Greffon pêcher qui démarre avant le pg

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Pêcher et nectarinier


tropique a écrit le 16/01/2020 23:17 (ref msg # 66320 )



Ce pêcher avait été surgreffé sur myrobolan en mi-avril 2019.Non seulement il avait fleurit au neuvième mois après greffe,mais il a fait cela alors que le pg parait en pleine dormance.
Pour vérifier si la sève montante circule dans le bois de ce pg,je viens de surgreffer en écusson un abricotier précoce(ruban rouge).Dans un mois je partagerai mes observations.



Le point d greffe du pêcher est impeccable
floyd a écrit le 17/01/2020 16:01 (ref msg # 66334 )
Très intéressant comme phénomène et comme démarche, comme toujours!

Il faut sans doute imaginer que le pêcher a vu sa dormance levée, et que les bourgeons ont produit des messagers hormonaux assez puissants pour commander l'appel de sève brute.

Inversement, le nouveau greffon d'abricotier, doit encore voir sa dormance levée. Mais il s'agit d'un bourgeon unique, qui produira donc une moindre quantité d'hormones. Je serai surpris s'il débourrait rapidement!
tropique a écrit le 20/01/2020 01:08 (ref msg # 66370 )
Merci Floyd pour ces explications qui sont plus que crédibles.Si j ai bien compris aucune plante ne peut modifier la date de sa levée de dormance,c est la nature qui programme tout .En ce qui concerne notre myrobolan pg son rôle est limité à un simple "sévoduc",à ce que je vois.
Le pécher avait fleurit en même temps que le pied mère par contre,deux variétés prunier greffées sur ce même pg sont toujours en dormance
Une question m intrigue:
--Est-ce que la sève circule au ralenti avant le gonflement des bourgeons,svp ?

Ma meilleure passion c est la greffe,ma meilleure école c est "Greffer.net"


Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 20/01/2020 01:32 par tropique
floyd a écrit le 20/01/2020 17:41 (ref msg # 66375 )
Je trouve l'idée de "sèvoduc" amusante. Mais la biologie d'un végétal ligneux est un peu plus complexe qu'un simple tuyau.
On a effectivement tendance à croire que les mouvements de la sève, tant ascendante que descendante, sont arrêtés par l'hiver.
Ralentie, très probablement mais pas strictement bloquée tant que le gel n'a pas figé les fluides végétaux.

Et en outre, des molécules aussi importantes que les hormones, doivent avoir un mode de déplacement qui n'est pas uniquement lié au flux de la sève.
Il y a des mécanismes subtils qui permettent ces migrations du haut vers le bas.

La nature… si l'on veut; le froid, la lumière, l'eau et les réactions biochimiques, je préfère!
tropique a écrit le 21/01/2020 22:03 (ref msg # 66385 )
Merci Floyd pour ces précieuses informations sur la circulation de la sève .Pour le moment il ne reste qu un détail qui continue à m échapper.
Puisque le pg et greffon évoluent dans des conditions identiques(froid,lumière,exposition,apport en sève etc..)
Pourquoi le pg n avait pas bourgeonné lui aussi ?
Merci aimable Floyd pour votre aide et votre patience,comme toujours



tropique a écrit le 28/02/2020 20:57 (ref msg # 66614 )



Alors que les fruits du greffon nectarinier sont bien formés,le myrobolan pg vient à peine d émettre sa première fleur.Un greffon de prunier black diamond inséré sur le même myrobolan n a pas encore débourré.Je pense que la récolte sur ce pg sera étalée dans le temps


greffer.net >> Pêcher et nectarinier