williams sur cognassier

greffer.net >> Poirier

fruitos a écrit le 10/01/2007 12:55
J'ai lu dans le livre 101 trucs et astuces sur la greffe et taille qu'il n'etait pas recommandé de greffer la poire williams sur cognassier sans passer par un intermediaire (incompatibilité). Avez vous réalisé quelques experiences à ce sujet?
d'avance merci
patrice a écrit le 10/01/2007 18:39
Bienvenue parmi nous.

Pas de pratique, désolé. Une petite recherche documentaire confirme que :

Williams (Bon Chrétien Williams) : manifeste des incompatibilité avec les cognassiers.

Williams Rouge : affinité moins bonne sur cognassier.

(source : Atlas d'arboriculture fruitiere)
Alex a écrit le 11/01/2007 09:12
Sur une page de l'INRA que je ne retrouve plus, intitulée les "porte-greffe fruitiers", on lit :" Si les cognassiers sont compatibles avec les principales variétés de poiriers, il existe toutefois des problèmes d'affinité au greffage avec certains cultivars, notamment Williams et Guyot. "

http://www.inra.fr/dpenv/scienceauquotid...

NB : Je peux vous transmettre l'article par mail si vous désirez
fruitos a écrit le 11/01/2007 12:51
Ok, merci pour les infos, j'utiliserai un intermediaire. Lequels utilisez vous?

Ps :Si tu as encore la doc de l'inra Alex pourquoi pas
D'avance merci
José Ruivo a écrit le 11/01/2007 14:58
J'utilise toujours comme intermédiaire la Doyenné du Comice. Les résultats sont excéllents. J'ai lu ailleurs que la Curé est aussi un bon intermédiaire. Surement sur le forum on te recommendera d'autres varietés egalement compatibles.
patrice a écrit le 12/01/2007 14:11
Selon "Le Poirier" de P. Passy : le williams sur cognassier, tout comme 'épargne", forme un bourrelet cicatriciel enorme et se décolle facilement.

Les intermédiaires conseillés : Beurré Hardy, Curé, Jaminette.
fruitos a écrit le 25/01/2007 13:21
merci pour les infos.

Les arbres ou je voulais prelever mes greffons (je pense que c'est la beurré harrdy et egalement conference), sont nettement moins vigoureux que la williams donc il y a tres peu de greffons. J'ai egalement du mal a les identifier maintenant qu'il sont sans fruits et sans feuilles (c'est dans un vieux verger). Existe t'il un moyen de les differenciers en hiver.
Je recherche également (on ne sait jamais) un contact dans le haut rhin qui pourrait eventuellement m'echanger qqs greffons.
Merci d'avance


greffer.net >> Poirier