Formation en gobelet d'un pommier.

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


patrice a écrit le 30/12/2006 15:21 (ref msg # 5195 )
Bonjour.

Pour former un pommier en gobelet, on décapite le scion à environ 60 cm de hauteur, en on laisse développer 5 yeux sous cette section.

Certains de mes scions semblant néanmoins un peu sous développés, je me posais la question du diametre minimum que doit avoir le scion au niveau de la section à effectuer.

Merci.
Alex a écrit le 13/01/2007 12:02 (ref msg # 5396 )
Bonjour,

Pour former un gobelet à partir d'un scion greffé, il existe 2 variantes de taille :

1- on laisse partir 5 ou 6 pousses (pas forcément 5-6 yeux successifs sur le tronc pour éviter de futures charpentières trop serrées) que l'on taille à la même hauteur l'hiver suivant.

2- à la manière de la formation d'un vase à six branches, on rabbat le scion à 3 yeux le premier hiver (branches réparties / guidées à 120° autour du tronc). Puis, l'hiver suivant, on rabbat les 3 pousses (pré-charpentières) pour laisser partir 3 x 2 pousses (futures charpentières). On les taille ensuite à la même hauteur et on revient au premier cas.

Ainsi,

Pour un gobelet en basse tige (70 cm), le choix des yeux est moins important. En général, 5-6 pousses vigoureuses poussent facilement (taille 1, mais il est difficile de ne pas choisir des yeux successifs sur le tronc). Si seules 3 - 4 pousses vigoureuses apparaissent, on passe par la seconde technique de formation (taille 2).

Pour un 1/2 tige (1.6-1.7 m) ou un haute tige (1.9-2 m), si le scion n'est pas assez vigoureux pour atteindre la hauteur désirée (et présenter des yeux assez vigoureux "au sommet"); on pratique des rabbatages successifs sur le scion (à environ 60 cm chaque année) jusqu'à ce qu'il atteigne la hauteur désirée.

Ainsi, pour un 1/2 ou haute tige, soit on perd * un an à rabbattre le scion pour le renforcer jusqu'à obtention de 5-6 beaux yeux exploitables (taille 1) ; soit on perd * un an en passant par le stade 3 pré-charpentières (taille 2).

* on ne "perd" jamais de temps à former un arbre fruitier ! La qualité du futur arbre (vigueur, équilibre, fructification, ... ) est directement liée aux soins apporté à la plantation et lors de la taille de formation. Qu'est-ce qu'une année de formation "perdue" pour un pommier haute tige qui vivra 100 ans


greffer.net >> Hors-sujet