La technique BRF appliquée aux fruitiers

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


autrevie a écrit le 16/01/2007 09:48 (ref msg # 5436 )
le BRF comme de plus en plus de gens connaisse
est du bois vivant broyé et mis au sol le plus rapidmeent possible afin de conserver toutes les vertues(huilles essenciel sèves etc)
7 cm déposé sur le sol durant 3 années de suite produirais l'humus d'une forêt centenaire
cella empêche le dhéserbage,l'arrosage(pour cella il faut mettre au moins 30cm de copaux sous toute la couronne de l'arbre

l'orsque l'on sait que l'humus est constitué à 98% de carbonne!
l'orsqee l'on apprend toute la vie,et les vertues que contienne l'humus!

à la couronne de mes arbres je commence par mettre 20cm de broya
puis 6 cm de bouse de vache puis 20cm de feuilles porte puis de la fougère et des tronc d'arbre pourris
avec cella jen'arrose pas mes fruitiers de l'année meme l'orsqu'il ont été plantés en Avril.
je vérifis de temps en temps en plongeant la main dans le mulch pour savoir a quel point la terre est humide et elle le reste!
je fait presque la meme chose pour mon potagé sauf que je suréleve mes parcelles à 1.210m de haut a l'aide de perche de sapin imputrecxibles
et j'y fait un élevage de lombrique sur 20cm les légumes qui y pousse sont presque tout vivace(je les collectionne)
je tente de montrer une nouvelle manière de cultiver:en accord avec les principes naturelle,en respectant les principes de la permaculture,et en cultivant la maximum de légumes vivace je ne sème presque plus
je ne dhéserbe pas,n'arrose pas,etne fais pas de composte.
je m'arrage pour faire le maximum de pergola au dessu de mes cultures pour créer de la mi-ombre au légumes et champignons tout en augmentant ma surfac de lianes fruitières
je m'amuse comme un petit fou,et c'est de plus en plus beau!
patrice a écrit le 16/01/2007 09:55 (ref msg # 5437 )
Hormis l'aspect pailli qui limite ou ne rend pas nécessaire l'arrosage, quel autre impact positif avez vous pu constater sur vos arbres fruitiers.
Avez vous fait un comparatif, genre deux scions de même age de la même variété, l'un avec votre technique et l'autre sans?
Alex a écrit le 16/01/2007 10:25 (ref msg # 5439 )
Bonjour,

Les effets du BRF (Bois Raméal Fragmenté) sont très étudiés outre-Atlantique, notamment au Canada, où d'excellents résultats sont obtenus...

Le BRF est aux climats tempérés ce que la Terra Preta est aux climats tropicaux !!! C'est dire

C'est une technique très intéressante et facile à mettre en oeuvre, pour peut qu'on dispose de jeune bois à broyer ! Chercher "Bois Raméal Fragmenté" sur Google, il y a des dizaines de liens.... Par exemple...

http://fr.ekopedia.org/Bois_Ram%C3%A9al_...

http://www.onpeutlefaire.com/articles/a-...

http://www.lavoieagricole.ca/content/ful...

http://www.aggra.org/
autrevie a écrit le 16/01/2007 10:25 (ref msg # 5440 )
Non,je sais bien que cella serais utile pour convertir les septiques à mon point de vue mais pour moi cella est évident.
la terre deviens aussi noir que l'humus de foret,et il y a bp de mycellium

le pépinièriste qui m'a vendu les arbres n'a jamais vue d'arbre pousser aussi vite
je suis moi meme tres content de constater leurs vigeures malgré leurs état à la plantation!
des demi tige (horriblement tailler pour ressembler à un manche à ballais)
braches taillées à 20cm et 10cm de racines ,un saccage à mes yoeux
j'avais le coeur gros surtout qu'il mont couté entre 20 et 25 euro
mais bon j'aurais des fruits bientot!
patrice a écrit le 16/01/2007 10:29 (ref msg # 5442 )
Ayant pratiqué sur quelques sujets un paillage de broyats de branches (avant de savoir que ca s'appellait BRF) et d'herbes seches, j'ai effectivement constaté que ca "boostait" les plantes. Mais ayant fait cela que sur deux arbres, j'avais trouvé cela peu représentatif pour en tirer des conclusions.
patrice a écrit le 16/01/2007 10:34 (ref msg # 5443 )
"autrevie" a écrit :
cella serais utile pour convertir les septiques à mon point de vue mais pour moi cella est évident.


Ici on ne "convertit" pas. Chacun est libre d'exprimer ses façons de cultiver. Mais il ne faut pas que ca vire à la guerre entre les défendeurs et détracteurs de telle méthode. Pour la sérenité du forum...

Ce que je trouve dommage à toutes ces méthodes de culture, c'est justement le manque d'étude indépendante sur l'efficacité ou la non efficacité.

Genre plus value de la biodynamie par rapport à de l'agriculture bio classique (compost, extraits fermentés...).
autrevie a écrit le 16/01/2007 11:05 (ref msg # 5448 )
oui Pardon je m'exprime pas tres justement et fait bp de faute d'ortho

je suis si jeune et sur-exité!ce site une une merveille!

j'ai bp d'histoire à raconter, mais ne vous en faites pas je ne continurais pas longtemps a écrire autant de poste en si peu de temps(au cas ou cella dérange)
André a écrit le 16/01/2007 13:06 (ref msg # 5469 )
Est-ce que ce genre de "substrat compost" n'est pas source de nombreux parasites ?

Et la décomposition des copeaux ne produit-elle pas une sorte de surchauffe ?
patrice a écrit le 16/01/2007 13:13 (ref msg # 5471 )
Je n'arrive pas à remettre la main sur l'avant dernier numéro de la gazette des jardins où il y avait des bémols sur cette méthode.

Mais pour le peu que j'ai pratiqué (ce n'etait pas de la BRF mais c'est proche), j'ai remarqué un effet de "boost" sur la croissance de l'arbre.
Alex a écrit le 16/01/2007 14:33 (ref msg # 5478 )
-> Patrice. Ce n'est pas exactement un paillage, car le bois est légèrement enfoui (ce qui, dans le cas de broyats de branches sèches / ecorces, est à bannir car la fixation de l'azote que cela induit stoppe la croissance). Là, les branches "en vert" sont assez riches en azote pour asurer la décomposition. Avec la fertilisation au BRF, à court terme on retient l'eau et on favorise l'aération du sol; à long terme on fertile (accès prolongé dans le temps aux nutriments) et améliore la texture du sol (beaucoup plus efficacement qu'avec autres épandages organiques, à priori). Dans tous les cas, même si l'efficacité comparée au compost était identique, cela a le gros intérêt de permettre un épandage (presque) direct, contrairement au compost (qu'il faut fabriquer).

-> André. Concernant le risque de surchaufe, de ce que j'en sais, CERTAINS sites préconisent de composter les déchets 2-3 semaines en tas pour limiter le risque.

LES JARDINS DE BRF : http://www.lesjardinsdebrf.com/

Voir cet article pour plus d'infos (et notamment comparaison avantages / inconvénients des différentes méthodes)... Un "poil" engagé mais pas mal fait...
http://ddd.delarasse.free.fr/IMG/pdf/BRF...
autrevie a écrit le 26/01/2007 18:21 (ref msg # 5783 )
tres vite le tas de copaux monte en température, ma remorque a meme brulée sur les cotés
il faut épandre vite sinon l'azote s'évapore.
druere a écrit le 31/07/2007 08:30 (ref msg # 10310 )
Le chasseur Français d'Aout consacre deux pages à cette technique - Par contre il précise que les branches servant de matière première doivent être récoltées entre Novembre et Mars - (si cela a été dit sur ce post je ne l'ai pas remarqué)
Bonne journée
André a écrit le 31/07/2007 12:31 (ref msg # 10311 )
Avez-vous des infos sur la possible prolifération de nuisibles (limaces, escargots, campagnols) consécutifs à l'utilisation de BRF ?
druere a écrit le 31/07/2007 15:10 (ref msg # 10312 )
André, je suis en panne de scan. - Ils sont très discrets et disent simplement qu'il y a une foule d'insectes qui prolifèrent -

Voici deux sites référents :

* http://fermedupouzat.free.fr
* http://www.lesjardinsdebrf.com
Yardenia a écrit le 02/08/2007 08:06 (ref msg # 10328 )
j'utilise le BRF au jardin et autour des fruitiers, je n'ai pas remarqué plus de nuisibles que dans ma terre habituelle: escargots et limaces il y en a ^partout cette année, les campagnols passent par les tunnels de taupes et font des dégats dans la terrain traité BRF comme dans le reste. çà doit abriter plein de microfaune mais de gros insectes pas plus que çà. par contre j'ai un paquet de jolis champignons qui éclosent partout avec la pluie mais pas comestibles
trop peu de recul pour voir le bienfait sur les arbres (sauf absence d'herbes autour), au jardin les seules pommes de terre à ne pas avoir eu le mildiou étaient dans le BRF. mais çà peut venir de la variété.
patrice a écrit le 19/09/2007 09:02 (ref msg # 11203 )
Pour ceux qui s'interessent au sujet, le 20 octobre, à Figeac dans le lot, le 1er forum inte regional du BRP avec scientifiques,a gronomes (Claude Bourguingon, ..)
Entrée gratuite mais inscription obligatoire avant le 10 octobre
Association Leo Lagrange Lot
05 65 35 37 59

Tables rondes sur la vigne, l’agriculture bio, la
forêt et les jardins pédagogiques.
claudeduvar a écrit le 19/09/2007 12:35 (ref msg # 11204 )
ça fait un peu loin pour moi mais si quelqu'un du forum y va ça serait sympa d'avoir des infos, j'ai eu la chance de visiter les chantiers de jean pain car il était dans le VAR,un ami proche l'a pratiqué et j'ai pu le suivre. Ce qui me gène ds le BRF c'est l'utilisation d'énergie fossile pour broyer avec la méthode jean pain on récupère au sécateur des brindilles minces et peu longues, on attend la pluie et on "lacère" le tout à la fourche ou autre moyen ensuite on monte des tas de 2,20 sur 1,60 de haut, on couvre de terre et on attend ( à mon avis c'est indispensable). c'est plus long mais....
au fait il me semble avoir lu ds un post qu'autrevie jetait l'éponge pour le jardin, j'espère me tromper mais si oui s'agit il des essais en BRF. A+
patrice a écrit le 19/09/2007 12:38 (ref msg # 11205 )
Il serait possible d'en savoir un peu plus sur cette variante "Jean Pain"?

Pour ma part, ce n'est pas l'utilisation d'energie fossile qui me trouble dans le BRF mais où trouver toute cette masse végétale nécessaire à la réalisation?
André a écrit le 19/09/2007 12:47 (ref msg # 11206 )
Une bonne source serait de contacter les services "Parcs et jardins" pour leur demander leur résidus de taille.
autrevie a écrit le 19/09/2007 13:02 (ref msg # 11207 )
et oui vous autre du sud manquez de matière à broyer
chez moi c'est tout l'inverse!
le broya aux fruitier à donner une croissance fulgurante à certain arbres
le pépinièriste qui me les a vendu n'a jamais vus cella auparavant .
je dis broya car je ne fais pas de BRF(trop long à faire)


greffer.net >> Hors-sujet