palmier

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


legot a écrit le 17/03/2018 13:20 (ref msg # 62531 )
bonjour
je souhaiterais déplacer un palmier qui a pris plus de volume que prévu
j'aimerais quelques conseils
merci


François du Perche a écrit le 18/03/2018 16:04 (ref msg # 62559 )
je crains que le conseil se résume à l'emploi de la tronçonneuse car il est beaucoup trop grand pour être déplacé, de plus ses racines sont passées sous le mur et sous le trottoir. Il faudrait à mon avis au moins 5t de traction pour l'arracher, sinon plus. Si vous disposez d'une grue puissante et de chaînes solides, vous pouvez toujours essayer, sans garantie pour le mur qui va peut être venir avec les racines !
Ci-joint trois photos de transplantations que j'ai faites fin 2013 : 4 palmiers qui ont tous bien repris. Les photos concernent le + gros que j'ai eu beaucoup de mal à arracher avec un palan de 1t + des bêches tout autour. Celui que vous avez semble 3 fois + vieux, donc votre problème semble "mission impossible"





François du Perche a écrit le 18/03/2018 16:06 (ref msg # 62560 )




legot a écrit le 18/03/2018 20:42 (ref msg # 62565 )
merci de l'info
je vais commencer a creuser le week prochain
pour voir si c'est tout de meme possible a la main !!!!!!!
je n'ais plus de chèvre ou palen de dispo en ce moment
François du Perche a écrit le 18/03/2018 22:39 (ref msg # 62566 )
Bon courage ! En sectionnant pas mal de racines, notamment celles qui passent sous le mur, peut-être est-ce possible de l'arracher, mais j'en doute. Les racines qui descendent à la verticale seront difficiles à couper. Le + gros que j'ai arraché avait nécessité + d'une tonne de traction, j'avais utilisé un IPN pour augmenter la force de traction avec le levier d'Archimède, en mettant un large bastaing de bois pour empêcher le bout de l'IPN de s'enfoncer en terre. Si vous arriver à l'arracher, il faut faire ce que font les israeliens qui transplantent des palmiers adultes : enrubanner comme une momie tout le tronc dans de la toile de jute et regrouper le feuillage au centre et le relâcher progressivement en 2 ou 3 ans.
legot a écrit le 24/03/2018 20:45 (ref msg # 62639 )
bon voila
ça c'est plutôt bien passé
une bonne après midi a creuser



pas de racine pivot !!!!!!
François du Perche a écrit le 25/03/2018 12:10 (ref msg # 62644 )
bravo, ce n'était pas gagné. Ces palmiers trachicarpus fortunei dont le tronc est très poilu sont certainement moins sensibles à la dessication que les palmiers dattiers dont le tronc est lisse. Il faudra simplement bien le haubanner et l'arroser régulièrement cet été.


greffer.net >> Hors-sujet