Recherche 110 variétés "disparues" d'Anjou

greffer.net >> Pommier

klakos a écrit le 25/11/2006 08:27 (ref msg # 4770 )
Bonjour,

Il a 130 ans, localement étaient recensées 130 variétés de pommiers et poiriers (voir le "Dictionnaire de Pomologie" d'André Leroy).
Actuellement, on a retrouvé qu'une vingtaine.

Il en reste 110 à retrouver.

Bonjour les dégats !
patrice a écrit le 25/11/2006 08:46 (ref msg # 4771 )
Si encore il reste leur description complete permettant de les identifier clairement... Entre les guerres, le marketing, l'époque où il etait plus économique d'acheter pret à consommer que de cultiver ses fruitiers, il est sûr qu'il y a eu des disparitions.

Je suppose que tu as contacté toutes les associations conservatoire de ta région ?...
klakos a écrit le 25/11/2006 09:19 (ref msg # 4775 )
"patrice" a écrit :
Si encore il reste leur description complete permettant de les identifier clairement... Entre les guerres, le marketing, l'époque où il etait plus économique d'acheter pret à consommer que de cultiver ses fruitiers, il est sûr qu'il y a eu des disparitions.

Heureusement qu'on peut se baser sur la description exhaustive qu'en faisait un local, André Leroy.
Son travail reste assez... impressionnant.

"patrice" a écrit :
Je suppose que tu as contacté toutes les associations conservatoire de ta région ?...

Je suis déjà adhérent à la section locale des "croqueurs de pomme". Il est fort probable que je m'y implique beaucoup plus prochainement.
On se rend compte qu'il serait vraiment utile d'avoir un site internet. Il va falloir qq'un pour le gérer.
Rien que pour la com !

Pour info, on cherche activement la poire 'Duchesse de Brissac'.
patrice a écrit le 30/01/2008 13:27 (ref msg # 13269 )
Sur http://www.pomologie.com/ il y a les scans intégraux de tout son dictionnaire de pomologie.
klakos a écrit le 30/01/2008 14:20 (ref msg # 13272 )
Au cours des années, les croqueurs via les comices, fêtes de village, etc ont contacté tout un tas de gens qui avaient souvent ramené des fruits à identifier. Pour l'instant, c'est resté un peu en stand-by. C'est la raison principale pour laquelle le Président souhaite passer la main et ainsi pouvoir se consacrer à sa passion véritable : greffer, faire pousser puis identifier l'arbre (si on y arrive mais dèjà à partir d'une description valable...).
Il y a du boulot...
azertien a écrit le 09/11/2008 00:51 (ref msg # 20244 )
J'ai retrouvé la Duchesse de Brissac sur le site américain suivant.



Ce site est l'équivalent américain des croqueurs de pommes.


http://ars.usda.gov/Services/Services.ht...

il a pour but, la conservation et l'échange (gratuit) de greffons au niveau national et international.

Il fonctionne avec des fonds publics.....
klakos a écrit le 09/11/2008 07:11 (ref msg # 20245 )
"azertien" a écrit :
international.

Exactement, que lorsque le demande provient des amériques.
Et c'est là que le bât blesse !
floyd a écrit le 12/11/2008 12:40 (ref msg # 20287 )
"klakos" a écrit :
… cherche activement la poire 'Duchesse de Brissac'.


Les Brissac, chatelains angevins bien connus, pourraient se montrer intéressés par la sauvegarde de ce patrimoine végétal.
http://www.chateau-brissac.fr/2006/franc...


greffer.net >> Pommier