chip dans pendule coté simple ou double: plus facile! réussira-t-il?

greffer.net >> Greffage

belinsecte a écrit le 18/09/2016 08:22
Ce sujet est expérimental; Si les greffes échouent, le sujet éviterait à d'autres débutants de faire la même erreur. S'il réussit, il ferait peut-être de nouveaux adeptes à un chip me paraissant plus facile.
Cette expérience a-t-elle déjà été faite avec plus de recul que moi?

L'idée est la suivante:
- sur le PG, couper dans le sens des fibres du bois pour une surface plate, et si la languette est trop longue, la recoller jusqu'à hauteur voulue jusqu'au biseau du chip, avec un point de contact garanti sur le dos du chip si le bois est enlevé de la languette.
- Sur le PG, faire 2 languettes (une vers le haut et une vers le bas), ainsi le greffon tient tout seul, le temps de chercher la ligature...
- Sur le chip, faire 3 plans de coupe pour qu'un point de contact soit également assuré en haut.









belinsecte a écrit le 18/09/2016 08:54








belinsecte a écrit le 18/09/2016 08:59
ici le bois est parti du greffon par inadvertance, tant pis j'essaie quand même.
ce sont des greffes de pêcher sur prunellier.








belinsecte a écrit le 18/09/2016 09:05
Comme pour un chip classique, si les cambiums ne coincident pas je recoupe un copeau pour écarter les lignes de cellules génératrices du PG:








belinsecte a écrit le 18/09/2016 09:27
d'autres photos dans 2 autres sujets:
mes posts ici:
http://viewtopic.php?f=18&t=4629&...
et ici:
http://viewtopic.php?f=38&t=130

voici 2 photos pour mémoriser l'emplacement des chips photographiés dans mes précédents posts:
(tous des pêchers sur bosquet de prunelliers les plus proches du poteau électrique en ciment)






(les branches latérales seront greffées et recoupées, sinon elles prendraient toute la sève en priorité)
satya a écrit le 18/09/2016 12:22
attention a l'oxydation qui peut faire périclité tes greffes.
Amandier et pécher sont bien sensible, il faut être rapide
ké20 a écrit le 18/09/2016 15:59
ah oui , l'oxydation .... j'ai vu ça ce matin (12° seulement) sur des yeux de l'année d'abricotier , ça changeait vite de couleur , je grattais un peu le chips et je mettais vite en place....
belinsecte a écrit le 18/09/2016 16:42
j'ai remarqué que bien arrosés, les prunelliers oxydent moins vite que secs; alors j'ai retenté ce matin des écussons sur prunellier.
cette oxydation du prunellier rend les lignes de cambium visibles comme sur la photo, mais alors c'est trop tard?
quelqu'un m'a dit que l'oxydation du PG est moins problématique que l'oxydation du greffon, qu'en penseriez-vous?

il serait plus exact de dire "chip dans fente sur le coté"? car ici l'écorce est censée apporter de la sève au dos du greffon, tandis qu'en pendule, non.

Si les languettes ne se soudaient pas au dos du greffon, elles auraient eu quand même l'avantage de mieux serrer la grande coupe du greffon contre le bois du PG (tandis que sans languette on ne peut pas serrer correctement le greffon, en cas de chip de petits diamètres sur PG plus gros, pour que les cambiums coincident le dos du greffon est en retrait davantage que sur les photos ci-dessus); j'espère que comme en pendule, la nécrose des languettes ne sera pas un problème.

les liens de mon precedent post je les remets ici en état de fonctionnement:
(mes autres photos)
https://www.greffer.net/discussion/viewt...
https://www.greffer.net/discussion/viewt...

poirier sur poirier:








belinsecte a écrit le 25/09/2016 09:53
Première constatation: la languette reste bien vivante,
même
- lorsqu'elle a été taillée (2 fois) trop longue, ou
- qu'elle dépasse au delà du biseau du dos du greffon








belinsecte a écrit le 25/09/2016 10:11
Deuxième constatation: lorsque le greffon a perdu son bois par inadvertance, devenant ainsi un écusson classique, il se soude quand même sur le PG taillé en chip










Dans 2 semaines, je regarderais les résultats des fentes doubles.
ké20 a écrit le 25/09/2016 10:12
on dirait que tu t'es bien débrouillé !


tu as fait des fentes doubles ? Sur plusieurs posts cela est peu conseillé , 2 charpentières au même niveau n'est pas idéal , car parfois les arbres s'éventrent à ce niveau.
J'en avais fait avant de lire plusieurs remarques. Pour du cerisier sur merisier , j'en avais fait , ce que je peux dire c'est que la cicatrisation a été très longue , mauvaise , apparition de gommose , et actuellement des sujets greffés un an et 2 an après cela sont déjà plus grands que ces greffes en fente double.
belinsecte a écrit le 27/09/2016 09:23
Bonjour,
Mise au point faite en MP, la fente double que déconseille Ké20 est la greffe de 2 rameaux dans une même fente, il reviendrait à dire qu'il ne faudrait mettre qu'un seul rameau sur une branche ou tronc décapité.
Ce que moi j'appelle "Chip DANS fente sur le coté double", c'est un seul oeil dormant greffé en été, comme sur mes photos au début de ce sujet: une languette vers le haut, une autre vers le bas, l'oeil unique est donc maintenu par 2 languettes.

Maintenant on peut dire que c'est juste un chip .... Parce que dans son article dont j'ai déjà indiqué le lien, Patrice a depuis lors ajouté des photos de la façon de faire que je croyais initier (dont j'ai ensuite trouvé une vidéo d'un anglais qu'un autre membre avait déjà posté avant), en découpant dans le pg et greffon une forme rectangulaire dans le sens des fibres du bois, et non plus trapézoidale plus pénétrante comme dans le croquis de l'article.

Reste il me semble 2 originalités à ma greffe présentée ici, les contradictions sont bienvenues:

1- je laisse un bout de languette qui vient épouser le petit biseau à l'extrémité du greffon, parce que je n'ai pas l'habileté de faire des formes qui s'encastrent exactement en longueur et en épaisseur. Même si les éléments assemblés n'ont pas le même diamètre, longueur, ..., la languette est ré-appliquée jusqu'à hauteur voulue et assure au moins 2 points de contact.
Si je suis pas sûr que les cambiums coincident assez, j'enlève la fine lamelle de bois se trouvant sur cette languette, afin d'assurer avec le greffon davantage de contact avec les cellules génératrices se trouvant à la limite entre l'écorce et le bois.

2- Sur mes dernières greffes, je fais une languette vers le haut et une autre vers le bas. Je ne sais pas comment appeler ça.

j'ai commencé à poster des photos des résultats ok, mais il faudra voir si au fil des années se démarquent d'éventuelles différences.

A propos des cerisiers:
Ké20 m'indique que selon un post de françois du perche , les greffes de rameaux en septembre (20-30sept) offrent les meilleurs taux de réussite sur cerisiers. Totoro a écrit les faire en fevrier, de son expérience: https://www.greffer.net/discussion/viewt...
Ké20, dois-je comprendre que tes meilleurs résultats de croissance de cerisier 2 ans après greffe, sont des fentes avec un seul rameau, faites fin septembre en décapitant la branche? ou le tronc?
Si l'écusson en T est difficile car l'écorce du cerisier est fragile, quelq'un aurait-il déjà comparé fentes, couronnes, écussons en T à l'endroit ou à l'envers, avec un chip ou plaçage d'écusson?


greffer.net >> Greffage