Multiplication des porte greffe d'avocatier par affranchissement

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Autres fruits


clow a écrit le 16/01/2020 23:13 (ref msg # 66319 )
https://ucanr.edu/sites/alternativefruit...
clow a écrit le 16/01/2020 23:18 (ref msg # 66321 )
Cela se trouve page 5/12

Vous pouvez par copier coller sélectionner les phrases et les traduire via Google traduction ..
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 17/01/2020 12:48 par clow
belinsecte a écrit le 18/01/2020 12:50 (ref msg # 66343 )
c'est comme ça que sont multipliés les pg à résistance exceptionnelle à la pourriture des racines, comme torocanyon ou duke
aimerais tu essayer? je suis actuellement en espagne et ils vendent des avocatiers sur duke ou torocanyon; et j'ai des greffons à cloner encore + resistants au froid, ce qui serait une qualité à privilégier en climat froid, en apportant + de soin au drainage du sol pour eviter la pourriture des racines.

(traduction supprimée par belinsecte suite à la remarque de clow)
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 18/01/2020 13:31 par belinsecte
belinsecte a écrit le 18/01/2020 13:02 (ref msg # 66344 )
Merci Clow pour ce sujet.

Diospyros me conseillait de d'abrd laisser pousser le greffon de 30 cm dans le noir, puis sortir la plante étiolée, sélectionner la zone (d'environ 5/7cm) ou l'on veut voir les racines du nouveau PG apparaitre puis pratiquer des petites coupes verticales de 1cm avec une lame parfaitement propre (quelques unes suffisent). puis appliquer une hormone de bouturage.
Les incisions doivent être faites quelques cm au dessus du point de greffe, pour être sûr que les racines poussent bien du greffon (sur le nouveau pg et qu’elles aient bien toutes les caractéristiques de ce pg).

le pdf de ton lien ne précise pas les incisions, SEMBLE etre d'accord qu'il faudrait mettre la plante à la lumière lors du marcottage, mais précise de mettre dans le noir 10 jours et non pendant la croissance du greffon. (6 à 8 semaines de croissance avant de mettre dans le noir). il precise encore qu'au lieu de faire de multiples marcottages aériens, les pepinieres rempotent plus simplement en enterrant le point de greffe, puis parfois laissent définitivement la touffe de racines d'origine, tandis que d'autres placent un anneau de constriction sous le greffon pour que les racines du PG d'origine finissent par mourir, d'autres arrachent les racines du semis d'origine, mais ton PDF ne mentionne pas qu'il soit possible de simplement le couper.

vidéo :
https://www.youtube.com/watch?v=VyMogjYo...
Message modifié 9 fois ; la dernière fois le 18/01/2020 14:11 par belinsecte
clow a écrit le 18/01/2020 13:22 (ref msg # 66345 )
Pourquoi pas essayer .

J'ai également appris aujourd'hui que certains greffé en vert dès la germination au lieu d'attendre une année puis affranchisse le greffon. Ce qui fait gagner un certains temps .
Certains parle du cultivar Aravaipa ( d'Arizona ) qui serait aussi incroyable que Del Rio ( fantastic ) en terme de rusticité ( -12°C ).
Je me pose par contre la question de la salinité du sol qui de toute évidence est un problème majeur en Californie et ailleurs.

Je vais regarder ton lien vidéo et je te répondrais quand à ta question.
J'avais poser la question à un spécialiste juste avant de lire tes commentaires.
Pour savoir si c'est une obligation ou si on peut dans l'objectif d'un simple affranchissement d'un cultivar rustique laisser de coté cette étape .

Attention belinsecte pour la traduction, tu risque comme moi de devoir la supprimé .
belinsecte a écrit le 18/01/2020 13:34 (ref msg # 66346 )

quelqu'un a-t-il déjà comparé en conditions identiques, aravaipa, joey, wilma, poncho, opal, fantastic, autre?
si tu as un peu de sel et pas trop de gel, il y a ici en vente en espagne, le PG toro canyon et duke clonaux, greffés avec bacon ou fuerte, ou d'autres moins rustiques.
si tu as beaucoup de sel et encore moins de gel, d'autres PG sont mieux adaptés.
fin janvier j'aurais des noyaux de mexicola, pour sol drainé, -8°C. mais à nimes il fructifie une année sur trois, car il fleurit en hiver.
jd
Les personnes intéressées svp recontactez moi car d'une année sur l'autre je perds les contacts.
On peut pas mettre un tél ici donc passer par fruitiers.net, cherimoya par exemple, belinsecte, contacter
Message modifié 11 fois ; la dernière fois le 19/01/2020 19:01 par belinsecte
patrice a écrit le 19/01/2020 14:02 (ref msg # 66359 )
"clow" a écrit :

Attention belinsecte pour la traduction, tu risque comme moi de devoir la supprimé .


En effet, c'est ce que je fait pour toute reproduction de document (même s'il s'agit d'une traduction réalisée par vous même), allant au delà du simple court extrait de citation. Ce qui a été le cas de ton message, clow, je fais ce que doit faire un modérateur de forum en regard de veille du respect des droits d'auteurs d'autrui, même si dans le cas présent ce n'était pas dans un tel but mais pensant que cela rentrait dans le cadre des courtes citations tolérées. Dans un tel cas, il est préférable de faire le lien vers la ressource externe, indiquer la localisation dans le document s'il est volumineux, et ensuite à l'usager s'il ne maîtrise pas la langue d'utiliser un outil de traduction automatique.

Quant à la publication de Belinsecte, ce n'est pas le même cas de figure, il s'agit d'un court résumé personnel technique et détail de sa compréhension, en français, de techniques lues dans une ressource étrangère soumise à droit d'auteur, et non une traduction mot pour mot d'un ouvrage. En espérant que cela expliquera la démarche et vous permettra de mieux cerner la façon de modérer.

Message modifié 2 fois ; la dernière fois le 19/01/2020 14:03 par patrice
clow a écrit le 19/01/2020 16:01 (ref msg # 66360 )
Peut tu me dire pourquoi tu a supprimé son dernier message Patrice, car j'avais une page ouverte avant que t'ai fait la censure et je ne vois pas ce que belinsecte a pu écrire de mal.
Là j'avoue être perdu là.
C'est le numéros de tel ajouté à son message ?

Mais ma mise en garde pour belinsecte porté sur une traduction ( quasi identique à la mienne ) de son message précédant et modifier par la suite par lui même c'est écrit regarde bien .

C'est pourquoi j'ai écrit cela je ne me serais pas permis sinon.
belinsecte a écrit le 19/01/2020 19:13 (ref msg # 66364 )
Oui à cause du tél. Merci Patrice pour ton dévouement, temps, explications privées et publiques ...
patrice a écrit le 22/01/2020 08:13 (ref msg # 66393 )
Le site a volontairement évolué pour ne plus proposer de messagerie privée, afin d'éviter tout abus (sollicitations hors charte, hameçonnage d'usagers sous prétexte en vue de communiquer à d'autres fins...). Le site n'ayant que pour finalité de la question réponse technique, tout se fait de manière publique.

La raison de la modération est indiquée personnelle à l'usager modéré, pas les autres. Ce dernier, s'il le souhaite, peut en tenir compte, modifier en conséquence, afin que le message soit à nouveau publié.
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 22/01/2020 08:18 par patrice
belinsecte a écrit le 16/06/2020 10:02 (ref msg # 67430 )
J'ai greffé 3 aravaipa hier, je les laisse debourrer à la lumière, ou dans le noir?
Je ne sais qui croire entre pousse dans le noir dès greffage, ou d'abord lumière quelques semaines après greffage?
gavot a écrit le 16/06/2020 13:44 (ref msg # 67433 )
Je greffe les avocatiers en les maintenant "normalement" à la lumière. Avec des résultats moyens, sans être dans les conditions d'expérimentation qui permettraient d'identifier de façon fiable les causes des échecs. Il me semble que l'obscurité, en bloquant la photosynthèse, ne soit pas forcément un facteur de réussite, alors que souvent, dans une greffe sur jeune sujet, la surface foliaire ressort réduite après le greffage.
belinsecte a écrit le 19/06/2020 14:12 (ref msg # 67446 )
Devrais je comprendre que tu laisses un bout de feuille sur le greffon? Les miens sont sans feuilles, et au frigo depuis janvier...
Entièrement parafilmes.
j'aimerais savoir s'il serait mieux de parafilmer à 100%, 90...%, ou plutôt d'utiliser un sachet et non du parafilm autour de tout le greffon

Message modifié 2 fois ; la dernière fois le 19/06/2020 14:30 par belinsecte
gavot a écrit le 20/06/2020 09:56 (ref msg # 67448 )
Je greffe si possible en Anglaise compliquée quand je trouve du greffon aussi gros que le PG Si le greffon disponible est plus petit que le PG je greffe en pendule; si le PG est fort et que j'ai assez de greffon, je rajoute un chip latéralement assez bas sur le PG. Je ligature les greffes au buddy tape en couvrant entièrement ; je mastique les coupes vives s'il y en a.
Mais surtout, je conserve un maximum de feuilles au PG (pas au greffon) et je recouvre l'ensemble d'un sac plastique pour maintenir l'humidité.
belinsecte a écrit le 05/07/2020 18:38 (ref msg # 67518 )
Merci
qui saurait?
Quelles sont les compatibilités herbacé de l'année/ bois d'un an et demi?
T'as déjà comparé sachet et parafilm ( ou buddy) sur tout le greffon?
Sur mes 3 pauvres greffes de greffons au frigo depuis février, une semble se maintenir, elle n'était parafilmee qu'à 95%. Au lieu de 100% sur les 2 autres.
As-tu déjà comparé avec ou sans feuilles sur le PG, dont on debarrasse toutes les repousses.
Enfin pour le marcottage j'entends dire qu'il faut greffer dans le noir tandis que le pdf qui introduit le présent sujet, parle de laisser pousser à la lumière 8 semaines puis obscurité 1 semaine avant de marcotter (à la lumière ?). Je n'y vois pas que la partie à raciner soit toujours dans le noir mais les espagnols utilisent un ruban de greffage blanc, opaque.
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 05/08/2020 10:49 par belinsecte


greffer.net >> Autres fruits