Meilleure stratégie pour greffe avec intermédiaire

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Poirier


PiRK a écrit le 12/01/2020 19:51 (ref msg # 66269 )
Bonjour.
L'an passé j'ai greffé des poires sur cognassier d'Angers avec un intermédiaire (Beurré Hardy) pour améliorer la compatibilité.

J'ai fait les deux greffes en même temps, la variété en chip budding sur l'intermédiaire puis l'intermédiaire en anglaise compliquée sur le cognassier.

La technique a fonctionné sans problème (4 succès un échec, sachant que c'est ma première année de greffe). Mais j'ai constaté que ces abres démarrent plus doucement que les même variétés greffées simplement en anglaise compliquée sans intermédiaire sur BA29 juste à côté. Les pousses dépassent à peine 30 cm, contre 50 cm à 1m sur BA29.

Est-ce que certains ici ont pu expérimenter et comparer différentes stratégies de greffe avec intermédiaire, pour comparer la vigueur des arbres ?

Les différentes techniques que j'imagine :
- deux greffes en même temps comme je l'ai fait
- greffe de l'intermédiaire au printemps puis greffe à œil dormant de la variété en fin d'été
- greffes de printemps à un an d'intervalle

Je suis aussi intéressé par vos expériences avec les différentes variétés utilisées comme intermédiaire. Comice serait il un meilleur choix que Beurré Hardy ?
Haroun.S a écrit le 19/01/2020 20:31 (ref msg # 66366 )
bonjour
je met un lien intéressant, qui parle d’intermédiaire vers la fin....avec les incompatibilités et autres.... http://mapassionduverger.fr/greffage/le-...
Je me régale toujours a lire les publications de ce passionné...
il parle que comice est bien....Je n'ai pas de propre experience, mais je vais surement tenter greffe et surgreffe en une fois, pour gagner une année, avec comice en intermédiaire pour greffer de la williams sur aubépine.
A+
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 19/01/2020 20:35 par Haroun.S
clow a écrit le 19/01/2020 22:25 (ref msg # 66368 )
Cela dépend du porte greffe de base

Si c'est du cognassier Comice est très bien en effet
Si c'est de l'aubépine alors là non mieux vaux Beurré Lebrun ou le néflier suivi si on veux de comice .
Le calleryana ne doit pas être non plus sous estimé comme possible intermédiaire.

Je part du principe que le néflier à un bonne compatibilité avec le poirier et d'ailleurs le poirier est considéré comme un des porte greffe utilisé.
Très proche de l'amélanchier qui lui même peut servir de porte greffe au poirier.
J'ai créer ce fil pour en parlé.
https://www.greffer.net/discussion//view...

Normalement cette année mon pommier grenadine greffé dessus vas fleurir et portera peut être ses premier fruit sur le néflier .
J'ai également remarquer que le néflier possède une certaine capacité de généré une induction florale assez rapide comparé à d'autre intermédiaire ou porte greffe.
Haroun.S a écrit le 26/01/2020 20:43 (ref msg # 66437 )
Clow, Le calleryana et le neflier sont donc en conclusion de bon intermédiaire "passe partout" pour avoir une meilleur affinité avec la quasi totalité des PG non conventionnels de poirier?? j'ai bien compris ou pas ? j'ai pu constaté au file des posts que tu as l'air de bien connaitre le calleryana ... un membre m'a dit que sa ce bouture facilement puis serai utile en PG...as tu expérimenté? Personellement je ne connaissais pas ce pyrus ornemental il y a encore 3 jours....
clow a écrit le 26/01/2020 21:20 (ref msg # 66438 )
En effet il peu se bouturer mais pour plus de sécurité tu peu lui greffé une racine de cognassier en cadillac .


greffer.net >> Poirier