Reprise de greffe

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Pommier


Tom2000 a écrit le 11/04/2021 19:13 (ref msg # 69090 )
Bonjour,

Mes greffes de pommiers sont en train de bourgeonner, je n'ai pas trouvé d'infos sur la reprise de la greffe.

Quels yeux supprimer ? À quel moment ?

J'ai réalisé mes greffes en anglaise-compliquée sur MM106 et MM111 et gardé 2 ou 3 yeux au dessus de la greffe.

Merci à vous,
patrice a écrit le 12/04/2021 08:05 (ref msg # 69091 )
Bonjour.

Avant de greffer il faut comprendre la physiologie des plantes, leur développement. La déduction de votre question alors fait que dans ce site ne traitant que de la partie multiplication, vous n'y trouvez pas d'indication avancée, et que les prérequis vous donnent ensuite la réponse.
Néanmoins nous allons vous aider, mais il faudrait indiquer bien plus d'information à savoir la hauteur du point de greffe par rapport au sol, le style de conduite visé (forme fruitière), etc. Vous pouvez agrémenter de photographies de vos greffes afin d'obtenir des conseils plus précis.
En tout cas, vos greffons en l'état de débourrement font que la soudure n'est pas encore bien consolidée, et que donc pour l'instant, même si ligature assurant un bon maintient, il n'est pas recommandé d'opérer sur le greffon. Pour ma part, je n'envisage pas le style d'opération que vous projetez tant que la phase de retrait de ligature n'est pas passé.
floyd a écrit le 13/04/2021 12:05 (ref msg # 69098 )
Bonjour Tom, nous avons d'abord à préciser le vocabulaire.
Appelons bourgeons à bois les "yeux" maintenus sur le greffon lors du greffage.
De ces bourgeons naissent les futurs rameaux qui eux-même deviendront qui un tronc, une flèche, des charpentières…

A priori, il n'y a nul besoin de supprimer des bourgeons à bois.
Si ces bourgeons produisent des fleurs, cas rare mais possible, on préfère les supprimer.

Comme l'indique Patrice, l'avenir des ces rameaux dépend de la forme que tu entends donner à ton arbre fruitier.
Mais pour l'instant, et sauf rare exception, il faut laisser pousser. C'est la meilleure façon de fortifier le futur arbre.

Des pincements, des tailles dites en vert, peuvent améliorer une silhouette en supprimant des rameaux trop proches l'un de l'autre, ou partant dans la même direction. Question de bon sens, certainement. Difficile de formaliser des règles ou des conseils plus précis.


greffer.net >> Pommier