Agriculture organique en inde

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


clow a écrit le 04/01/2020 14:20 (ref msg # 66221 )
Pour tout ceux intéresser par la culture organique ce pdf sur l'agriculture organique ( en anglais mais traduisible avec google trad en sélectionnant les phrase par copier coller ) indienne donne pas mal de renseignements et d'idée avec vers page 23 diverses recettes .

https://ncof.dacnet.nic.in/Training_manu...

Je rajoute également le lien du forum ( américain ) sur lequel il a été partager par politesse .

http://tropicalfruitforum.com/index.php?...
floyd a écrit le 04/01/2020 15:48 (ref msg # 66223 )
Toujours atterré quand je découvre que les principes ésotériques et non fondés scientifiquement de la biodynamie sont mis sur le même plan que les bases de l'agronomie conventionnelle.
Ce document doit donc être considéré avec un maximum d'esprit critique.

Et je rappelle que l'huile de neem, n'a pas, en France, d'amm.
clow a écrit le 04/01/2020 18:49 (ref msg # 66229 )
C'est vrais Floyd mais cela peut toujours servir de base pour certaines choses dont les fertilisants car tout n'est pas fait à partir du neem tout de même.
Comme dans beaucoup de chose il y a du bon et du moins bon .

Après c'est pas un document écrit par un amateur tout de même, donc cela dépend beaucoup des lois du pays .
Je te renvoie aussi sur un vieil article de la ferme Sainte Marthe
https://www.fermedesaintemarthe.com/A-89...
http://tomodori.com/wikitomo/index.php?t...
https://www.passeportsante.net/huiles-ve...
https://www.jardiniers-professionnels.fr...
http://www.senat.fr/questions/base/2014/...
https://www.senat.fr/questions/base/2015...
https://www.senat.fr/questions/base/2017...
( C'est le plus récent que j'ai trouvé )
Par ailleurs si tu a un article de lois récent qui interdit sont utilisation .

Ah oui ici cela te donne raison mais avec un petit lot d'exemple qu'on a utilisaient ou utilisons encore et qui n'est tout rose non plus.
https://www.pseudo-sciences.org/L-agricu...

Donc tu n'a pas tord pour le neem ( j'en avais moi même il y a quelques temps préciser sa toxicité possible ) c'est certains mais alors quel est le produit miracle qui n'entraîne pas des effets secondaire directement ou indirectement ?

Donc oui tu a raison mais moi je nage plutôt dans le flou total, car quel est l'intérêt pour des permaculteurs, biodynamistes ou autres d'employer un produit toxique pour les insectes auxiliaires alors que justement il cherche à minimiser le risque de toxicité dans leur pratique ?
C'est tout simplement un non sens total, donc qui a raison ?
N'oublions pas qu'en France ont utilisent des produit qui ne sont guère beaucoup mieux

Quand aux histoires avec la lune et tout le reste franchement les gens font bien ce qu'ils veulent c'est pas cela qui vas nous tuer .
Pour moi tout cela est ensuite à rangé dans les croyances de chacun .

Pour finir l'objectif étant de donnée des idées à la base, donc chacun fait comme bon lui semble.
patrice a écrit le 05/01/2020 07:14 (ref msg # 66233 )
Bonjour.

"clow" a écrit :

Par ailleurs si tu a un article de lois récent qui interdit sont utilisation .


Sans vouloir rentrer dans cette polémique, des remarques d'intérêt général.

AMM signifie autorisation de mise sur le marché, donc un produit commercial trouvé dans les jardineries.
L'absence d'AMM n'est pas interdire l'usage populaire de réaliser soi-même le produit.

D'autre part, concernant les produits phytosanitaires naturels, sauf à être inefficaces, ils ont pour but de tuer des organismes nuisibles (tout comme le produit de chimie de synthèse), et donc de ce fait peuvent présenter pour certains un danger d'utilisation pour l'humain aussi naturels soient-ils.

Le terme de biodynamie regroupe un mélange de techniques éprouvées en agriculture traditionnelle dite organique, additionnées de techniques ou considérations plus ésotériques. Il y aurait intérêt, dans le but de son évaluation, de séparer les deux et de tester seulement l'ésotérique (la lune, des bouses à farcir dans une corne à enterrer à certaines périodes pour diluer et pulvériser ensuite...) sans l'organique, avec des témoins de comparaison ou traitements placebo (de l'eau pour pulvériser sans la potion bovine diluée dedans)....

C'est tout comme à une époque certains affirmaient l'efficacité de purins (qui eux contiennent de la substance active) dans un jardin très bio-diversifié, où là les raisons de l'efficacité montrée peuvent être multiples : mélange de diversité végétale, de prédateurs naturels, sans exclure bien sûr aussi l'efficacité possible du produit, mais pour l'affirmer il faut le tester en condition de laboratoire (plante seule, un nuisible, une pulvérisation) sans tout autre paramètre extérieur.



Quand aux histoires avec la lune et tout le reste franchement les gens font bien ce qu'ils veulent c'est pas cela qui vas nous tuer .
Pour moi tout cela est ensuite à rangé dans les croyances de chacun .


Des personnes peuvent être néanmoins exigeantes quant à la véracité de propos tenus.
Je réitère la proposition d'expérience qui j'avais tenue du temps du forum des tomates, à savoir prendre des graines de radis. Semer sur deux rangs proches quelques heures avant et après le nœud lunaire séparant une période "racine" d'une autre période (fleur, feuille...). La seule différence étant les quelques heures, l'aléa entre les deux semis (météo...) est donc négligeable. Regarder à l'issue si sur le premier rang vous avez des radis "racines" énormes avec des feuilles ordinaires, et sur l'autre des radis petits mais avec des feuilles énormes.
L'expérience vaut mieux que de la discussion de salon de thé.
Ici nous sommes ouverts à toutes idées même les plus improbables, mais faut-il à minima que la personne ait correctement testé et puisse proposer des tests à réaliser pour confirmer que cela marche bien, quand bien même le phénomène serait en soit-même inexplicable. Les bases de la démarche de scientifique : indiquer un protocole d'expérimentation pour que d'autres puisse tester à leur tour que cela marche bien dans des conditions non faussées.


greffer.net >> Hors-sujet