Fleurs sur greffons

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Pommier


Aïolive a écrit le 05/04/2021 21:14 (ref msg # 69053 )
Bonjour, j'ai greffé environ 300 pommier sur porte greffe M9. Pour cela, j'ai prélevé des rameaux de 30 à 50cm (bois de l'année) qui sont soit des réitérations sur le dessus des branches ou des rameaux concurrençant l'axe en haut du pommier. Les rameaux ont été stockés en chambre froide (4 degrés) jusqu'au greffage. J'ai réalisé un greffage en fente début mars en coupant des tronçons à deux yeux au milieu des rameaux. La grande majorité des greffons a démarré mais ils donnent presque tous un bouquet floral...Question 1: l'induction florale était-elle déjà déterminée avant la greffe où est-il possible qu'une trop faible vigueur du porte greffe peut induire une modification du devenir du bourgeon? Question 2: puis-je espérer une reprise végétative après pincement des fleurs? Merci
floyd a écrit le 06/04/2021 07:50 (ref msg # 69055 )
Bonjour, comme toi je suis étonné de cette mise à fleur, car ton protocole de collecte, de conservation et de sélection des greffons est des plus classiques.
Il exclut toute méprise, du genre greffer du bois de deux ans déjà doté de bourgeons à fleurs.

S'il y avait eu une induction florale de quelques bourgeons, ce n'est pas en principe au milieu de rameaux qu'elle apparait. Et d'ailleurs la forme du bourgeon floral constitué ne prête pas à confusion.

A 4°C, difficile d'imaginer une transformation et l'induction florale. Après greffage, je ne vois pas d'où pourrait provenir les hormones nécessaires à l'induction florale: par définition il n'y a que deux bourgeons à bois, et comment imaginer qu'un bourgeon à bois s'autodétermine pour modifier le développement de son méristème.

Je suppose que je ne fais que reprendre l'analyse du problème que tu as du déjà faire.
Quant l'avenir de ces greffages, après avoir cassé les fleurs, il est probable que les yeux stipulaires vont entrer en développement, sauvant ainsi le chantier.
patrice a écrit le 07/04/2021 06:06 (ref msg # 69058 )
Bonjour.

Auriez-vous pris par hasard une photographie des greffons, ou pouvez-vous nous montrer du greffon à partir de ce qui est greffé. Des yeux à fleur sur du bois de l'année est surprenant à lire.
clow a écrit le 07/04/2021 16:42 (ref msg # 69060 )
Et bien moi je suis étonné de vos réponses car j'ai moi même des pommiers qui fleurissent sur les rameaux de l'année. Je viens d'aller voir dans mon verger si le même genre de phénomène se produisait .
Et bien oui plusieurs de mes variétés ont aussi cette aptitude à fleurir sur du bois d'un ans assez vigoureux ( d'ailleurs faut pas oublier les brindilles couronnée qui ont un bouton à fleur sur du bois de l'année aussi ) .
Royal gala, red love era, malus everest, et plusieurs autres.
Je posterais prochainement des photos pour que chacun puisse se rendre compte de cela .
patrice a écrit le 07/04/2021 18:27 (ref msg # 69061 )
J'ai obtenu des floraisons sur bois d'un an, mais rarement ; je crois même avoir posté à ce sujet il y a quelques années (la section du pétiole de la fleur étant alors pratiquée). Ce qui interpelle dans la demande est le caractère massif du phénomène.
floyd a écrit le 09/04/2021 11:45 (ref msg # 69065 )
La brindille couronnée se remarque par la grosseur du bourgeon terminal. L'induction florale se produit durant l'été, dans des conditions de végétation idéales.
Que le bois soit donc très bien aoûté ou pas, voilà les deux raisons qui font préférer le prélèvement des greffons dans la partie centrale du rameau. Et c'est précisément ce qu'a fait notre collègue aïolive.
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 09/04/2021 11:45 par floyd
clow a écrit le 09/04/2021 12:25 (ref msg # 69068 )
J'ai bien lu floyd c'était juste une remarque sur le fait que des fleurs peuvent apparaître sur du bois d'un an.
Faut que je prenne le temps de faire les photos pour vous montrer que cette année j'ai beaucoup de fleurs sur des rameaux d'un an et pour certains érigé comme des gourmands .
Bref là je parle pas de brindilles couronnée mais de bouton à fleur sur toute la longueur du rameau.
Message modifié 2 fois ; la dernière fois le 09/04/2021 12:26 par clow
floyd a écrit le 09/04/2021 15:51 (ref msg # 69070 )
Tes photos m'intéressent, Clow.
Je n'ai jamais vu ce phénomène… mais la nature ne suit pas toujours les "règles" que nous croyons avoir établi pour elle.
On connait par exemple, les rameaux anticipés de l'été et les floraisons d'automne qui échappent complètement au calendrier habituel, en "oubliant" la dormance et les régulations hormonales standard.
L'évolution des bourgeons observés par Aïolive pourrait s'inscrire dans la liste de ces anomalies. Mais c'est le fait qu'elle survient à basse température et après greffage qui reste le plus étonnant et le moins évident à expliquer.


greffer.net >> Pommier