Qui a déjà fait cuire des poires de Fisée (Fizet) ?

greffer.net >> Poirier

Alex a écrit le 24/11/2006 08:24
Bonjour,

J'ai un poirier de plein vent qui produit de très nombreuses petites poires dures en octobre-novembre. Comme nous sommes dans la région, j'avais initialement supposé (et espéré ) qu'il s'agit d'une poire de Fisée (voir fiche très complète dans la bourse aux greffons)... Mais en montrant le fruit à divers "locaux", tous me disent que la poire est trop grosse, pas assez rouge (juste rougeâtre à l'insolation), etc. Selon beaucoup, il s'agirait plutôt d'une poire à poirée, dite "poire à cochons" (merci Sapindo )

Petite expérience hier soir dans le but de prouver qu'il ne s'agit pas d'une poire de Fisée... je les ai fait cuire (la variété qui ne rougit pas à la cuisson est beaucoup plus rare)

1 - Poires pelées...




2 - Au bout de 10 min dans l'eau bouillante, les poires semblent ne pas se colorer mais l'eau oui !




3 - Et après 30 min de cuisson, les poires sont rougeâtres et l'eau de cuisson bien rouge...




Alors que penser ??? Fisée oui pas Fisée
André a écrit le 24/11/2006 11:02
Pourquoi est-ce que l'eau rougit à la cuisson ???
Alex a écrit le 24/11/2006 17:22
Aucune idée, justement...

Est-ce que les poires de Fisée rougissent parce que l'eau de cuisson rougit ou est-ce un hasard que ces poires (qui semblent ne pas ressembler aux poires de Fisée) fassent rougir l'eau ???

C'est pour cela que je cherche quelqu'un qui en a déjà cuisiné... et accessoirement qui a une photo...
sapindo a écrit le 24/11/2006 20:12
La couleur des fruits à la cuisson est lie-de-vin (mais il y a du sucre avec quand on les cuit).
Peau un peu rugueuse; il y a des cellules pierreuses dans la chair mais beaucoup moins "craquant" que les autres variétes de poire à poirée; donc moins grossier et plus fin, fondant.

La feuille est feutrée en dessous aussi.
Alex a écrit le 25/11/2006 09:06
Le centre d'Alès m'a répondu ce matin... Ils n'ont que peu de renseignements sur cette variété (sur "70 000 dossiers d'espèces et de leurs variétés", c'est bien ma veine ) et ils peuvent difficilement confirmer / infirmer l'identification. Elle correpond au niveau de l'oeil et du pédoncule, mais c'est un peu maigre...

La couleur des fruits à la cuisson est lie-de-vin (mais il y a du sucre avec quand on les cuit).

Plutôt rougeâtre que lie de vin, ici...

Peau un peu rugueuse; il y a des cellules pierreuses dans la chair mais beaucoup moins "craquant" que les autres variétes de poire à poirée; donc moins grossier et plus fin, fondant.

Ca colle !

La feuille est feutrée en dessous aussi.

Pas sur le mien !

L'APHN possède un poirier de Fisée, je vais me mettre en contact avec eux tant qu'il reste quelques fruits pas trop abimés (ils pourrissent très vite... de l'intérieur !)


greffer.net >> Poirier