Greffe sur cerisier adulte

greffer.net >> Cerisier

gibral a écrit le 13/02/2018 12:10 (ref msg # 62085 )
Bonjour à tous,
je suis nouveau sur ce forum et également novice en greffe de fruitiers.
J'ai un un cerisier de quelques années (je ne sais pas combien), qui pousse tout en hauteur près de mon garage côté nord. Cet endroit va être réaménagé et il était question de supprimer cet arbre qui ne donne que de petites cerises peu goûteuses.
J'ai proposé de le conserver pour le greffer avec une variété excellente qui pousse chez nos voisins.
Voici la photo du cerisier



Les branches de l'arbre font entre 3 et 6 cm de diamètre.
Ma question est : que me suggèreriez-vous comme méthode pour greffer ce cerisier ?
(J'imaginais greffer en fente les trois premiers niveaux de branches en partant du bas).
En vous remerciant par avance.
patrice a écrit le 13/02/2018 16:53 (ref msg # 62088 )
Bonjour,

Un merisier? Le port est assez érigé.

Même s'il se pratique, j'ai pu voir des photographies, le surgreffage des prunus vieux est bien moins pratiqué que celui des malus, ...

http://media-1.web.britannica.com/eb-me ... 69E3F7.jpg

https://www.youtube.com/watch?v=f4ReeuSP... (pêcher)
Bruno a écrit le 13/02/2018 18:51 (ref msg # 62090 )
Oui, sur un arbre de cette taille on peut faire aussi une greffe en couronne. Mais les gros cerisiers n'aiment pas trop les tailles sévères. Une autre vidéo en français. https://www.youtube.com/watch?v=pmsjyBkT...
gibral a écrit le 13/02/2018 21:56 (ref msg # 62093 )
Bonsoir,
merci pour vos réponses. Patrice, je n'ai pas accès à votre image. Sur la vidéo que vous proposez il semble que le greffeur fait pencher le greffon pour créer au moins un point de rencontre entre les cambiums ?
Bruno, j'avais déjà vu cette vidéo et je trouve cela risqué pour la santé de l'arbre.
J'avais dans l'idée de pratiquer des greffes en fente sur quelques branches pour éviter de trop mutiler le merisier. Mais, si cela ne donne rien je tenterai une greffe en couronne l'année prochaine. Qu'en dites-vous ?
Voici une photo de l'arbre entier :


Bruno a écrit le 14/02/2018 11:12 (ref msg # 62098 )
Vous avez raison, ça sera moins traumatisant pour l'arbre, mais vous allez avoir un cerisier bien haut. Il faudra une échelle pour cueillir les cerises.
François du Perche a écrit le 14/02/2018 13:22 (ref msg # 62103 )
Ce cerisier est grand mais pas vieux, l'écorce ne semble pas trop épaisse, pourquoi ne pas essayer de faire des greffes de rameaux en coulée , trois par exemple à 120°, à des hauteurs raisonnables (1m, 1m20 et 1m40) sans le décapiter. ou peut être n'en faire que 2 sur le tronc et une sur la toute première branche qui ferait ainsi + tard la charpentière la + élevée. Ou essayer de faire des greffes d'oeil si l'écorce le permet. Ou même les deux , 3 greffes de rameau + 3 greffes d'oeil. Il sera temps plus tard d'éliminer en une ou 2 fois la tête au dessus des greffes si les greffons se développent bien. On ne risque rien.
gibral a écrit le 14/02/2018 13:54 (ref msg # 62104 )
Bonjour,
François du Perche, si j'ai bien compris, en créant une charpentière avec une greffe on pourrait ensuite raccourcir l'arbre sans que ce soit traumatisant ?
La greffe en coulée peut se faire sur la première branche (qui est petite) ?
En tous cas merci pour votre proposition.
François du Perche a écrit le 14/02/2018 16:59 (ref msg # 62105 )
non, sur la première branche qui est petite, il faudrait faire une greffe de rameau, mini couronne ou autre (anglaise ou pendule par exemple).
La première charpentière devrait être plutôt à 1m20 de haut qu'à 1m si vous avez des chevreuils, ils sont très friands des jeunes feuilles de cerisiers.
Plus tard, en décapitant, il y a toujours un risque, mais l'arbre ne semble pas très vieux.
gibral a écrit le 14/02/2018 22:40 (ref msg # 62110 )
Et une greffe en incrustation ou en fente serait indiquée pour la première branche ?
François du Perche a écrit le 16/02/2018 14:53 (ref msg # 62123 )
je n'ai pas une grande expérience des greffes de cerisiers, mais il me semble qu'il est dit qu'il faut éviter les greffes en fente car elle sont + traumatisantes que les autres. Mais il faudrait que ce soit confirmé par qqu'un d'expérimenté.
Quant à sectionner de grosses branches, voici ce qui a été fait l'an dernier sur un grand cerisier fleur du Parc Monceau à Paris dont une branche du PG (sans doute merisier) avait percé un peu plus bas que le niveau des greffes et était en train de dominer tout le reste. L'arbre fait environ 30cm de diamètre et ils n'ont pas hésité à couper cette grosse branche vigoureuse, sans dommage apparemment, la coupure est bien saine.

ké20 a écrit le 16/02/2018 21:31 (ref msg # 62128 )
Oui François , je te confirme que les greffes en fente de cerisier si le diamètre est trop différent entre PG-Greffon , ne donne pas souvent de jolie cicatrice, parfois de la gommose et parfois la plaie traine vraiment trop avant d'être belle. Je n'ai qu'un recul de 5ans sur les greffes ... je ne suis pas aussi expérimenté que certains membres du forum
J'ai un cerisier qui aura 5 ans depuis son greffage en mars , et la plaie n'est toujours jolie.... je suis en train de réfléchir regreffer sur un autre plant la variété car je pense qu'à terme sur un gros coup de vent ça cassera à cet endroit. (peut être que je me trompe aussi)

Pour en revenir à ce beau merisier , oui , des greffes basses en coulée seraient une très bonne solution , et des greffes Cadillac sur les premières branches du merisier voire aussi des greffes en coulées sur les branches . Avec la possibilité de mettre plusieurs variétés pour plus de fantaisie
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 17/02/2018 21:06 par ké20
gibral a écrit le 17/02/2018 18:08 (ref msg # 62141 )
Bonsoir,
merci à tous pour vos conseils. La première branche se situe à 2 mètres du sol. Dois-je donc effectuer la greffe en coulée en dessous pour arriver à 1,40 mètre ou la tenter au dessus ?
En tous cas j'ai réalisé aujourd'hui ma toute première greffe sur la première branche, voici une photo :



J'ai tenté la greffe en incrustation et j'avoue que je me suis un peu embêté. De plus, je ne sais pas si mon greffon est de bonne qualité, mais c'est en greffant qu'on devient greffeur...
Bonne soirée à tous.
druere a écrit le 17/02/2018 18:18 (ref msg # 62142 )
bonsoir....ne pas oublier une protection oiseaux....car votre greffe représente un beau perchoir
gibral a écrit le 17/02/2018 18:24 (ref msg # 62143 )
Effectivement, je n'avais pas pensé à ça. Merci pour la remarque druere.


druere a écrit le 17/02/2018 19:49 (ref msg # 62147 )
votre greffon est un bois de 2 ANS...cela peut marcher mais lorsque c'est possible je mets des pousses de l'année
ké20 a écrit le 17/02/2018 21:09 (ref msg # 62152 )
pas de soucis avec un greffon de 2ans , vu le greffon , il y aura des cerises cette année , mais j'espère qu'il y aura une pousse et pas seulement des fleurs sur ce greffon.
Cela n'est pas garantie...

Oui vous pouvez faire des greffes en coulée assez basse comme la dit François.
CELLINI a écrit le 18/02/2018 07:54 (ref msg # 62154 )
Bonjour à tous,

votre choix de greffon est hasardeux, car il me semble que la majorité des bourgeons soient des fleurs et non des yeux à bois, mais il suffit d'un seul pour que la greffe se développe. Dans le passé, je me suis fait également dupé, mes greffes avaient reprise, mais ont échoué à terme, car je n'avais que des fleurs. Comme pour la remarque précédente, pour assurer le choix du greffon, il faudrait choisir une pousse de l'an passé avec des yeux à bois.
autrevie a écrit le 18/02/2018 09:14 (ref msg # 62156 )
avant de couper le tronc,strangule le avec deux ou trois fils de fer...pour préparer une forte concentration d'oxynes et autres,qui seront bien utile pour réparer la plaie,une tel plaie sur merisier...à de grandes chances d'emporter l'arbre dans l'autre monde.
ne pas oublier de retirer les fils avant qu'ils ne soient totalement soudés dans le tronc...couper l'arbre à la floraison,à peine au dessus des zones strangulées,faire une plaie légèrement en pente pour que l'eau ne stagne po.

pourquoi à la floraison?
l'arbre ne dort pas il se réveille,il va avoir le temps pour faire des bourgeons et commencer à recouvrir cette plaie,qui ne manquera pas de générer beaucoup de gommose...ça va pas être jolie jolie,mais bon...
c'est pour cela qu'il est toujours préférable de greffer des jeune.


d'ailleurs au lieux de couper il peux être judicieux de cerner l'écorce...préférons une mort lente,sans plaie,mais cette fois ce seront les racines qui ne seront plus alimenté en sève photosynthétisées...quelques greffes par approches auraient pu pallier au problème mais ça fait beaucoup de boulot.
gibral a écrit le 18/02/2018 16:04 (ref msg # 62161 )
Bonjour à tous.
Aujourd'hui j'ai greffé les trois branches au dessus en incrustation. Suite à la remarque de Celini, j'ai été chercher sur le cerisier convoité des pousses plus jeunes. Je vous dirai ce que cela donne, puis, si ça ne marche pas, je tenterai l'incrustation sur le tronc à 1,20 mètres.
Autrevie, je vous remercie pour vos informations sur la préparation à la cicatrisation.
De toutes façons il était décidé d'abattre cet arbre, réussir son greffage pourrait convaincre tout le monde de le sauvegarder, alors vos conseils sont les bienvenus.
François du Perche a écrit le 19/02/2018 10:38 (ref msg # 62181 )
C'est dommage de ne pas faire en plus, d'ici la fin de l'hiver 2 ou 3 greffes en incrustation au dessous de la première branche déjà greffée. Maintenant que les branches du dessus ont été greffées, on n'a rien à perdre car l'arbre est (presque) assuré d'être équilibré mais les cerises seront très hautes, difficiles à ramasser et à protéger des oiseaux. Il sera temps dans 1 ou 2 ans de décider, en fonction des résultats obtenus si on garde un arbre haut ou si un arbre un plus bas peut être envisagé. ça s'appelle "la gestion de l'imprévisible"


greffer.net >> Cerisier