Quelle possibilitées pour greffons d'un castanea récupérés en octobre ?

greffer.net >> Chataignier

LaurentV a écrit le 10/11/2019 23:24 (ref msg # 65825 )
Bonjour,
Je suis à la recherche du Castanea Seguinii, qui n'est pas possible d'acheter en France actuellement.
J'ai eu l'occasion de missionner quelqu'un pour prendre des châtaignes dans un parc botanique où il est présent mais il n'y en avait pas de viables, j'ai donc reçu des greffons à la place.
Malheureusement ils sont de très petit calibre, mais avec des gros yeux.
En parcourant le site je vois que ça n'est pas du tout la bonne période pour tenter quelque chose.
Est ce que vous pensez qu'il est possible de les garder 6 mois au frigo malgré leur petit diamètre, donc très peu de réserve en eau ? (ils sont bien enroulés dans du cellophane depuis le début).
Si j'ai bien fait le tour des différentes techniques, tenter une greffe maintenant risque d'être un échec ?
Merci !


patrice a écrit le 11/11/2019 18:52 (ref msg # 65827 )
Bonsoir.

Suivant votre quantité de greffons en stock, plusieurs essais peuvent s'envisager :

- vous pouvez tenter dès maintenant une greffe même si les greffes d'automne du châtaignier ne sont guère pratiquées ; suivant votre région, les châtaigniers ont encore un peu d'activité végétative. A mon sens, une protection anti déshydratation pourrait être un plus si le greffon est frêle.

- Possibilité de forcer un porte greffe en pot, afin de "simuler" le printemps, et ainsi anticiper une altération du greffon.

- Possibilité de procéder en "couche chaude" de la même façon, seulement le temps de former le cal, laisser dormant, et mise en culture normale au printemps.

Voici pour des idées non conventionnelles au regard de votre problématique exposée.


Une photographie de vos greffons avec repère d'échelle serait utile pour essayer de mieux apprécier. Effectivement les greffons de châtaignier sont récoltés usuellement le plus tard possible en fin de période de dormance hivernale, car la greffe se pratique, en extérieur, tardivement, fin avril-mai, donc permet ainsi de minimiser les altérations de greffons lors de leur conservation.
LaurentV a écrit le 11/11/2019 21:28 (ref msg # 65832 )
Merci pour votre réponse.
Je les ai sortis en vitesse du cellophane le temps de faire la photo.
J'avais justement mis en pot un premier sujet en 6/8 il y a un mois.
Je vais en prendre d'autres dès demain matin, ils ont encore leurs feuilles (près de Brest, climat bien océanique, mousson en cours).
Je dispose d'une serre froide, et une autre collée à la maison, bien plus chaude.
Le chip n'est pas une bonne idée si j'ai bien compris.
Vu le diamètre, j'hésite entre la couronne et la fente (anglaise, je le sens pas).
Pour ce genre d'opération délicate, j'aurai tendance à serrer le tout avec une flexibande puis étanchéifier au marbella à froid, pas d'objection ?

patrice a écrit le 12/11/2019 13:43 (ref msg # 65833 )
Concernant le chip, c'est ce que j'aurais testé au contraire en premier sur ces greffes atypiques de châtaignier à l'automne. Le calibre du greffon s'y prête moins, sauf à vouloir faire de la micro greffe, mais déjà qu'il n'est pas conventionnel de greffer le châtaigner en œil dormant... Il est difficile de vous conseiller efficacement sans avoir soi même pratiqué, je vous indique des pistes faute d'autre réponse et tenter malgré tout de faire quelque-chose avec le matériel végétal récolté.

Pour la greffe en couronne, il faut que l'écorce se décolle, ce qui correspond à un état végétatif de mai/juin, donc sauf à forcer un porte-greffe à un stade avancé, vous aurez du mal.


floyd a écrit le 13/11/2019 22:16 (ref msg # 65843 )
Je remarque seulement deux rameaux permettant le prélèvement d'un greffon qui soit du bois de l'année.
Il y a parfois des réussite avec du bois de deux ans, mais c'est ajouter de l'incertitude à un travail délicat.
LaurentV a écrit le 13/11/2019 22:30 (ref msg # 65846 )
Bonsoir,
J'ai donc réalisé quelques couronnes et 5 chips. C'était vraiment pas facile avec un si petit diamètre.
Je vous dirai si il y en a qui prennent !
Merci
patrice a écrit le 14/11/2019 14:59 (ref msg # 65850 )
"floyd" a écrit :

Je remarque seulement deux rameaux permettant le prélèvement d'un greffon qui soit du bois de l'année.
Il y a parfois des réussite avec du bois de deux ans, mais c'est ajouter de l'incertitude à un travail délicat.


Sur du si petit greffon, c'est plus que préconisé d'utiliser une base de deux ans, ce qui ne nuit nullement à une reprise de greffe ( à une période conventionnelle de greffage).


greffer.net >> Chataignier