gloufa(holboellia latifolia)

greffer.net >> Autres fruits

autrevie a écrit le 25/01/2007 14:59 (ref msg # 5718 )
origine d'himalaya

Le gloufa est une magnifique liane de 15m a feuillage peristant, utilisé comme plante ornementale en Europe.zone9
fleurissant en Mars non auto fertile(necessite Mâle et femelle mais sont parfois hermaphrodites)
elle produit de gros fruits de 10cm qui n'arrivent à maturité que dans la zone de l'oranger
ils sont ,inssipide pour certain, et pour d'autres, ont un gout de poire.
mais considéré comme tres savoureux en himalaya.

la pulpe est blanche et est noté 3/5 au gout par "plants for a future"
terrain léger exposition chaude et abrité
les graines lèvent tres bien
bouturage facile
marcottage possible

photo
http://images.google.fr/images?hl=fr&...

source:
Nouvelles especes fruitieres edition: ctifl



des amis ont gouté ils ont aimé,mais parfois c'est fade,ca dépend des plants...certain sont fade d'autres ont en effet un gout de poire.
belinsecte a écrit le 15/01/2017 23:28 (ref msg # 56261 )
Je déterre le sujet en espérant de nouveaux retours d'expérience.
Aujourd'hui j'ai créé sa fiche sur la bourse.

La tolérance au gel est meilleure que prévu, selon mes constatations et celles de pépiniéristes qui en témoignent.
Arven indique zone 7b, mais ce codage de zones de froid fait au départ pour les céréaliers, ne renseignent pas les records de froid, mais la moyenne de froid... N'est donc pas vraiment une référence pour renseigner les chances d'acclimatation des arbres et plantes vivaces.
Pour la carte de france des records de froid: http://fruitforestier.info/fr/pourquoi-l...

J'espère qu'il y aura des réponses à ton sujet Autrevie, car cette plante séduisante provenant des forets himalayennes, et tolérant l'ombre ce qui me fait espérer qu'il fructifie en forêt sur des chênes ou autres. Le mien n'a pas encore fructifié; As tu constaté la différence de goût sur différents pieds issus de semis des graines d'un même pied mère?

Serait-il judicieux d'échanger gloufa contre gloufa, afin de rapprocher des individus différents et éviter la consanguinité?

Il y aurait des propositions de variétés comme H. l. angustifolia: http://crug-farm.co.uk/climbers_2015_-41...
autrevie a écrit le 16/01/2017 08:34 (ref msg # 56266 )
je n'ai jamais osé m'en procurer,malgré la provenance,la résistance au froid indiqué dans les ouvrages ne ma pas convaincu,je suis très excité par ton message,n'hésite pas à nous dire si ton plan a survécu à la vague de froid qui s'en vient.
en sol un peu calcaire le gloufa,comme tout les fruitiers,augmente de parfum.
certains auraient un goût rappelant le melon (deuxième témoignage)
belinsecte a écrit le 16/01/2017 19:52 (ref msg # 56275 )
je suis surpris par les indications contrastées sur sa rusticité: les vendeurs indiquent -3°C, -7°C, -11°C (du vécu? chez jardiplante.fr), les pépinières Arven précisent une grande rusticité adaptée aux zones 7b ce qui indique une moyenne de records annuels de froid de -12 à -15°C ce qui implique des records encore + froids. http://www.arven-boutique.com/conteneur-...
Pfaf s'est trompé avec le pictogramme de rusticité sur sa fiche, puisqu'il est précisé en bas de la même fiche, au chapitre "détails de culture": they tolerate temperatures down to about -15°c[184] and can be damaged by prolonged periods below -5°c[200]
le mien a pris -6°C plusieurs fois dans son pot et se porte très bien.
Si le goût change d'un semis à l'autre, probablement la rusticité diffère aussi
Arven m'a répondu qu'il préfère une terre un peu acide (ce que n'ai vu précisé nulle part ailleurs), mais bon, je vais planter dans le vallon moins calcaire et mélanger du terreau...
autrevie a écrit le 16/01/2017 22:17 (ref msg # 56285 )
aucune idée,en tout cas,pour les semis d'arganier,la résistance au froid est très contrastée,allant de -8°c à -27°c
pour les goût qui différent,cela peux juste provenir de l'éventuel taux de calcaire dans le sol.
le gloufa a probablement un gros potentiel d'acclimatation au froid,mais je n'ai jamais osé me lancer étant donné que le premier témoignage que j'ai eu,fût:que le fruit est fade.
c'est vraiment excellent que tu t'en sois procuré.
j'espère que cela fructifiera,sans nécessiter de pollinisation croisée,(comme pour l'akebia,le feioja ,l'asimine)présence d'autres plants conseillé du coup...
pollinisation manuelle conseillée ,fructification "timide"...
heureusement c'est beau,mais...sans sélections,je crains qu'il restera une essence fruitière marginalissime...et pour très longtemps.
belinsecte a écrit le 16/01/2017 23:43 (ref msg # 56287 )
des selections sont proposées regarde le lien dans mon post du 15/01 Ils ont 21 Holboellia dont 10 H. latifolia différents.
ou chacun pourrait multiplier les semis puis conserver les meilleurs
je crois bon d'avoir plusieurs sujets d'origines ou semis différents, afin de croiser.

merci tu m'apprends encore 2 trucs (semis Arganier, goût calcaire).

Les goûts de chacun diffèrent, tu trouveras même des personnes qui n'aiment pas les kakis ou les bibaces par exemple. je ne m'arrête pas aux critiques de "fadeur", cela éveille même plutot mon intérêt: selon le mode de vie, alimentation, voire alcool et tabac, certains goûteurs ne percoivent pas les subtilités. Des lors que c'est sans acidité ils ne percoivent alors pas grand chose. Alors que un fruit doux, peut etre un aliment de base contrairement aux fruits acides.

Crug-farm par exemple, rappelle que localement le fruit est populaire.

Pfaf indique que la plante peut se satisfaire d'ombre totale, ce qui est prometteur dans une forêt.
FrereTuck a écrit le 17/01/2017 21:59 (ref msg # 56309 )
Il y a aussi la H.coriacea qui est une cousine au fruit à la pulpe comestible.
Je n'ai qu'un pied chez moi qui pour l'instant a juste daigné ne pas mourir.
autrevie a écrit le 17/01/2017 22:04 (ref msg # 56311 )
amusante formulation
Les différents semis d'une même souche devraient générer les petites excentricité génétiques nécessaires à la bonne pollinisation,mais je me trompe peux être.
belinsecte a écrit le 18/01/2017 08:24 (ref msg # 56319 )
"autrevie" a écrit :
(...)
Les différents semis d'une même souche devraient générer les petites excentricité génétiques nécessaires à la bonne pollinisation,mais je me trompe peux être.

Cela n'a pas été contesté quand j'ai fait cette supposition dans un autre sujet
"FrereTuck" a écrit :
Il y a aussi la H.coriacea qui est une cousine au fruit à la pulpe comestible.(...)

As tu des infos sur le goût comparé à H. latifolia? Arven m'a écrit que H. latifolia et coriacea seraient les plus rustiques. Autour de Lille il y a eu un record absolu de -19°C, ça fait depuis combien de temps que tu l'as planté?
"FrereTuck" a écrit :
(...)
Je n'ai qu'un pied chez moi qui pour l'instant a juste daigné ne pas mourir.

essaies des marcottes pour tenter sa meilleure acclimatation dans de meilleures conditions?
- sur un arbre (comme dans la nature depuis des millénaires; à l'ombre du soleil de midi et parfois à l'ombre toute la journée, les lianes préfèrent les arbres, même les vignes); Les lardib.. tolèrent bien l'ombre, certaines l'exigent.
- dans un sol enrichi en humus, comme le sol des forêts


greffer.net >> Autres fruits