Bourse aux greffons : modification de la conservation des transactions

greffer.net >> La vie du site

patrice a écrit le 27/01/2018 06:31
Bonjour,

Afin de mieux répondre aux exigences en matière de conservation des données privées,

les transactions dont les deux membres ont cliqué sur "archiver la transaction" feront l'objet d'une suppression de la base de données.

Si vous avez des données à conserver (adresse d'un correspondant qui aurait pu être indiquée dans le cadre de la transaction, ...), je vous invite à vous rendre dans le menu "transactions" puis le bouton en bas de page "consulter les anciennes transactions" avant la mise en place de cette modification logicielle.

Tant que les deux membres n'auront pas cliqué sur "archiver la transaction" (ce qui signifie qu'un des deux considère qu'elle n'est pas terminée), ou qu'un des membres concerné n'aura pas demandé la suppression de son compte, les transactions resteront sauvegardées.

Cordialement.
nicollas a écrit le 27/01/2018 07:14
Est-ce qu'il est possible de ne pas avertir l'autre correspondant quand on archive une discussion ? L'archivage est un acte privé d'organisation, et cette information peut être mal interprétée par l'autre personne (par exemple une personne a archivé notre conservation alors que l'échange n'était pas fait, et je me demandais si c'était parce qu'elle n'était plus intéressée).
patrice a écrit le 27/01/2018 07:32
La nouvelle version du site déjà bien avancée fonctionnera ainsi, avec aussi des possibilités de sortir des archives la transaction (c'est à dire que lorsqu'un membre du site écrira dans la transaction, cela la sortira des archives) .
Quant à la version actuelle, il n'y a aucune difficulté à supprimer cette notification. Personne n'en a exprimé le besoin. Pour moi ce n'est rien à faire comme travail...
patrice a écrit le 27/01/2018 08:12
Pour en revenir au premier message (en cours d e mailing auprès des membres, mais je l'ai relayé aussi sur le forum), pour ceux qui n'ont pas connu fruitiers.net depuis ses débuts, initialement, fruitiers.net n'avait pas de messagerie privée.
Via un formulaire, l 'usager saisissait une demande, qui était relayée directement sur l'email du destinataire, et le destinataire répondait directement via email sans passer par fruitiers.net. C'était la volonté lors de la conception que les usagers communiquent entre eux et que le site n'ait rien à voir dans les transactions. Un peu façon leboncoin.
Jusqu'à ce qu'à un moment il y ait eu des usages détournés (c'était sur le site des graines, pas des fruits), des fausses demandes, en récupérant par le biais des réponses directes les adresses email des usagers à d'autres fins.
Ainsi, dans le but de minimiser les usages détournés et nuisances, la messagerie privée a été mise en place. Cela permet au tiers contacté de gérer tel il l'entend la transaction : ne communiquer que les coordonnées qu'il souhait communiquer (tel, adresse email) ou ne rien communiquer si à première vue le début de la transaction ne lui convient pas (ce que ne permettait pas le système initial).
D'autre part, cela permet à l'usager de savoir si, en cas de non réponse, au moins son message a été lu (avec l'ancien système on ne savait pas si l'email était parvenu ou non : boite spam...).
Le système a semble-t-il bien plu aux usagers, jusqu'à s'en servir de système de gestion de transaction pour certains.
Cette messagerie privée (même si je préférais le concept initial) a aussi son avantage maintenant où des fournisseurs d'accès internet bannissent les emails envoyés par fruitiers.net.

Les données privées ne sont censées être conservées que le temps nécessaire à ce pour quoi elles ont été fournies. Là tout dépend de la façon dont un perçoit le site, certains s'en servent comme gestionnaire de transaction, bien que ce ne soit pas l'usage évoqué du site, leur évitant de gérer sur un cahier ou un fichier le bilan de leur transaction (ce qu'il conviendrait de faire pourtant).

Raison de l'emailing et un peu de délai avant de procéder ainsi.
patrice a écrit le 27/01/2018 12:34

La nouvelle version du site déjà bien avancée fonctionnera ainsi, avec aussi des possibilités de sortir des archives la transaction (c'est à dire que lorsqu'un membre du site écrira dans la transaction, cela la sortira des archives) .
Quant à la version actuelle, il n'y a aucune difficulté à supprimer cette notification. Personne n'en a exprimé le besoin. Pour moi ce n'est rien à faire comme travail...


Quelques captures d'écran pour illustrer ce qui a été dit.





(il n'y aura pas de message de notification au tiers j'archive ou je désarchive, cela restera juste un tri au niveau du site : voir les transactions en cours, archivées, etc. ce qui correspond à ta suggestion)
nicollas a écrit le 27/01/2018 12:38
Parfait, merci
bayart a écrit le 28/01/2018 16:03
Bonjour Patrice et toujours merci pour ce formidable outil.

De mon côté, j'aime bien conserver toutes les transactions (mentalité de collectionneur qui s'applique aux fruitiers... et aux transactions !) et la nouveauté mise en place n'a pas d'incidence. Cela permet de garder précisément en mémoire le déroulé des transactions qui ont donné le plus de satisfaction, voire de garder le contact. Sans doute aussi parce que mon rythme de quelques transactions annuelles n'est pas invasif.

En revanche, quid d'un éventuel archivage/ménage, peut-être lors de la mise en place de la prochaine version, des utilisateurs non connectés/messages non lus/toutes variétés en non disponibles depuis plusieurs années. La bourse donne une impression d'abondance, certes réelle, mais n'est-elle pas faussée par des membres/vergers aux abonnés absents ? Pas sous forme d'une élimination sauvage des membres qui ne se manifestent plus qui ne correspond pas à l'esprit que tu insuffles au site, mais d'une prise de contact sous forme "êtes-vous toujours intéressé par la planète greffer.net ou votre vie vous a-t-elle éloigné sur d'autres chemins sans retour ?"
nicollas a écrit le 28/01/2018 16:05
Peut être qu'il peut être intéressant sur un profil de membre, de mettre quelques métriques comme la dernière fois qu'il s'est connecté au site, ou le % de réponse aux demandes initiales de transaction ?
patrice a écrit le 28/01/2018 18:04
Les réactions que j'ai suite à cette annonce ne sont pas souvent favorables, les usagers trouvaient cela pratique, ce dont je ne doute pas.
Passons les aspects réglementaires, et ne considérant que l'aspect pratique : lorsqu'un usager demande à supprimer ses données... le tiers concerné n'a plus les messages supprimés du tiers dans les transactions (sans compter l'entete avec qui il a échangé vu que le tiers a voulu la suppression de ses données). Donc plutôt que de perdurer dans le système des archives, prendre pour habitude de faire sa propre "sauvegarde" personnelle de la transaction, tel expliqué ci-dessous, afin de se prémunir de disparition des données d'une façon ou d'une autre. (Ce n'est pas parce que vous ne cliquerez plus sur "archiver la transaction", afin que la condition de suppression automatique, à savoir que les deux utilisateurs aient cliqué sur archiver, ne soit pas effective, que cela ne vous fera pas perdre des données : il y a le cas de l'usager tiers qui demande la suppression de ses données, même si c'est peu fréquent).
Sans compter que bien souvent les usagers sympathisent, continue à échanger hors du site en se contactant directement. Donc autant que chacun fasse son petit suivi personnel.

Pour garder trace de la transaction, aller dans la transaction puis votre navigateur fichier/imprimer : envoyer sur votre imprimante, fichier PDF, ou alors copier/coller dans votre logiciel bloc note préféré (zim-wiki...), ou stylo-cahier en recopiant ce qu'on souhaite conserver.

Les abonnés absents, il y en a. Ils sont signalés d'une part par les usagers en "demande d'intervention webmaster", lorsqu'il n'y a pas de lecture du message initial (et là il faut que je recoupe avec les dernières connexions, afin de voir si l'usager est néanmoins actif (problème de non réception des emails de notification...), tenter une correspondance directe avec lui pour être sûr qu'il ne soit pas joignable avant de bloquer le compte. Il y a les changements d'emails qui ne sont pas signalés, les drames de la vie, etc.

D'autre part, il y a un important travail de tri lors des envois d'email de masse en plus des emails de notification de nouveau message. Contrairement aux envois mensuels où je n'envoie les nouveautés qu'aux membres qui ont une certaine activité sur le site, le dernier emailing (cf premier message), a été envoyé à tous les comptes (sauf ceux qui ont demandé à ne pas recevoir d'emailing) soit plusieurs milliers... Il y a eu un certain nombre d'email en retour de notification d'erreur (compte inexistant, boite saturée, etc.), et j'ai tout un travail visant à ainsi mettre à jour les comptes utilisateur, recouper avec les activités récentes, ce qui représente néanmoins quelques heures à chaque fois à multiplier par les dix années d'existence du site. L'usager n'a peut être pas conscience de tout le travail qu'il ne voit pas, mais ce n'est pas sans peine... Certes il est confronté à des comptes inactifs, mais il y a un régulier et important travail visant à repérer et faire le ménage.
sasa a écrit le 28/01/2018 19:11

Peut être qu'il peut être intéressant sur un profil de membre, de mettre quelques métriques comme la dernière fois qu'il s'est connecté au site, ou le % de réponse aux demandes initiales de transaction ?

je suis d'accord avec ceci. C'est une bonne idée.
patrice a écrit le 29/01/2018 05:59
Au contraire, je pense supprimer toute métrie dans la prochaine version. (j'en ai mis quelques unes pour les démonstrations du prototype aux membres que je croise ci et là afin de solliciter leur avis, en activant ou désactivant, ... ceux qui ont vu n'ont semble-t-il pas remarqué des différences et semblent peu prêter attention à ces informations )
A mon sens, il est difficile d'obtenir une métrie de qualité sans exploiter le contenu des messages de la transaction, ce que je ne fais pas, il n'y a aucun traitement automatisé.

Je suis toujours peu enclin à mettre en place un système de notation des transactions, à mon sens là encore peu qualitatif même si cela est presque un standard sur les sites internet de transaction. Si on veut une notation de qualité, il faut aller jusqu'à la phase fructification et vérification pomologique, ce repousse à des années après la transaction. Sans compter l'usager de bonne foi qui faute d'avoir pu au moment voulu accéder à la documentation pomologique a préféré distribuer plutôt que ne pas donner (à mon sens la bonne pratique est que celui qui récupère une nouvelle variété, par quelque moyen que ce soit, y compris par l'intermédiaire d'achat chez un pépiniériste, soit dans une démarche de doute, il y a toujours les erreurs humaines, d’étiquetage, etc.) et peut être par cette action aura contribué à diffuser quelquechose de rare qui aurait pu se perdre (un "vrai" clone, etc.).
Lorsqu'on voit les notations de consommateurs sur les sites vente par correspondance (j'ai pas encore testé complètement le produit mais je mets une mauvaise bonne note, ou mauvaise note sans demander une aide technique préalable afin de vérifier que je n'ai pas mal compris ou n'ai pas su mettre en marche/dépanner), ceux qui se précipitent à noter sans prendre le temps d'apprécier dans le temps la robustesse du produit, ceux qui notent sans avoir la compétence pour noter, ceux qui n'ont pas les mêmes goûts (pour en revenir aux fruits, lorsque nous faisons des rencontres dégustations, certains détestent ce que d'autres adorent)... Et ce n'est pas toujours l'aspect statistique qui l'emporte, à savoir que ceux qui représentent le plus ont raison.
Noter seulement "j'ai bien reçu le paquet et les greffons ont bonne mine" ? Là encore vont se poser de nombreux problèmes : la perte de colis pendant le transport alors que l'expéditeur les a bien envoyés (mauvaise note alors que l'usager était de bonne foi), mauvaise note car l'expéditeur a envoyé du micro greffon alors qu'il pensait être serviable plutôt que de mettre HORS STOCK en attendant des tailles permettant d'avoir de plus beaux greffons, etc. Cela va créer du négatif, des tensions entre usagers lorsqu'il aura une mauvaise note (ou pas d'attribution de bonne note pour les systèmes de notation qui se basent que sur les notes positives sans prendre en compte les notes négatives)

Je pense juste rester, même si cela est chronophage (j'ai énormément de retard actuellement sur ces demandes, mais je rappelle que c'est un site personnel géré de façon bénévole), sur les demandes d'intervention webmaster à la demande d'un usager (tel c'est le cas actuellement, l'usager déclenche une alerte car pas de lecture du message au bout d'un mois, demandant de faire le point sur si le compte est bien toujours actif, etc). Laisser sur le site sur le concept des petites annonces, je ne changerais pas la nature humaine, il y aura toujours des bons et des mauvais. Je me console personnellement avec toutes les belles rencontres que j'ai pu faire qui compensent celles qui ont déçu ou des non réception de greffons.
nicollas a écrit le 29/01/2018 09:13
Perso je me base des fois sur la date de création d'un compte et le nombre de demandes envoyées, par exemple si un membre fait 50 demandes le jour de son inscription, j'ai tendance à me méfier

La dernière connexion peut servir avant de s'embêter à envoyer une demande, parfois rédigée en anglais. Perso je trouve que ça serait un bon critère pour classer les possesseurs de greffons dans une fiche variété, après le classement par pays, ça permet d'avoir les membres actifs d'un pays en premier plutôt qu'un classement alphabétique (mais dans ce cas l'affichage de cette donnée de connexion n'est pas requis)
patrice a écrit le 29/01/2018 10:49

Perso je me base des fois sur la date de création d'un compte et le nombre de demandes envoyées, par exemple si un membre fait 50 demandes le jour de son inscription, j'ai tendance à me méfier


Les 50 demandes ne sont pas forcément fructueuses, sans compter depuis les problèmes de rejet de notification email où certains n'ont pas pu avoir l'info comme quoi ils avaient une demande..

J'utilise les informations sur l'horodate de la dernière connexion lorsqu'un usager m'alerte, afin de voir l'activité du compte récente.
Par contre de là à la rendre publique, je ne sais pas si tout le monde l'accepterait (vie privée).
patrice a écrit le 06/02/2018 06:53
Nettoyage des transactions doublement archivées effectuée.
Nettoyage des comptes désactivés.
Le tout sera renouvelé hebdomadairement (ne vous inquietez pas si vous avez une transaction doublement archivée qui ne disparaît pas de suite, c'est voulu, pour parer des clics par erreurs sur "archiver transaction" et laisser le temps au membre de réagir en conséquence dans le cas où il aurait déclenché par mégarde la condition de double archivage).
belinsecte a écrit le 11/02/2018 09:03
jusque quand peut on encore consulter les transactions doublement archivées en 2016 et 2017? trop tard? pas grave.
à cette époque j'archivais lorsque j'avais envoyé, même si je n'avais pas encore la contrepartie.

l'idéal serait de mémoriser différents statuts, envoyé, reçu, avec éventuellement une comptabilité... car j'aime les échanges à long terme où les correspondants s'envoient encore des nouveautés plusieurs années après. un coup d'oeil dans la liste des comptabilités permettrait de solliciter celui qui serait en "débit" lorsqu'on a besoin de quelque chose.
je rêve encore (plus facile quand on développe pas techniquement): possibilité de recherche par mot clé ou d'organisation pour retrouver les demandes! combien de fois un correspondant me dit "ok, rappelle le moi en juillet", ou que moi je ne sache plus qui m'a demandé tel gogi ou telle prune à laquelle j'accède lors d'un déplacement en voyage.

Des fois je ne me souviens plus qui habitait en espagne ou en bretagne (dans la future version pays et département pourraient apparaitre à coté du pseudo dans la liste des transactions? parce que des fois il y en a + de 50 membres ou transactions dans la liste!).

c'est vrai que la boite messages interne à la bourse, permet d'éviter la récupération d'adresses mails à des fins de prospection commerciale, et de faire intervenir le gentil administrateur en cas de "litige" (ce que je n'ai jamais eu l'occasion de faire). Ou de faire supprimer un membre inactif (disparu).

je suis assez d'accord que une notation sans arbitrage serait subjective et risque de devenir un exutoire éventuellement pervers pour une minorité de membres qui mettraient de mauvaises notes par esprit râleur ou parce qu'il n'aurait pas les mêmes idées d'échelles de valeurs que les autres membres.
A la rigueur, je pourrais aimer mémoriser en privé une note que je donne à mon correspondant, ou un commentaire, qui ne soit pas visible publiquement. A défaut de système élaboré, je pourrais y écrire un récapitulatif pour mémoire, et retrouver en faisant une recherche par mot clé sur mon ordi (il y a un racourci clavier pour ça, qui met en surlignance tel ou tel mot se trouvant sur la page qui est à l'écran).
Mais surtout le top pour moi, ce serait de pouvoir mémoriser sans publier, en face de chaque variété, un petit texte pour m'expliquer à moi-même ou j'ai mis cette variété dans mon jardin! (pour les grands terrains ou conservation sur divers terrains avec beaucoup de variétés et pas ou plus détiquettes...)

ma boite mail perso ne me permet pas non plus la recherche par mot clé dans le contenu des messages (mais oui est permise dans le titre "objet").
thunderbird serait plus avancé en recherche par mot clé mais gmx m'en déconseillait l'installation.
patrice a écrit le 11/02/2018 11:16

jusque quand peut on encore consulter les transactions doublement archivées en 2016 et 2017? trop tard? pas grave.


Une fois par semaine, le site nettoie les transactions où les deux usagers ont cliqué sur archiver, indiquant ainsi en avoir terminé. (ainsi, en cas d'erreur de clic sur "archiver", la transaction n'est pas immédiatement supprimée et l'usager peut réagir).

Un email à tous les usagers a été fait leur laissant un délai le temps de récupérer les informations souhaitées avant le premier nettoyage.

Tel indiqué, il est préférable de gérer chez soi (cahier, informatique, comme nombreux membres le font) le suivi de ses transactions. Lorsqu'un usager demande la suppression de ses données, ce qu'il est en droit de faire, les messages disparaissent, alors tes suggestions (tout étant le premier à trouver pratique tel cela était avant ou pourrait évoluer) seraient non applicables car susceptible d'effacement.

Je pensais même à une époque totalement encadrer la transaction, c'est à dire au lieu de laisser aux usagers des textes en saisie libre, faire comme un panier pour demander des greffons, case à cocher pour dire si je veux envoi d'enveloppe affranchie ou échange (donc panier de contrepartie), validation de transaction, saisie des dates d'envoi et de reception, voir impression de bordereau d'expédition étiquette... . Cela ne respecte pas la liberté des usagers à gérer la transaction comme ils le souhaitent (certains préfèrent un dialogue par téléphone, par email, discuter avant de valider une transaction, demander des précisions sur une variété... ) .

Si mon but était de récolter des données en vue de les exploiter à d'autres fins que celles pour lesquelles est conçu le site, cela serait une chose intéressante ; ce n 'est pas le cas (la charte est claire à ce sujet pour ce qui est de cette bourse là), au contraire, nettoyer régulièrement toutes ces données est plus respectueux des données privées des usagers.

Je préférais le choix initial où rien ne passe par le site mais par email, tel déjà expliqué.
La nouvelle version du site reste sur les mêmes principes que la messagerie actuelle.

Liberté de l'usager tant qu'il respecte la charte, conservation à minima de ses données.

Pour répondre à ton besoin, tu peux par exemple utiliser Zim-Wiki, c'est un logiciel bloc note qui permet de hiérarchiser des pages, qui existe pour Windows et Linux http://zim-wiki.org (le site est en anglais mais le logiciel existe en français) (logiciel open source gratuit, fort pratique, on peut copier coller dedans des images depuis navigateur web (ou scan bordereau d'expédition,.), plugin pour firefox pour envoyer directement dedans des données, je m'en sers pour gérer mes bookmarks web au lieu du gestionnaire de navigateur, doc technique, adresses, etc. ), moteur de recherche sur la hiérarchie des pages ainsi créées... Tu peux faire "glisser" des pages d'une hiérarchie à une autre (transactions en cours, terminées)
Tu fais un sommet de hiérarchie par pays, (éventuellement sous-niveaux par region, département suivant tes besoins de précision...), puis une page par usager, puis une par transaction, avec copier coller de transaction avant de cliquer sur archiver
Tu peux t'en servir faire aussi des fiches variétales ( photo d'un fruit que t'aurais fait parvenir un membre.., doc pomologique, lien vers des sites qui parlent de la variété)
Ainsi tu es maître de tes données et personnalise à ta guise ton suivi de transaction, en toute facilité, l'usage est des plus simple.

belinsecte a écrit le 11/02/2018 11:53
ok je vais me pencher sur zim-wiki en fin de semaine, merci!!
est-ce que tout y migre automatiquement, et permettrait aussi afficher qui habite en espagne ou en bretagne à coté du pseudo dans la liste des transactions? (pour les membres qui l'ont renseigné, bien sur-).
Si je me fais voler mon ordi, ce bloc-notes reste il mémorisé en ligne? je sais qu'il y a des moyens de mémoriser en ligne toute sa mémoire, mais là ça devient encore +) complexe pour moi.

les variétés protégées pourraient elles ne pas être exclues, puisque leur multiplication serait autorisée dans un contexte expérimental et amateur, sans exploitation commerciale?
je comprends qu'on puisse aimer favoriser des variétés anciennes, mais de nouvelles variétés sont des semis chanceux ou naturels, qui parfois se sont mieux adaptés à l'environnement et l'époque.

Un membre peut-il demander l'effacement de la transaction même s'il n'a pas rempli "sa part du contrat" (envoyé la "contrepartie")?
Il me semble que personne ne pourrait demander l'effacement de son mail dans la boite mail de son destinataire. Ni l'effacement de sa publication initiale archivée dans un forum?
patrice a écrit le 11/02/2018 12:53

est-ce que tout y migre automatiquement, et permettrait aussi afficher qui habite en espagne ou en bretagne à coté du pseudo dans la liste des transactions? (pour les membres qui l'ont renseigné, bien sur-).

Ca marche par copier/coller, tel un traitement de texte.

Si je me fais voler mon ordi, ce bloc-notes reste il mémorisé en ligne?

Non, ce sont des données enregistrées sur ton disque dur, pas en ligne.
De même que toute donnée sur ton ordinateur, il convient d'en faire des sauvegardes régulières et en plusieurs endroits (si tu laisse tes sauvegardes à côté de ton ordinateur et que tu as un incendie chez toi,...).

les variétés protégées pourraient elles ne pas être exclues, puisque leur multiplication serait autorisée dans un contexte expérimental et amateur, sans exploitation commerciale?

Voir le sujet de discussion récent à ce sujet.


Un membre peut-il demander l'effacement de la transaction même s'il n'a pas rempli "sa part du contrat" (envoyé la "contrepartie")?


C'est faisable au titre de toute donnée personnelle qui peut être modifiée ou demandée à suppression, mais pas par l'interface du logiciel actuel.


Il me semble que personne ne pourrait demander l'effacement de son mail dans la boite mail de son destinataire.


Je ne suis pas juriste, mais le contexte n'est pas le même.
Ton carnet d'adresse personnel, ton zim wiki, ton stockage d'emails sur ta machine, tes numérisations de courrier ... ce qui est fait à titre personnel pour usage strictement personnel, ne relèverait pas de ces dispositions.
Art 2 loi informatique & libertés
" La présente loi s'applique aux traitements automatisés de données à caractère personnel, ainsi qu'aux traitements non automatisés de données à caractère personnel contenues ou appelées à figurer dans des fichiers, à l'exception des traitements mis en œuvre pour l'exercice d'activités exclusivement personnelles, "

https://www.cnil.fr/fr/informatique-et-l...
"La loi informatique et libertés ne s’applique pas aux traitements mis en œuvre pour l’exercice d’activités exclusivement personnelles. (Exemple : répertoire personnel de contacts, photos de vacances)"

Fruitiers.net n'entre pas dans ce cas de figure et fait office de mise en relation façon leboncoin, priceminister, même s'il n'est pas commercial. Le site est de droit français et relève de cette loi, contrairement à par exemple à d'autres services internet (google et gmail en Californie et de droit californien cf leurs CGU).


Ni l'effacement de sa publication initiale archivée dans un forum?


Il y a d'une part les données personnelles : "Constitue une donnée à caractère personnel toute information relative à une personne physique identifiée ou qui peut être identifiée, directement ou indirectement, par référence à un numéro d'identification ou à un ou plusieurs éléments qui lui sont propres." C'est le cas des comptes fruitiers.net (adresse email...) et des messages des transactions (contenant email, adresse postale, numéro de téléphone...)

Il y a d'autre part le contenu rédactionnel (ce qu'a rédigé une personne, ne contenant pas de données personnelles, par exemple un post sur la greffe du kaki) qui n'entre pas dans ce cas de figure.
Sur mes sites, il y a dans les chartes d'utilisation des clauses de ce type "En postant un texte ou une photo sur le site, son créateur donne l’autorisation à l’éditeur du site de publier et d’archiver sans contrepartie et sans limite de durée ces éléments. " La seule chose que peut exiger dans ce cas là l'usager est son anonymisation (changement pseudo, suppression email, adresse ip...) des informations rattachées à ce contenu rédactionnel mais pas le contenu rédactionnel.

Si tu veux étudier la loi informatique & liberté, c'est par ici : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTex...
belinsecte a écrit le 12/02/2018 05:51

[quote=belinsecte post_id=62056 time=1518346417 user_id=64308]
est-ce que tout y migre automatiquement, et permettrait aussi afficher qui habite en espagne ou en bretagne à coté du pseudo dans la liste des transactions? (pour les membres qui l'ont renseigné, bien sur-).

Ca marche par copier/coller, tel un traitement de texte.
...
[/quote]
s'il existait des modèles de bourse en ligne qui fonctionnent comme un magasin ce serait plus pratique (le demandeur en cliquant sur ce qu'il aimerait, s'enregistrerait dans une liste des souhaits).
Ou plus souplement il résumerait ses souhaits en les saisissant dans un endroit dédié, une page où apparaitraient toutes les demandes de tous les correspondants (idéalement la liste des transactions).

Au contraire, actuellement les demandes sont perdues dans chaque fil de discussion, parfois très longs.

Si un jour le membre s'efface c'est qu'il décide d'arrêter, donc inutile de garder dans ce cas le bloc notes perso.
patrice a écrit le 12/02/2018 08:12

Si un jour le membre s'efface c'est qu'il décide d'arrêter, donc inutile de garder dans ce cas le bloc notes perso.


La démarche de l'usager n'est pas forcement une déclaration volontaire de demande de fermeture de compte.
Tu as des membres qui ont leur compte supprimé car leur adresse email n'est plus valide (retour d'email lors de mailing ou notification disant que sa boite email n'existe plus), et il n'a pas pensé à modifier sur fruitiers.net.
Tu as des radiations pour xx réclamations pour non lecture ou non réponse (l'usager a peut etre changé d'email, l'ancien restant néanmoins actif et non consulté... ).
Conserver chez toi des données de la transaction te permet de tenter ainsi de contacter (tel, courrier postal), si nécessaire, le membre par d'autres moyens.
etc.
Imagine un début de transaction, tu envoies une contrepartie ou timbres pour un envoi, suite à cela, avant la fin de la transaction, le tiers demande la suppression de son compte. Comment fais-tu pour le contacter hors fruitiers.net si dès le début de la transaction tu n'as pas noté ses coordonnées quelquepart ? (le cas serait rare... mais sert à illustrer l'utilité de la démarche).
Autant de raisons qui peuvent t'inciter à noter des adresses.

Internet, c'est la furtivité de nombreuses données.
On le voit ici même avec le forum (ou n'importe quel autre site) lorsqu'une page commence à dater un peu, beaucoup de lien externes (vers pages web, PDF, photos, vidéos...) sont devenus obsolètes car la ressource externe a été supprimée. Si lorsque tu trouves une ressource documentaire, tu ne prends pas la précaution de la sauvegarder (si cela est possible au regard des droits d'auteurs pour une copie numérique...), rien ne te garanti que le lendemain elle y sera toujours. Des sites ferment sans préavis, des usagers qui publient des ressources sur des hébergements collaboratifs et effacent leur données, etc.
A l'inverse, il y a par exemple ici des membres de wikipédia qui relèvent et résument des informations du forum pour la pérennisation des données (licence ouverte...). Il y a des membres qui condensent des informations du forum pour les publier sous forme d'article (rubrique article) pour les mettre en valeur et faciliter l'impression par les membres lecteurs, etc.

Pour en revenir au choix de supprimer les transactions une fois les deux membres ayant déclaré que c'est fini, cela peut être aussi une précaution supplémentaire en cas de faille technique, cela limite le nombre de données à récupérer.


greffer.net >> La vie du site