figuier en zone -20°C

greffer.net >> Figuier

autrevie a écrit le 16/01/2007 15:34
Et Oui, c'est possible,ils survivent et produisent,malgré des hiver à -20°C.
Dans le morvan j'ai des figuiers, et mes voisins mangent leurs propres figues

En plantant un figuier sur une zone la plus drainante possible vous gagnerez jsqu'a -10°c en rusticité!

Pour ma part comme ils sont petits j'empille des pneu sur le pied du figuier
puis je met un voile p17 et remet un pneu pour tenir le voile p 17
l'osqu'il neige je met des petits batons sur le pneu puis met un plastique puis un autre pneu pour tenir le plastique, le poids de la neige est retenue par les petits batons.
Ainsi le jeune figuier n'est cassé par le poids de la neige accumulée sur le p 17 ,et lorsque le soleil chauffe il tape sur les pneu qui sont noir et cella fait un effet de serre.

Le plus rustique est brown turckey -20 mais j'ai une dalmanite et une 4 saison j'en avais 7 différents(acheté a baumaux) mais ceux qui n'avaient pas été planté en zone drainante sont mort.

Je tente de reconstituer ma collection en demandant des boutures.

Un figuier peut mourir 15 ans de suite et repartir de ses racines
mais il arrive qu'il finisse par s'adapter puis donner des figues
alors la il faut semer a gogo car les carractères génétiques lui conférant la résistance au froid serons authentique.
C'est par ce procédé que Mitchourine adapta de nombreuses essences au froid: par les graines, ne l'oublions pas!
bien sur il y a aura des mâles et des plants sans fruits...
mais il y a aura bien une exception. Les plants issus de semis donnent 6 à 7 apres. Une bouture 3 ans d'attente seulement.
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 28/01/2007 21:32 par autrevie
hendy a écrit le 17/01/2007 14:14
est ce que le sol gèle profondément..?..
autrevie a écrit le 19/01/2007 18:42
5 à 7 cm maximum.
Mais mes arbres sont tres mulchés.
En tout cas cette année est tres douce, il à gelé sur 1 ou 2 cm.
Au lieu d'avoir le -20°C, nous avons eu du -8°C.
Au canada la différence est encore plus marquée : il y a qq temps (janvier) ils ont eu 12°C le jour au lieu de -30°C!
André a écrit le 23/01/2007 20:40
Un figuier peut mourir 15 ans de suite et repartir de ses racines mais il arrive qu'il finisse par s'adapter puis donner des figues
alors la il faut semer a gogo car les caractères génétiques lui conférant la résistance au froid serons authentique.
C'est par ce procédé que Mitchourine adapta de nombreuses essences au froid: par les graines, ne l'oublions pas!

Les théories de Mitchourine ont été démenties depuis longtemps. Il est donc faux de dire que des graines de figues provenant de figuiers ayant résisté au froid donneront des figuiers plus rustiques.

Voir ici pour plus d'infos : http://fr.wikipedia.org/wiki/Mitchourine
autrevie a écrit le 28/01/2007 19:49
oui,tout comme l'éternel conflit entre la théorie de l'évolution ou la théorie des cordes contre celles des freres Bogdanof
il n'empeche qu'en siberie les russes ont des agrumes et c'est grace a Mitchourine et sa technique de semis*.
Nous autre barabare d'occident n'arrivons pas a embrasser deux chemins parralèles,les choses sont ou blanches ou noir.
je suis d'accord avec ce que tu dis mais comme je n'ai pas experimenter par moi meme j'accepte les deux théories s'en auqu'un jugement.
*la confrérie des planteurs de fruitiers rares.
zone article:culture des agrumes en URSS

tien j'y repensse:
Une communautée dans le coin a planter un figuier garanti rustique a -20 et c'est pas du german brown mais une sélection d'une personne dans le sud,(garce a eux j'ai des bouture depuis deux ans)
je n'en sait pas plus à par que c'est une sélection par semis
la personne a une grande montagne il lui a fallu tresssssssssss longtemps
pour monter les figuier de générations en génerations tjs plus haut sur la montagne s'en compter la sélection des femelles et des fruits interessant a chaque étape.
le figuier a résisté a -20 de nombreuses fois et fait des figues.
j'ai tout fait pour trouver cette pépinière pour avoir une confirmation de cette histoire.
André a écrit le 28/01/2007 20:24
Je ne crois pas que, comme le prétendait Mitchourine, le fait de placer un arbre dans des conditions extrêmes permette de le renforcer.

En revanche, il est évident que la sélection génétique permet d'arriver à ce type de résultat.

Par exemple, plante mille graines dans un environnement donné, certaines vont bien se développer, d'autres moins bien. Ne conserve ensuite que les plants bien développés et croise les entre eux afin de renouveler une série de 1000 semis (dans un environnement un peu plus hostile) et refais une sélection des plants forts obtenus. Et ainsi de suite.

Au fil du temps, tu obtiendras des plants super-résistants mais cela ne doit rien à Mitchourine. C'est simplement de la sélection naturelle accélérée et c'est ce que font tous les centres de recherche génétique à travers le monde.
autrevie a écrit le 28/01/2007 21:22
je suis content de te lire,
je suis entièrement d'accord avec ce que tu dis

mais il me semble de Mitchourine ne prenais que les semis d'arbre ayant fructifié et ne faisait endurer à un arbre des conditions extremes afin de l'aclimater.
non non non je n'ai jamais lu ni dit cella
c'est peut etre un quiproco.
désolé,je parle peut etre trop simplement. ops:
JM a écrit le 28/01/2007 21:55
Je n'ai pas pu me connecter sur les fruitiers rares pour vérifier, mais j'ai lu une fois cet article sur les agrumes en URSS et les essais d'acclimatation n'étaient pas en Sibérie, mais en Géorgie ! Ce n'est pas le même climat du tout. Si des agrumes résistaient à - 30° l'hiver, j'en aurais plein mon jardin !
André a écrit le 28/01/2007 22:47
J'ai trouvé un extrait (en anglais) des "oeuvres choisies" de Mitchourine ici :

http://www2.cddc.vt.edu/marxists/referen...

Il y explique qu'il est arrivé à ces résultants miraculeux ni par acclimatation progressive ni par sélection successive mais par hybridation d'espèces de climat chauds avec des espèces de zones froides. Mais il n'y a pas plus de détail...

JM, le site de la confrérie des planteurs est en panne mais on peut y accéder via le cache de Google.

Ici : cache google coplfr page 1

et la page 2 :
cache google coplfr page 2
autrevie a écrit le 29/01/2007 10:06
en Siberie ils font des tranchées de 2m de profondeurs pour y planter l'hiver leurs agrumes(citrons et mandarines j'imagine)
puis,apres les gelées, il transplantent leurs agrumes en surface
il les taillent aussi pour qu'ils soient les plus compacte et proche du sol possible,cellon ce que j'ai pu comprendre.
en effet la casi totalitée des agrumes d'URSS se cultivent en Géorgie
dans tout le sud de la russie,la ou c'est plus facile.
patrice a écrit le 29/01/2007 10:17
Ils transplantent leurs agrumes tous les ans? Pourquoi ne pas les cultiver en pot alors?...
rustaghja a écrit le 29/01/2007 10:48
Salut, je ne voit pas l'intérêt de produire des agrumes (en sibérie), s'il faut deployer des moyens aussi démesurés.
A ce moment là on peut dire aussi que les agrumes peuvent pousser sur mars
Personnellement je ne voit pas grand intérêt (agrumicole) à cette partie de l'article qui concerne la sibérie.
Du moins sorti de son contexte.
Il y a des passionnés qui font pousser des agrumes dans des endroits très froid de la planete, et ce n'est pas nouveau : Les agrumes sont en serre pendant l'hiver !!!

Par contre l'existence de cultivars adaptés aux zones marginales de la culture des agrumes mérite qu'on s'y intéresse...
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 29/01/2007 12:02 par rustaghja
JM a écrit le 29/01/2007 11:26
Bonjour,
La géorgie n'est pas la sibérie (on appelle même les zones côtières les "subtropiques" dans l'article), le climat serait plutôt plus proche de celui du sud de la france que de celui de la sibérie : c'est en effet ce qui rend cet article intéressant. En France, par exemple, on trouve une variété de théier sélectionnée en Géorgie, surement par la même technique de sélection progressive au froid, assez rustique (voir ici : http://www.thoby.com/shopping/francais/c... mais je ne retrouve pas la variété qu'ils produisaient, camellia sinensis kholchida).
Pourquoi pas des agrumes !
Dans les autres régions de l'URSS ce n'est pas la génétique qui leur a permis de résister au froid, mais des pratiques culturales démesurées.
Il faut souligner que l'article date de 1951, à l'époque, il y avait Staline d'où réalisations de prestige, recherche d'autosuffisance parano ...
Ce qui serait intéressant ce serait de voir ce qu'il en reste maintenant.
autrevie a écrit le 31/01/2007 11:47
je suis d'accord avec ce qui as été dis précedament

mais j'ilagine que les pratiques culturales démesurée sont faitent à juste titre:les Russes ont une boisson nationale a base de jus de citrons et le transport de citron de l'inde ou de la géorgie à la siberie revien à tres cher en comparaison aux efforts de transplantation biannuel des citronier rustique

la russie consomme bp de citron.
JM a écrit le 31/01/2007 19:42
Est ce que les russes continuent à produire des citrons dans des tranchées et en transplantant les plants tous les ans ?
autrevie a écrit le 01/03/2007 13:09
je ne sais pas.
autrevie a écrit le 30/09/2007 10:05
pour retourner sur le sujet des figuiers voici une liste de variété rustique,elle ne cesse de s'agrandir...
Nordland,contessina ,goldfiege,dalmanite,sultane,bacane,negronne,madeleine
des deux saisons,ronde de bordeaux,tena,longue d'aout,
goutte d'or,brunswick,brown turkey,pastilière,bécane,dauphine,blanche d'argenteuil,ficus pseudocarica "hochs",ficus palmata "frosk" ces deux la sont en Alsace chez un collectionneur,hardy chicago,.Ficus carica 'Bornholms Diamant' ficus carica 'Icecrystal',désert king
avis aux collectionneurs(euses) de fruitiers en zone froide:"trouvons et échangeons!"
que le nord fructifie comme le sud,que la diversité reigne dans les régions rudes.
Bruno a écrit le 16/01/2008 21:58
Il serait intéressant pour faire une sélection plus rapidement de faire germer beaucoup de graines ou de pépins de la faire germer et de la placer dans un congélateur à des températures limites du gel et ainsi de garder les plantules qui ont le mieux résisté. Une fois les arbres adultes on prend des semences de l’arbre et on recommence à des températures un peu plus froides.
autrevie a écrit le 17/01/2008 09:01
Hélas,
Le semis fait perdre toute les caractèristiques de la variété sélectionné

pour faire des sélections pour le froid,ya déja une 20ene de variété rustique
il faut un sol super drainé en hiver et meme des figuier du portugale ou espagne poussent à -20°c bien qu'ils peuvent perdre toute les parties aèriennes durant les premieres années et mettre 25 à 20 ans avant de fructifier

Je ne crois pas qu'une importante amélioration puisse se faire en clonnant une variété dans des milieux de plus en plus froid.
mais je teste cella sur des cultivares: 1espagnole aux fruits excellent et 1Portugais "goutte de miel"
si les boutures de 2/3 ans survivent comme le pied mère à -20°c l'information sur la rusticité aura été transmise.

se serais donc par les graines,j'imagine,que la rusticité au froid pourrait s'améliorer,divers sources montre que les graines de la plante donne des plantes plus adaptées au milieux de culture ou la plante mère moyennement rustique au froid est parvenu à fructifier.
mais je n'ai pas d'experience personnelle pour affirmer cella.
en tout cas chez le figuier...on perdrais les vertus du fruits d'origine
donc...a suivre,le semis de figuier serais bp plus vigoureux que la bouture mais tarderais fortement à fructifier.(source:un amis frugivore,ses semis sortent de ses déjections)
Alex a écrit le 17/01/2008 09:49
Est ce que les russes continuent à produire des citrons dans des tranchées et en transplantant les plants tous les ans ?


Je ne sais pas, mais j'entendais ce WE à la radio que les Chinois utilisent encore cette technique de la tranchée pour la culture de la vigne !


greffer.net >> Figuier