Chip-budding en français ?

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


patrice a écrit le 15/08/2017 09:05 (ref msg # 59051 )
Bonjour.

Un usager m'a interpellé sur l’appellation "chip budding", qui, contrairement à la plupart des méthodes de greffage, est employée en français sous son nom anglais.

J'ai complété l'article du site avec les traductions que j'ai pu trouver sur divers ouvrages.

On peut trouver son nom traduit sous les dénominations suivantes : « greffe d’écusson Majorquin », « greffe en écaille », « greffe en copeau » ou encore « greffe en éclat ».

En connaissez-vous d'autres ?

L'une d'entre elle s'est-elle plus imposée que d'autres?

Cordialement.
floyd a écrit le 15/08/2017 18:50 (ref msg # 59054 )
De toute façon, de l'anglais si l'on traduit "chip" par le mot copeau, ce n'est guère explicite.
Ecaille et éclat ne le sont pas non plus.
Reste l'idée d'écussonnage et une référence géographique qui me semblent mieux individualiser ce type de greffage.
Je préfèrerais donc "écussonnage majorquin".

"whip-and-tongue graft" est pour nous la greffe à l'anglaise… et ce n'était pas non plus très explicite. (fouet et langue… )
patrice a écrit le 15/08/2017 20:32 (ref msg # 59055 )
floyd post_id=59054 time=1502815848 user_id=535 a écrit :

"whip-and-tongue graft" est pour nous la greffe à l'anglaise… et ce n'était pas non plus très explicite. (fouet et langue… )

A ma connaissance c'est l'anglaise compliquée qui est nommée ainsi, l'anglaise simple se dit "splice graft".

'Copeau' serait à mon avis tout à fait approprié du fait de la particularité du chip-budding, contrairement à l'écusson, qui conserve du bois au dos de l'oeil, donc un copeau.
floyd a écrit le 16/08/2017 13:38 (ref msg # 59061 )
A mes heures perdues je suis aussi un peu boiseux.
Mes varlopes et mes rabots font du copeau tout en finesse…
http://www.cooperation.ch/site/presse-cooperation/get/23932676/bois.jpg


Bien qu'elle soit très tentante, la traduction littérale n'est pas forcément meilleure, ou même obligatoire.
patrice a écrit le 16/08/2017 21:08 (ref msg # 59069 )
J'avais préalablement consulté des définitions, donnant d'autres descriptions : "Éclat, parcelle de bois ou de métal, enlevé avec un instrument tranchant. " ( http://www.linternaute.com/dictionnaire/... )

Le Larousse "Fragment de bois, de métal, etc., détaché par un outil.".

Le petit Robert est celui qui resserre le plus la description sur ce que tu représentes en précisant que c'est soit un fragment, soit un mince ruban : "Fragment, mince ruban détachée d'une pièce de bois par un instrument tranchant".

Je ne vais pas faire l'inventaire des dictionnaires techniques ou de vulgarisation. Juste pour dire qu'il y a d'autres définitions qui peuvent coller avec le fragment de bois de cette technique de greffe.
klakos a écrit le 17/08/2017 07:40 (ref msg # 59071 )
Et "plaquage d’œil" ?
patrice a écrit le 17/08/2017 08:22 (ref msg # 59072 )
klakos post_id=59071 time=1502948406 user_id=34 a écrit :

Et "plaquage d’œil" ?


Cela m'évoquerait plutôt les greffe en placage c'est généralement celà : https://www.greffer.net/?p=62 .
ké20 a écrit le 17/08/2017 13:21 (ref msg # 59080 )
J'ai déjà lu " écusson majorquin" et vu sur des vidéos pour des chip avec cette appelation. Mais bon Faudrait savoir comment cela se nomme en espagnol aussi...
klakos a écrit le 17/08/2017 18:11 (ref msg # 59083 )
patrice post_id=59072 time=1502950927 user_id=2 a écrit :

Cela m'évoquerait plutôt les greffe en placage c'est généralement celà : https://www.greffer.net/?p=62 .

J'y vois plutôt, dans mon esprit, un genre de greffe en flûte.
Pour moi la greffe en placage usuelle est comme ceci : https://www.maisonbrico.com/conseils-bri...
patrice a écrit le 17/08/2017 18:47 (ref msg # 59084 )
J'ai manqué effectivement de précision. Je voulais bien désigner la greffe en placage d’œil, et non la greffe en placage latéral (rameau).
floyd a écrit le 17/08/2017 19:24 (ref msg # 59086 )
"greffe en placage d'œil", pourrait aussi bien convenir pour l'écussonnage classique; enfin il me semble.

Quel serait la raison historique, pour faire référence à Majorque?
Stellair a écrit le 29/10/2017 22:06 (ref msg # 60035 )
Je pratique le chip-budding en septembre et j'utilise le terme en même temps. Pas besoin de traduire ce terme, il est bien comme il est. ops:
larondelle a écrit le 11/11/2017 18:09 (ref msg # 60222 )
Je pense que les Espagnols désignent cet acte en "plaquage d'oeil' mais la majorquine ce n'est pas du tout cela .Elle est surtout employée pour greffer la Vigne et se décompose en 2 entailles (nous disons chip)inverssées et positionnes à 2cm environ.Entre ces 2entailles le bois est enlevé.Du greffons l'oeil est taillé avec son bois et prend la forme d e l'entaille femelle du PG Il est mis en place lateralement et tient tout seul naturellement. Il est cependant bien ligaturé ;oeil apparent.
nouvel azertien a écrit le 19/01/2020 18:23 (ref msg # 66362 )
Chip budding également appelée greffe Forkert dans les ouvrages anciens (1857) (du nom de son inventeur allemand)

l'article commence en bas de page.

https://books.google.fr/books?id=3_hNAAA...
Message modifié 3 fois ; la dernière fois le 19/01/2020 18:30 par nouvel azertien
nouvel azertien a écrit le 19/01/2020 19:04 (ref msg # 66363 )
Croquis de chip budding (greffe Forkert) 1866

https://books.google.fr/books?id=MCg-AQA...

La greffe peut être recouverte d'une résine à froid (mélange de résine de pin et d'alcool) dite de Lucas (méthode antique).
remplacée aujourd'hui par du parafilm ou du buddy tape.

Recette du mastic à froid de Lucas (méthode de préparation dangereuse) à éviter donc...

https://books.google.fr/books?id=3TsiAQA...



Message modifié 2 fois ; la dernière fois le 19/01/2020 19:22 par nouvel azertien
patrice a écrit le 22/01/2020 08:16 (ref msg # 66394 )
"nouvel azertien" a écrit :

Chip budding également appelée greffe Forkert dans les ouvrages anciens (1857) (du nom de son inventeur allemand)

Merci pour cette information quant à l'origine de la greffe en chip-budding. Je mettrais à jour l'article du site à ce sujet afin de l'indiquer.
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 22/01/2020 08:17 par patrice
nouvel azertien a écrit le 22/01/2020 20:53 (ref msg # 66400 )
Article de Dauringer (en allemand) sur le mastic à froid.

https://books.google.fr/books?id=RVMjAQA...

Le texte français est très fidèle au texte allemand.

Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 22/01/2020 20:54 par nouvel azertien


greffer.net >> Hors-sujet