jeune, mais adorable !!!)
rustaghja a écrit le 14/02/2006 12:11
Bonjour, j'ai essayé l'année dernière à la même époque de bouturer du poirier, et j'ai tout déterré il y à quelques jours pour voir le résultat :

_environ un tiers a séché, le reste a fait des feuilles cet été et je pensait avoir réussi, en fait il n'y avait que de minuscules ébauches de racines par contre, un an après les boutures étaient toujours bien vertes à l'intérieur, avec des bourgeons qui semblait bien vivants.
J'ai tout jeté et je le regrette par ce que j'aurais dû essayer de les utiliser comme greffons, pour voir si elle étaient réellement en bon état

Bon, c'était juste pour vous raconter mon échec
rustaghja a écrit le 14/02/2006 23:57
Bonsoir, voici un document qui traite (entre autres) du marcotage du pommier :
" La multiplication végétative des arbres fruitiers à pépins par marcottage et greffage : cas du pommier et du poirier"
http://stecatherine.orleans.inra.fr/Coll...
il y a aussi une partie sur la greffe et un passage a retenu mon attention:
Faut-il enlever le bois des écussons


....et un autre sur le bouturage de Prunus mahaleb: L. (Sainte Lucie) : mise au point du bouturage :
http://stecatherine.orleans.inra.fr/Coll...
patrice a écrit le 15/02/2006 07:12
Merci d'avoir signalé ce site que je ne connaissais pas. J'y ai appris la méthode du marcottage couché.
Ejalade a écrit le 15/02/2006 12:08
Il s’agit bien du bouturage des pommiers porte-greffes et du cognassier de Provence autre P.G. du poirier. Il n’y a donc rien de nouveau car les pépiniéristes le faisaient déjà au temps du Doucin et du Paradis jaune de Metz ainsi que pour certains cognassiers P.G.. Je viens de le vérifier dans un opuscule de 1942 d’un pépiniériste ingénieur horticole de formation. Le topo de l’INRA dit que pour les variétés il faut recourir au greffage.
Le surgreffage est une pratique courante pour accélérer la mise à fruit. Mais le nom de l’intermédiaire est rarement communiqué par les pépiniéristes. L’amateur qui voudrait avoir des variétés franches de pied peut pratiquer l’affranchissement en greffant au ras du sol, sur M9 et en butant (comme pour un marcottage) Un an après, on sectionne au point de greffe et il reste une variété sur ses propres racines. Les pros qui greffent beaucoup sur M9 redoutent l’affranchissement à cause des vigueurs incontrolables des affranchis.( Voir « Produire des Fruits en Agro-Biologie » de l’ITAB.
J’ai un pied de PAJAM que j’ai quelques fois marcotté. ça marche à tous les coups
hendy a écrit le 15/02/2006 14:56
Très intéressant ses sites, on trouve de bonne référence..
patrice a écrit le 03/03/2006 17:54
Bonsoir, voici un document qui traite (entre autres) du marcotage du pommier :
" La multiplication végétative des arbres fruitiers à pépins par marcottage et greffage : cas du pommier et du poirier"
http://stecatherine.orleans.inra.fr/Coll...


J'ai fait un résumé de la méthode du "marcottage couché", avec tutoriel photographique, dans la rubrique "Articles".
Minipuce5 a écrit le 10/05/2012 14:18
Je remonte ce vieux post pour avoir un retour sur votre expérience de bouturage et vous parler de la mienne.

Ce printemps, lors de la taille de mon pommier Reine des reinettes, j'en ai planté une tige dans mon jardin pour marquer une plantation à ne pas arracher. Je n'ai laissé dépasser qu'un oeil. A ma grande surprise, cet oeil m'a fait une feuille. Que puis-je espérer de cette bouture: faut-il que je l'enterre à sa place définitive à l'automne? quand puis-je espérer la greffer? Et si je ne la greffe pas, aurais-je des pommes?
TheChti a écrit le 10/05/2012 14:34
Oulà! Surtout ne pas s'emballer pour une feuille. Il y aura bouture quand il y aura un commencement de branche, pas avant. La feuille peut pousser sur les réserves de la branche coupée.

(Adieu veau, vache, cochon ...)
TheChti a écrit le 10/05/2012 14:36
Une bouture étant un clone, s'il y a enracinement, les pommes (il y en aura) seront les mêmes que celles de l'arbre d'origine.
Minipuce5 a écrit le 10/05/2012 15:47
Mon mari m'a dit pareil! "Ne t'affole pas! Ta bouture ne passera pas l'été"
Minipuce5 a écrit le 10/05/2012 15:49
Une bouture étant un clone, s'il y a enracinement, les pommes (il y en aura) seront les mêmes que celles de l'arbre d'origine.


Merci pour l'info! Au pire, je retente le coup l'an prochain!
Eric a écrit le 10/05/2012 21:53
Mon fils s est amuse a bouturer mes chutes de porte greffe lors
que j ai fait mes greffes .Cela date d un mois ,toutes les boutures
on fait des feuilles et sur 5 (sur 20) boutures controlees il y en 3 qui font des
racines.
Pour tout dire ,mon fils m a avoue avoir utilise de Clonex.

Je vient d aller verifier ,les feuilles des boutures sans racines commencent
a se desecher .D autres boutures ( non controlees) egalement ,mais la
majorite tiennent le coup.
Minipuce5 a écrit le 11/05/2012 09:12
Ah... pas de clonex ici. Mais je suis intéressée par vos résultats.
Eric a écrit le 11/05/2012 11:58
Je me le suis procure par ebay suite au poste d Alcedo.

https://www.greffer.net/forum/viewtopic....

J ai choisi celui ci:

http://thumbs4.ebaystatic.com/m/mqksTPWAbS7jtnZz-GwgIqA/140.jpg
Minipuce5 a écrit le 11/05/2012 14:43
J'avais déjà lu le post d'Alcedo et admiré ses résultats... Bluffants!
Merci pour la piste e-bay en tout cas (Clonex pas cher par rapport aux autres revendeurs!)


greffer.net >> Pommier