Pistachier : greffage à chaud Méthode José-Albacete

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Autres fruits


paulche a écrit le 28/07/2018 16:24 (ref msg # 63599 )
Bonjour,
J'ai essayé (achat en jardinerie, semis) de m'intéresser au pistachier sans succès. Puis j'ai eu un excellent contact avec José, très enthousiaste, qui m'a proposé des greffons et sa méthode en température contrôlée décrite dans ce forum. J'ai donc tenté de conjurer l'adversité.
1 : Achat de cinq porte greffe de un an chez Naudet. Reçus rapidement et en bon état apparent.
2 : Rempotage soigné dans un pot haut un peu plus grand, sans défaire la motte, dans un mélange fibreux très filtrant.
3 : Mise au forçage à 26° (+ou- 1°) dans une mini-serre improvisée en polycarbonate transparent placée dans grande serre non chauffée. Maintien d'une humidité constante du substrat.
4 : Résultat au bout de 20 jours : un PG bien poussé, trois correctement démarrés, un non démarré qui mourra ensuite.
.


5 : Greffons conservés au réfrigérateur depuis fin janvier. Greffage le 28 mars : anglaise compliquée sur les quatre PG démarrés (avec pousse du PG derrière) et chip-budding pour trois d'entre eux.
6 : 23 mai 2018 : seul Mateur en chip-budding a démarré.



Bilan :
- Je suis content d'avoir réussi Mateur.
- Le problème principal que j'ai rencontré : j'ai eu du mal à placer de gros yeux greffons sur mes petits PG. Des PG de deux ou trois ans auraient étés plus adaptés.
A voir pour l'an prochain... peut-être.
GRAND Merci à José-Albacete pour ses aides et conseils
JM a écrit le 02/08/2018 08:55 (ref msg # 63615 )
Bonjour
J’ai aussi fait pareil, en achetant des térébinthe à Naudet. Mais je n’ai pas greffé dès réception : je les ai fait pousser un an en pot.
gavot a écrit le 02/08/2018 14:37 (ref msg # 63618 )
La greffe en écusson, avec suppression de toute lamelle de bois du greffon, permet assez bien d'adapter le greffon sur uu PG de plus petit diamètre.
Je l'ai pratiqué cette année sur pistachier, C-Especial sur terebinthe.
paulche a écrit le 02/08/2018 22:38 (ref msg # 63620 )
Bonsoir,
Ok, JM vous avez fait le bon choix de la patience pertinente ! Je ne suis pas sûr de pouvoir greffer l'année prochaine les PG restants fortement affectés par la tentative de greffe... Ils ont du mal à se requinquer.
Peut-être avec les conseils de Gavot (merci !) mais je crains un peu de réduire l'oeil à sa plus simple expression. A essayer.
Je vis faire une photo actuelle, l'onglet enlevé et vous la poster ici.
Cordialement
gavot a écrit le 03/08/2018 18:17 (ref msg # 63623 )
Bonsoir Paulche,
Bien sûr cette greffe en écusson est un pis aller, quand on ne dispose que de greffon issu de diamètre (un peu) plus gros que le PG.
Reste que chez le pistachier, la greffe en écusson peut être aussi efficace , ou plus (?) que la greffe en chip. Si tu as un nombre conséquent de sujets à greffer, pour expérimenter un peu, il peut être intéressant de tester les deux méthodes.
cordialement
paulche a écrit le 14/08/2018 17:28 (ref msg # 63654 )
Bonjour à tous,
Comme promis, une photo de l'évolution du "Mateur". Il a eu sur les premières feuilles quelques tâches brunes ressemblant à du corynéum. Je les ai coupées pour éviter une extension éventuelle.
paulche a écrit le 14/08/2018 17:34 (ref msg # 63655 )
Re-bonjour.
J'ai loupé l'envoi de la photo et du texte...
D'accord avec Gavot : L'oeil "rétréci" n'est qu'un pis aller mais utile en situation limite.
L'an prochain si josé Albacete peut me fournir quelques greffons je tenterai un mâle.
Bonnes greffes
Paul Chevalier


paulche a écrit le 14/08/2018 17:37 (ref msg # 63656 )
RE-Re-bonjour
C'est énervant : à chaque fois les images sont tournées !
Je vais essayer de voir pourquoi.
A+
Paulche
Paul72 a écrit le 25/08/2019 17:39 (ref msg # 65493 )
Bonjour

Je me permets de rejoindre cette discussion, j'avais fait des essais de greffe sous serre chauffée mais rien n'avait pris hélas (je crois, excès d'humidité qui a fait brunir les greffons en chip budding). pourtant les porte greffe (terebenthe) étaient bien en sève en mars-avril). Je voudrais maintenant essayer une approche différente, la greffe en plein champ sur des plants bien enracinés et plus gros. mais je me demande, quelle période privilégier dans ce cas, à la poussée de printemps (mai-juin) ou celle d'août (en ce moment ils finissent leur deuxième cycle)? dans ce dernier cas, c'est possible en oeil dormant avec des pousses fraichement coupées?

merci
paulche a écrit le 25/08/2019 23:48 (ref msg # 65494 )
Bonjour Paul72,
Je ne pourrai guère te conseiller sur la greffe en plein air ayant déjà bien du mal avec celle à chaud. Mes porte-greffe restants ont rendu l'âme après la greffe de ce printemps sauf un et mal en point.
J'ai essayé en plein air et en pot sur des vera de jarfinerie sans succès.
Le mateur que j'avais bien réussi à chaud n'a guère poussé.
Bref, le pistachier pour moi c'est la galère.
Un petit avis quand même : peut-être serait-il utile même à cette saison de créer autour du sujet un climat stable et une ombre légère genre voile de forçage plus voile d'ombrage avec une humidité moyenne mais régulière et je tenterais en écusson. Mais ce n'est qu'une inspiration sans expérience...
Cordialement
Paul (24)
Paul72 a écrit le 27/08/2019 20:52 (ref msg # 65502 )
Cette année, c'est un peu tard mais l'an prochain promis, je teste la greffe en écusson et chipbudding la première quinzaine d'aout, de préférence pendant une période plus "fraiche" comme on a eu ici jusqu'en milieu de mois. J'en avais profité pour écussonner des abricots et amandiers et tout semble avoir pris à 100% en plein champ. Les arbres étaient tous en remontée de sève, d'où mon idée de faire pareil avec le pistachier qui a l'air très capricieux à greffer... j'ai 13 plants à greffer en pleine terre, et 4 ou 5 encore en pot sous serre (les racines vont dans la terre au dessous)
Reste maintenant à trouver un donateur pour le printemps et l'été prochain!
paulche a écrit le 27/08/2019 21:54 (ref msg # 65503 )
Bravo pour la forêt de pistachiers en prévision.
Tu as semé des pistaches ? Il parait que c'est très capricieux à la levée et à la transplantation. Perso, j'ai pu vérifier les caprices de pousse et la difficulté de la greffe.
Trouver des greffons : pas très facile. José m'en avait donné un stock que je n'ai pas pu utiliser vraiment par manque de porte-greffe. Mais je pense qu'il a laissé tomber le rayon pistachier....
gavot a écrit le 27/08/2019 22:08 (ref msg # 65504 )
Bonsoir,
Si cela peut être utile et si vous êtes patients et souhaitez faire du semis...
Je peux fournir des graines de térébinthe, récoltées sur peuplements naturels. On arrive maintenant à l'époque de maturité (comme pour Pistacia vera...)

Moi aussi, après des années de persévérance, je n'ai réussi en 2019 que 3 greffes , sur une vingtaine de sujets térébinthes greffés, en écusson, sous abri en serre froide, méthode dérivée de la méthode à température contrôlée.
paulche a écrit le 27/08/2019 22:35 (ref msg # 65505 )
Ok pour des graines de térébinthe mais quelques indications sur les conditions de semis en plus... et les conditions d'envoi. Echange possible : je suis sur fruitiers.net.
Merci
Paul72 a écrit le 28/08/2019 17:32 (ref msg # 65511 )
Je suis convaincu qu'il y a une petite fenêtre pour greffer, et aussi que le greffon s'oxyde très vite une fois l'oeil prélevé, pas facile aussi de conserver bien le cambium qui doit être très fin... bref en effet pas facile. c'est à peu près le dernier truc qu'il me reste à greffer au jardin (j'en fait une haie dans une partie de terrain très chaude et sèche en été, un plant tous les 2m). à voir s'il y a plus de succès en greffe sur sujet vigoureux ou si c'est la même galère.

paulche a écrit le 29/08/2019 03:27 (ref msg # 65512 )
Solution "extensive" qui peut marcher effectivement avec la bonne "fenêtre" et je ne serais pas surpris que ce soit vers la fin août lorsqu'au décollement la sève est légèrement poisseuse. En prenant la précaution de conditions les plus stables possibles de température, humidité etc... pendant au moins les quelques jours du "collage".
Reste à trouver des greffons frais à cette période... et à procéder rapidement, finement, à l'abri du soleil.
Vaste programme... mais c'est assez beau même si si ce n'est pas très utile !
Paul72 a écrit le 29/08/2019 18:00 (ref msg # 65522 )
justement, je viens de faire un test rapide, en faisant une allogreffe de terebenthe sur un autre terebenthe, en écusson. L'écorce se détache parfaitement et semble bien verte, à voir si la greffe prend. SI c'est le cas il "suffira" de trouver l'an prochain du greffon de P. vera.
J'essaierai à nouveau la greffe sous serre chaude en mars, avec les 4 plants qui sont encore en pot, mais cette fois je ferai gaffe de les garder moins à l'humidité.
A suivre...
paulche a écrit le 29/08/2019 21:56 (ref msg # 65524 )
Bonne idée, mais pour l'entraînement seulement car l'allogreffe évite le rejet ou tout autre phénomène d'adaptation du porte-greffe avec le greffon par nature légèrement différent dans la "vraie vie"...
En tous cas, si cela prend significativement, cela voudra dire que la méthode choisie est bonne.
Patience (encore !).
gavot a écrit le 31/08/2019 18:36 (ref msg # 65530 )
Je pense (sans preuve, ce n'est qu'une opinion peu étayée!) que l'allogreffe de P Terebinthus sur un sujet de la même espèce (et pas sur le sujet où le greffon a été prélevé -dans ce cas c'est une auto greffe )est un bon indicateur du greffage de Terebinthus . En effet , d'une part,P Vera et Terebinthus sont génétiquement proches , donnant des hybrides ; et d'autre part il y a une forte variabilité interne dans l'espèce P.Terebinthus.
Certains supposent à cet égard qu'il existerait des lignées de Terebinthus plus ou moins faciles à greffer en Vera, ce qui expliquerait certains échecs ou réussites de greffes dans des conditions semblables .
Par ailleurs , je me suis aperçu que une greffe de C-Especial sur terebinthe (PG diamètre d'un crayon, en godet en serre froide , greffé début avril en écusson), stationnaire depuis, est toujours verte et s'apprête fin août à débourrer ...Pas simple tout ça !
paulche a écrit le 31/08/2019 23:20 (ref msg # 65531 )
En effet, la simplicité n'est pas de mise chez les pistachiers mais c'est un bon challenge pour les greffeurs ! Et avec s special vous êtes sur une bonne voie....


greffer.net >> Autres fruits