Agrumes sur poncirus : étude invitant à greffer bas

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Agrumes


François du Perche a écrit le 11/02/2021 17:34 (ref msg # 68743 )
Cette étude algérienne (pdf de 12 pages) montre qu'au contraire, il faudrait greffer bas (moins de 10cm) pour avoir une bonne production et des arbres sains, non affectés par l'exocortis des poncirus. Mais elle ne parle pas de la résistance au froid. Toutefois, c'est très intéressant de voir que la hauteur de greffage a une grosse importance sur le comportement et le développement de l'arbre, ce qu'à prime abord, on n'aurait pas suspecté.
https://www.google.com/url?sa=t&rct=...
patrice a écrit le 11/02/2021 17:59 (ref msg # 68744 )
(je me suis permis de déplacer ce message dans un sujet distinct, s'éloignant de la discussion initiale dans laquelle il a été posté, mais fort intéressant).


Ce document indique des inconvénients, à savoir que greffer bas, cela ne permet de pas protéger contre la gommose, si les conditions risquent d'y confronter.

Pour ma part, je n'ai pas réussi à avoir d'exocortis, en greffant haut. Ni remarqué de défaut de comportement. Mais j'ai majoritairement greffé bas par empressement sur porte-greffe trop jeune, pénurie de gros porte-greffe.

Il indique aussi un bourrelet de greffe très marqué, ce que je n'ai guère aussi constaté. En usant de diverses techniques de greffage, qui semble-t-il n'est pas précisée dans le cadre de cette expérience ; peut être un facteur déterminant ?
François du Perche a écrit le 12/02/2021 11:05 (ref msg # 68755 )
Tu as bien fait Patrice de créer un sujet dédié car c'est un point important rarement évoqué, et qui fait débat.
D'un côté, on a les préconisations d'Alias de greffer haut (plus de 80cm) : https://www.agrumes-passion.com/viewtopi...
de l'autre côté, on a cette étude algérienne bien étayée qui dit exactement l'inverse. Il faut toutefois noter que cette étude algérienne ne porte QUE sur des clémentiniers, est-ce exactement pareil avec d'autres agrumes, ce n'est pas absolument sûr. Mais c'est impressionnant de voir les différences de comportement et de fructification en faisant varier un facteur qui semble anodin. Et l'étude algérienne ne prouve pas qu'en allant plus haut que 80cm, les phénomènes ne s'inversent pas. Qui sait ?
Et est-ce que cette maladie de l'écorce exocortis et la gommose à phytophrota affectent nos climats (nord et sud de la Loire) ?? sinon, c'est un faux problème et seule la résistance au froid importe. Mais il n'y a pas d'étude indiscutable prouvant que la théorie d'Alias, basée sur une longue expérience, est bien fondée.
Pour ma part, j'ai greffé l'an dernier 6 vieux Poncirus assez haut (env. 1m) avec des yuzu n°3, dès que je pourrai, j'essaierai de faire de nouvelles greffes plus bas.
Message modifié 3 fois ; la dernière fois le 12/02/2021 11:21 par François du Perche
patrice a écrit le 12/02/2021 12:05 (ref msg # 68756 )
Si j'ai tout bien suivi, sa préconisation de greffer haut conserve l'optimisation au froid dans des zones non agrumicoles dans le cadre d'une culture amateur.

L'étude concerne une visée agrumicole en Afrique du Nord au regard de l'exocortis et des risques de gommose.

L'exocortis est un virus, il est alors rassurant que même en greffant haut je n'ai pas eu cette manifestation dénoncée. Soit l'étude est fausse soit mes plants sont parfaitement sains.
Ce virus affecte toutes les zones agrumicoles du monde.

Le phytophtora est une sorte de champignon très actifs dans certaines zones, en particulier tropicales. Mais nous sommes nombreux amateurs hors zone agrumicole à cultiver sous tunnel pour avoir des variétés exaltantes plutôt que des moindres les plus rustiques, recréant ce style d'ambiance.
Les gommoses semblent se manifester malgré tout aisément chez nous, faute d'en avoir eu je montre des cas d'autres amateurs : http://www.agrumes-passion.com/viewtopic...=

patrice a écrit le 12/02/2021 12:08 (ref msg # 68757 )
"François du Perche" a écrit :

Mais il n'y a pas d'étude indiscutable prouvant que la théorie d'Alias, basée sur une longue expérience, est bien fondée.

Il me paraît peu probable qu'il y ait des études, car ces dernières portent (tel ce qui est rapporté dans Praloran) sur les zones d'agrumiculture conventionnelles. La démarche amateur avancée semblant plus relever de l'extrême optimisation (pour ce qui est du froid).
S'il consulte le forum, il vous répondra plus précisément.

A l'inverse je dirais que dans nos contextes hors zone favorable aux agrumes, il vaut mieux privilégier dans les pratiques de greffe les luttes contre les maladies que celle d'optimiser pour le froid sachant que rare seront en vent... Ceux qui cultivent en pleine terre rajoutent des dispositifs de protection sur les arbres (tunnel, voile d'hivernage....) ce qui paraît des plus cohérent.
François du Perche a écrit le 12/02/2021 14:13 (ref msg # 68759 )
L'étude algérienne ne portant que sur les clémentiniers (ainsi que l'expérience en Argentine dont cette étude fait part) , il est bien possible que le comportement curieux de cet assemblage poncirus/clémentine soit lié à une compatibilité spécifique qui soit très différente de la compatibilité avec d'autres citrus, qui auront peut-être des comportements très différents. L'étude algérienne a peut-être tiré des conclusions un peu hâtives sur tous les agrumes à partir de seuls essais sur des clémentiniers (hybride mandarinier - oranger).
Message modifié 2 fois ; la dernière fois le 12/02/2021 14:22 par François du Perche
patrice a écrit le 13/02/2021 17:36 (ref msg # 68767 )
L'exocortis se caractérise par des manifestations précises sur l'écorce en particulier.

Mais faut-il que le porte-greffe ou la partie greffée soit sensible à l'exocortis. Un plant peut alors paraître sain tout en étant contaminé (virosé mais sous-espèce moins sensible).

Comme tout virus, les outils (taille, greffe) sont les principaux vecteurs (la rigueur veut qu'on désinfecte systématiquement tout outil entre chaque opération, ce qui n'est que rarement fait, y compris par les pros).

Je pense qu'il faut comprendre de cette étude, c'est qu'en greffant bas, cela ne protège pas du virus, mais limite ses manifestations physiques. Il est indiqué page 2 "il résulte de plusieurs observations qu'une méthode spéciale de greffage peut permettre l'obtention de sujets normalement développés"'. Il n'est pas indiqué "sujets sains" (au sens disparition du virus). Page 5 il est indiqué "caractères suivants : ... présence ou non d'exocortis" ; je pense qu'il faille en déduire une manifestation physique constatée et non une analyse de labo.

Quant à la méthode sur la méthode de greffage, elle est suscitée par la lecture de la page 10 faisant étant de forme tronconique si greffé bas. On ne sait pas si cela s'est reproduit avec diverses méthodes de greffage. Ou alors est-ce une manifestation d'affinité ? Le lecteur peut rester sur cette interrogation.

La conclusion semble contraire au développement de l'étude. Il est indiqué "des arbres exempts de gommose" lorsque greffé bas, alors que page 11 "ce système de greffage bas ne permet pas au sujet d'être protégé contre la gommose". La conclusion indique que dans le cadre de l'expérience il n'a pas été constaté de gommose au moment de l'observation, mais dans le développement de l'étude, qu'au regard de la science, la vulnérabilité est pourtant assurée.

Pour nous amateurs, ne pouvons aller plus loin que de constater ou non des manifestations physiques de cette maladie, pas assurer qu'elle est absente, ce qui relève d'analyses de laboratoire.

Je n'ai pas retrouvé cette conclusion de greffe en hauteur sur poncirus au regard de l'exocortis rapportée dans d'autres ouvrages sur les agrumes à visée de publication scientifique. Est-ce votre cas ?

François du Perche a écrit le 13/02/2021 18:22 (ref msg # 68769 )
les 1e lignes de la p.2 disent que ce défaut (exocortis) survient régulièrement sur les agrumes greffés sur poncirus (donc au dessous du gros bourrelet de greffe cité en p.1) . On est dans le cas d'une greffe traditionnelle où on greffe , comme conseillé pour les bigaradiers, càd haut. Ensuite, l'étude dit qu'en greffant bas, on n'a pas ce problème.
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 13/02/2021 18:26 par François du Perche
patrice a écrit le 14/02/2021 04:59 (ref msg # 68772 )
L'exocortis se manifeste aussi sur le porte-greffe s'il est sensible. Pas seulement la sous-espèce greffée.

Exemple de photographie de greffe basse où seul le porte-greffe présente des manifestations d'exocortis

http://efe.aua.gr/gallery/big/71_eksokor...

(la source n'indique pas la nature du porte-greffe comme les suivantes, donc peut être sans rapport avec l'étude annoncée car greffe basse et manifestation d'exocortis ; la constitution du bois de poncirus, pour cela qui l'a greffé, est assez différente des autres porte-greffe)

Autre exemple de greffe basse avec porte-greffe présentant l'exocortis
http://www.digitright.com/information-on...
http://www.ecured.cu/Exocortis
http://bacteries-champignons.blogspot.co...

Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 14/02/2021 05:01 par patrice
patrice a écrit le 14/02/2021 05:09 (ref msg # 68773 )
Je n'ai pas les accès mais il y a un autre rapport d'expérimentation clémentine sur poncirus en corse datant de 1986 (sans savoir si la hauteur du point de greffe est considérée) :
https://agris.fao.org/agris-search/searc...

Ensuite à chacun son rôle avec ses moyens,
la recherche conventionnelle pour ce genre d'expérimentations et de conclusions,
le pépiniériste et l'agriculteur pour la production sur la base de cet état de la science,
l'amateur pour se divertir au jardin et son auto production.


Message modifié 2 fois ; la dernière fois le 14/02/2021 06:42 par patrice
François du Perche a écrit le 14/02/2021 17:35 (ref msg # 68777 )
on s'est mal compris, quand je disais "sous le bourrelet de greffe", je pensais exclusivement au PG poncirus, pas à la variété greffée.
Merci Patrice pour toutes ces photos...... mais ça ne donne pas envie de se lancer dans les agrumes
Ceci dit, pour les pommiers et autres fruits aussi, les photos de plantes malades et fruits tavelés, habités, etc ne donnent pas envie de se fatiguer à faire des greffes.
patrice a écrit le 14/02/2021 18:53 (ref msg # 68780 )
Désolé j'ai lu trop vite en lisant "dessus" ou au lieu de "dessous", pour la suite, en hors-sujet, je réponds ici https://www.greffer.net/discussion/viewt...
Message modifié 2 fois ; la dernière fois le 14/02/2021 18:56 par patrice


greffer.net >> Agrumes