porte greffe alternatif pour olivier ?

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Olivier


laurentg000059 a écrit le 19/12/2019 13:24 (ref msg # 66125 )
Bonjour,

Je me pose la question depuis plusieurs années, pour des sols peu adaptés à l'olivier (peu drainant, lourds, humides...) y a t'il eu d'autres expériences de faites sur d'autres porte greffe ? La famille des oléacées étant plutôt large... Je comprend bien que famille large ne veut pas dire compatibilité pour autant, mais je suis curieux...

Quelqu'un a t'il déjà entendu parler d'autres porte greffe ?
patrice a écrit le 19/12/2019 19:50 (ref msg # 66129 )
Bonjour.

A ma connaissance, l'olivier se multiplie maintenant majoritairement par bouturage.
ppmiscs a écrit le 29/12/2019 08:04 (ref msg # 66173 )
Bonjour,

A voir dans cette vidéo :
https://youtu.be/clQn8Bhitqc
A 22:44 : il parle d'olivier sur frêne.

Pas de précision au sujet de la durée de vie...
clow a écrit le 01/01/2020 14:24 (ref msg # 66186 )
Oui la video est à peu près juste dans sont contenue mais elle manque d'exemple de sujets adulte, mais comme tu le précise ppmiscs il n'y a pas grand chose de mentionner sur la durée de viabilité .

Pour ce qui est greffage les observations de Maurice sont tout à fait pertinente et juste, en effet la greffe du pommier sur poirier et faisable mais à ce jour très peu de cultivars on une affinité longue durée .
J'en ai moi même greffer plusieurs ainsi et la durée max n'a été que de 3 ans avant de périclité .
Je n'ai pour le moment moi même trouver que 2 cultivars de pommier ayant une affinité prometteuse avec le néflier d'Allemagne .

La greffe du châtaignier sur chêne étant bien documenté ici avec François et Patrice ainsi q'un exemple adulte cité par Patrice la réussite ne fait aucun doute.

Mais pour ce qui est de l'olivier sur frêne pourquoi pas, mais là encore c'est peut être faisable qu'avec une quantité très limité de variétés et dont la durée post greffage est souvent peu documenté .

Dans quelques années faire un inventaire des cultivars de bonne affinité et durée sera intéressant mais comme François me l'a dit sur mon fil des poiriers e pommiers sur néflier. C'est encore trop tôt pour tirer de solide conclusion.

Après l'amateur disposant d'une grande quantité de variétés peu tenté l'expérience .
patrice a écrit le 02/01/2020 18:13 (ref msg # 66199 )
Bonjour.

"ppmiscs" a écrit :

A 22:44 : il parle d'olivier sur frêne.



Cette thématique a déjà été évoquée sur le forum.

Sujet consacré à Maurice Chaudière et ses expérimentations :
https://www.greffer.net/discussion/viewt...

Sujet de la greffe de l'olivier sur frêne et autres improbables intergénériques, dans le cas du poème de Palladius (le premier sujet du forum !)
https://www.greffer.net/discussion/viewt...
gavot a écrit le 04/01/2020 23:03 (ref msg # 66230 )
A tenter pour les irréductibles (ou regarder par moteur de recherche si cela a déjà été fait ?) la greffe d'olivier (genre olea) sur filaria (Genre phyllyrea) ,oléacée qui ressemble plus à un olivier qu'un forsythia ou un frêne.
Deux espèces possibles de phyllyrea en PG, latifolia et angustifolia, ce dernier ressemblant le plus à un olivier comme son nom l'indique.
Intérêt : probablement aucun, les phyllyrea sont peu vigoureux et probablement pas plus résistants au gel (leur aire de répartition naturelle est plus réduite que celle de l'olivier)


greffer.net >> Olivier