Un projet de création variétale amateur en pommier

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


Karmi3529 a écrit le 20/12/2018 13:28 (ref msg # 64246 )
Voici une série de vidéo qui retracent les tribulation d'un créateur de variété de pommier et ses premiers succès.
https://www.youtube.com/playlist?list=PL...
RemiP a écrit le 21/12/2018 10:44 (ref msg # 64250 )
Très intéressant !
Sauf erreur de ma part : il sème des pépins par pollinisations libres ou contrôlés.
Ensuite il greffe sur M9 mais conserve la plante originelle.

Il a plus d'une centaine de plants. Il estime à 10% la probabilité d'avoir une bonne pomme.

Karmi3529 a écrit le 21/12/2018 13:07 (ref msg # 64251 )
Les pépins issus de pollinisation contrôlé (mère x père) sont semés et greffé au printemps suivant sur équivalent M9.
Je n'ai pas vu ce chiffre. Ce qu'il dit c'est que les écrits classiques ont fait beaucoup de mal pour la création variétale paysanne et donc à la biodiversité cultivée. Car ils disaient en gros "ne semez pas de pépins, vous aurez une chance sur 1000 d'avoir une pomme correcte, laissez cela aux centre de recherches".

Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 21/12/2018 13:10 par Karmi3529
nicollas a écrit le 21/12/2018 18:45 (ref msg # 64253 )
Voir http://skillcult.com/blog/2013/04/03/app...

"Here is an interesting piece of history. At the Geneva agricultural research station in 1898 and 1899 an experiment in the growing of new apples from intentional crosses was made. [...] out of the 106 seedlings, 13 varieties were deemed worthy of propagation and naming, those being Clinton, Cortland, Herkimer, Nassau, Onondaga, Otsego, Oswego, Rensselaer, Rockland, Saratoga, Schenectady, Schoharie, Tioga, Westchester, and 14 deemed worthy of further testing, but not worth naming. Wow!, they must have been stoked!"
François du Perche a écrit le 22/12/2018 20:00 (ref msg # 64258 )
Lescrets, lui, estime qu'on a 5 chances sur cent d'avoir une pomme valable et 1 chance sur cent d'en avoir une exceptionnelle (si on suit les conseils qu'il donne). On est donc bien loin d'une chance sur mille (et de 10% de chances).
https://www.google.com/url?sa=t&rct=...
RemiP a écrit le 22/12/2018 20:48 (ref msg # 64259 )
Lescrets donne entre 20 et 30% sur ton lien.
François du Perche a écrit le 24/12/2018 16:26 (ref msg # 64265 )
A la 6e ligne, il écrit " En semant 100 variétés différentes, il y en aura sans doute cinq valables et une exceptionnelle." mais effectivement à la fin, au §5, il donne les chiffres beaucoup + optimistes que tu as cités si on suit la voie qu'il préconise. C'est assez encourageant.
ké20 a écrit le 28/01/2019 22:04 (ref msg # 64459 )
J'ai loupé cet article.
Finalement, les anciens semaient et dans le lot, ils arrivaient à réussir de belles variétés de pommes, poires etc.... Grâce aux insectes pollinisateurs et à la Biodiversité !
"l'agrochimie" a vite compris que ces pratiques paysannes et mêmes naturelles, n'allaient pas du tout dans leurs intérêts financiers....

Donc greffer, et semer pour accroître la Biodiversité.
patrice a écrit le 29/01/2019 06:00 (ref msg # 64460 )
Le choix des parents peut avoir tout son intérêt si on cherche à obtenir dans la nouvelle variété une caractéristique d'un des parents déterminé. C'est ainsi que certaines nouvelles variétés de pommes ont été obtenues par moult croisements sur plusieurs générations avec du Malus floribunda pour obtenir une meilleure résistance à la tavelure. Le hasard de la nature, même si est à l'origine de bien de variétés encore multipliées, n'aurait pas obtenu aussi rapidement un tel croisement souhaité pour obtenir un résultat correspondant à la fois à un standard commercial et une caractéristique agronomique.


greffer.net >> Hors-sujet