Greffe abricotier du commerce

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Abricotier


Misaki033 a écrit le 16/12/2020 10:43 (ref msg # 68366 )
Bonjour, tout d'abord je tiens à signaler que je ne m'y connais pas en greffage, c est pourquoi je suis très intéressé par les commentaires que vous pourrez faire.
J'ai décidé de planter un abricotier bergeron dans mon jardin. Un pépineriste près de chez moi en vend à un bon prix, en 1/2 tige je crois, greffé en haut mais je trouvait cela vraiment pas terrible, et comme c'est une zone souvent sensible je n'ai pas pris.
Puis j'en ai trouvé un très beau dans une enseigne bien connue, bien plus cher et j'ai craqué. Toute sa motte et son point de greffe était invisible car dans une sorte de sac de jute, on ne voyait rien.

Je voudrais avoir vos avis car je trouve cela pas terrible, est ce normal ainsi? que cela va t il donner une fois adulte? car finalement le tronc est complètement désaxé de sa base.








Misaki033 a écrit le 16/12/2020 10:45 (ref msg # 68367 )
Je précise que sur les photos l'opération n'est pas terminée et que le tuteur n'était que temporaire. Peut être devrais je l'enterrer bien plus, dont le point de greffe afin de n'avoir que le tronc bien droit de visible?

ci dessous des photos d'un poirier et d'un noyer plantés l'an dernier et le point de greffe est nickel, d'où mes interrogations...






Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 16/12/2020 10:47 par Misaki033
François du Perche a écrit le 17/12/2020 21:37 (ref msg # 68378 )
Il ne faut surtout pas l'enterrer + profond, et patienter, le point de greffe finira par s'arranger, sinon, il faudra faire un peu de "chirurgie esthétique" sur le moignon avec un cutter et du mastic de cicatrisation dans un ou deux ans. Il est légèrement désaxé, ce n'est pas très grave. Pour ce prix, Delbard pourrait un peu plus soigner ses greffes, mais ça a l'air sain.
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 17/12/2020 21:40 par François du Perche
jdsjds a écrit le 17/12/2020 22:34 (ref msg # 68380 )
Pareil.
Mets le en place comme il faut et laisse faire le temps.
Quand il grossira le tronc va se remettre d'aplomb tout seul.
En grossissant le défaut ne se verra plus. J'en ai un qui était comme ça et là on ne voit plus rien.
Mazette 60€ - je les paye à 30-40€ par ici ... Mais bon, quand on a un coup de coeur, le prix n'est pas le plus important.
A+ jdsjds.
floyd a écrit le 18/12/2020 14:04 (ref msg # 68382 )
Cet abricotier en demi-tige est donc composé d'un système racinaire, d'une tige et d'une variété.
Donc il est issu de deux greffages. En pied, un écussonnage pour créer un tronc rectiligne. L'écusson produit une "baïonnette" inévitable qui va s'estomper progressivement.
Je déconseille de reprendre le désongletage à ce stade. (pas de reprise du restant du PG racine.) Car ce serait rouvrir une plaie et remettre en cause la cicatrisation. Même l'application d'un mastic peut engendrer un problème, en enfermant des spores et de l'humidité… ce qui n'est pas souhaitable!
Donc maintenir comme ça, en évitant de mouiller lors d'arrosage. Un paillage pourra aussi éviter les salissures par la terre.

En tête, la variété a été greffée en fente, proprement. Trois belles charpentières qu'il faut maintenant conduire pour former un gobelet aussi équillibré que possible. Attention l'abricotier est capable de produire des pousses très vigoureuses, d'un mètre et plus: A surveiller pour éviter la formation d'un houppier trop lourd que la tige aurait du mal à supporter. Même un tuteur ne peut éviter parfois une rupture au point de greffage.

Bon à part ça, la récolte d'abricot est le premier délice de la saison. Elle mérite quelques efforts!
François du Perche a écrit le 18/12/2020 21:58 (ref msg # 68390 )
Floyd, je vois 4 charpentières, pas 3. Disposées tous les 90° donc couvrant bien l'espace. Ta remarque sur la double greffe explique en partie le prix élevé.
La tige est magnifique et bien droite.


greffer.net >> Abricotier