Question technicité anglaise compliquée

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Pommier


ThomasParent a écrit le 30/12/2019 21:40 (ref msg # 66179 )
Bonjour,
Je débute dans la greffe et souhaite réaliser les premières d’ici 3 mois, donc je m’entraîne pour apprendre, sur des branches d’érable.

Je n’arrive pas avec la greffe anglaise compliquée à obtenir quelque chose de bien droit, sauf en fendant à 1/3 sur greffon et porte greffe... alors qu’il me semble qu’il faille faire l’un à 1/3 et l’autre à 2/3, quand je fais ça j’ai un résultat très grossier où je trouve qu’il est logique de couper ce qui dépasse. Quelle est la meilleure situation et mes greffes sont elles correctement faites en se fiant aux photos ?
Photo après coupe des languettes qui dépassent :




Photo avant :




Et enfin photo quand je fais des fentes à 1/3 du biseau sur pg et greffon :




Voici une autre, coupée et faite avec la méthode 1/3 et 2/3 de l’autre côté :




Merci pour votre aide et quel est le taux de réussite si l’on fait bien cette technique sur pommier et poirier ? (Si pg et variété bien compatibles)

Bonnes fêtes de fin d’année !

Thomas Parent
clow a écrit le 01/01/2020 23:02 (ref msg # 66189 )
Ce que je remarque c'est que tu a tendance à faire la fente du milieu un peu profonde ou bien c'est lors de l'ajustement que tu enfonce un peu trop.
Et cela te donne un résultat moins esthétique mais qui me semble assez bon pour que la greffe prenne .

Voilà une image qui te montre la profondeur de la fente central pour ajuster au mieux le greffon et le porte greffe. De plus cela te permet de bien comprendre que plus la fente central est profonde plus tu aura du dépassement de chaque coté .

http://rfcarchives.org.au/Next/FruitImag...
ThomasParent a écrit le 02/01/2020 06:43 (ref msg # 66190 )
Bonjour,
Merci pour votre réponse.
Quand je fais une entaille moins profonde cela ne colle pas parfaitement au fond de celle ci, donc je pousse jusqu’à ce que les deux côtés soient collés. Est ce genant d’avoir un jour en bas de la fente ?

J’ai aussi l’impression que l’angle de coupe du biseau influe sur le décalage du greffon : au plus c’est court au plus c’est décalé et inversement...

Thomas P
clow a écrit le 02/01/2020 21:28 (ref msg # 66204 )
A tu tenter de ligaturer ton assemblage pour voir ce que cela donne une fois ligaturer ?

Tu fait la fente central puis t'y incruste délicatement ton greffon et pousse légèrement un peu plus et normalement tout est bon une fois ligaturer.
Parfois sur certaine espèce le coeur du greffon peut s'ouvrir encore davantage à l'insertion et pousser encore plus n'arrangera rien dans ce cas précis.
Et si c'est le cas alors faire une fente simple ou une autre technique arrange souvent ce genre de problème mais normalement avec du pommier cela n'arrive pas sauf sur gros diamètre .

Donc pour conclure assemble normalement et ligature et ensuite vois ce que cela donne .

Quand au biseaux si tu fait le même sur le PG et le greffons c'est géométrique et t'a pas de décalage et de toute manière c'est juste une question d'esthétique là .
Le but c'est que ta greffe prenne après de toute manière l'arbre vas se développer les choses évoluerons donc te prend pas trop la tête avec l'esthétique pour l'instant .
ThomasParent a écrit le 02/01/2020 21:34 (ref msg # 66205 )
Je fends sur quelle profondeur ? Et vous dites de fendre sur au milieu et pas à un 1/3 ou c’est pour aller plus vite ? J’ai des questions bêtes car je débute...
après il est vrai que mon intérêt pour l’instant est la reprise !
Ce type de greffe peut se faire à partir de quel diamètre ?

clow a écrit le 02/01/2020 23:29 (ref msg # 66208 )
Cela dépend certains la font au centre mais pour plus d'esthétisme on peut faire 1/3 et 2/3 .

La profondeur peut varier mais moi je fais une profondeur en générale d'1cm et toujours de moitié avec la longueur du biseau l'image du lien est assez claire sur ce point .

Car bien que l'article traitant de la greffe anglaise sur le forum :
https://www.greffer.net/?p=627

J'en trouve l'explication sur la profondeur égal à celle du biseau pas vraiment logique? à vrai dire pour vérifier j'ai était voir ce lien pour savoir si tes explications pouvez venir de là.
Je te précise que je n'avais encore jamais regarder cet article car j'avais déjà l'habitude de greffer avant, voilà pourquoi mon explication s'en trouve différente.
A vrais dire l'explication de ce détail est différent de la méthode qu'on m'a apprise
D'1 mathématiquement si tu fait la fente centrale ( d'1/3 2/3 ) aussi profonde et pousse jusqu'au bout, là c'est claire que esthétiquement cela dépasse de chaque cotés. Après cela marchera quand même.
Maintenant voilà ce que donne comme explication un de mes livre ( le grand livre de la taille et de la greffe par E. Boffelli et G. Sirtori ).
"Fente Anglaise double. Sur un rameau taillé obliquement, on effectue une incision centrale perpendiculaire à l'entaille précédente et profonde de la moitié de l'entaille oblique"

Franchement là aussi une petite erreur c'est glisser lors de l'écriture car le terme perpendiculaire est mal choisie c'est plutôt verticale .

J'avais créer un fil sur le forum doigtvertjardin aujourd'hui fermé et malheureusement les photos ont était supprimé de noelshack donc te voici une vidéo anglaise ( mais assez clair ) de la méthode que j'utilise .
C'est vers 9 min il explique juste après la fente anglaise simple et à 11:58 un gros plan.
https://www.youtube.com/watch?v=aKV6gPmz...

En bref
1 tu réalise un biseau sur le PG et le greffon identique est plat d'une longueur d'environ 2 à 3 fois le diamètre du greffons
2 le biseau de l'anglaise simple est refendu verticalement à 1/3 pour l'un et 2/3 pour l'autre d'une profondeur égal à la moitié de l'entaille oblique .
3 tu assemble et ligature

Pour le diamètre cela dépend de ta pratique car tu peu y arriver avec du diamètre 2 mm seulement si tu est à l'aise .
clow a écrit le 02/01/2020 23:35 (ref msg # 66209 )
Petit rappel math

Si tu fait une incision à 1/3 tu dois descendre à 2/3 en profondeur pour pour atteindre la dite moitié
Et inversement sur l'autre ainsi ta profondeur sera juste.
ThomasParent a écrit le 03/01/2020 06:22 (ref msg # 66211 )
Ok super merci la c’est précis et clair ! Je vais re tenter ce soir probablement, merci à vous
ThomasParent a écrit le 05/01/2020 18:25 (ref msg # 66236 )
Bonjour,
J’ai fait ça en lisant ce que tu m’as suggéré :




Ça va bien au niveau des formes mais j’ai des écarts où donc j’ai de l’air. J’ai ligaturé au budy tape pour voir à travers et apparemment en serrant bien ça retire ces écarts et tout est en contact. Est ce bien comme ça que cela doit se passer ? Ou faut il qu’il n’y ait aucun écart dès le début... en tout cas merci et mes questions peuvent sembler bêtes mais je n’ai pas d’expérience
clow a écrit le 05/01/2020 19:42 (ref msg # 66237 )
Cela me semble plutôt bien et si tout est bon lors de la ligature alors cela doit être ok, maintenant faut juste t'assurer de greffer au bon moment.
Je pense que tu n'a pas à t'inquiété pour le reste tu aura peut être quelques loupé au début mais dans l'ensemble cela devrait aller.
François du Perche a écrit le 06/01/2020 13:05 (ref msg # 66241 )
S'agissant de pommiers dont les greffes sont quasi inratables, ne serait-il pas plus simple et moins compliqué de choisir la greffe anglaise simple qui est très facile à réaliser et à ajuster au mm près et qui fait de très belles cicatrices ? Je ne suis pas sûr qu'on ait des preuves évidentes de la supériorité de résultats pour l'anglaise compliquée par rapport à l'anglaise simple.
ThomasParent a écrit le 06/01/2020 13:19 (ref msg # 66242 )
Bonjour,
J’ai du mal à faire un biseau parfaitement plat, il est creusé car le bois plie vers la fin de la coupe...
Et je débute je pensais que l’anglaise compliquée etait meilleure (plus de points de contacts)
Vous dites que pommier presque immanquable ? C’est à dire quel taux de réussite ?
clow a écrit le 06/01/2020 13:45 (ref msg # 66243 )
L'intérêt de l'anglaise compliquée c'est qu'elle tien toute seule sur le porte greffe ainsi c'est plus pratique pour ligaturer .
C'est vrai que si on greffe sur table l'anglaise simple peut suffire .
François du Perche a écrit le 06/01/2020 14:57 (ref msg # 66244 )
l'anglaise simple se pratique très bien in situ, ça fait presque 10 ans que j'en fais et je n'en ai jamais réalisé sur table. Si le bois plie et que la coupe est courbe, il faut réentailler jusqu'à ce que ce soit droit, mais en général deux ou trois entailles suffisent, aussi bien sur le PG que sur le greffon. Le taux de réussite avec les pommiers ? je dirais 80 ou 90%,.
En dehors des périodes conseillées, ça marche souvent, même si ça ne démarre que l'année suivante.
Avec le parafilm (transparent) on peut réajuster au bout d'un ou deux tours de ruban et mettre parfaitement en face les biseaux si ça a bougé. Puis faire quelques tours supplémentaires de parafilm et ligaturer si nécessaire.
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 06/01/2020 15:01 par François du Perche
PiRK a écrit le 13/01/2020 06:14 (ref msg # 66270 )
La verticalité de la coupe assure un ajustement plus facile. J'essaie toujours de faire l'angle du biseau le plus aigu possible. Mais c'est alors en effet plus difficile de faire une coupe parfaitement plane. Ça demande de la pratique.

Est-ce que tu utilises bien une lame a un seul biseau ? Une lame à deux biseaux tend à incurver la coupe.
ThomasParent a écrit le 13/01/2020 08:00 (ref msg # 66272 )
Bonjour,
Oui je n’ai qu’un biseau j’ai pris un Tina 605.
Pour l’angle quand je fais un grand biseau j’ai souvent une languette d’écorce qui reste à la fin et ne se coupe pas, je la coupe ensuite.



greffer.net >> Pommier