greffe conifères

greffer.net >> Plantes ornementales

sapindo a écrit le 31/10/2006 07:02
Bonjour

Quelqu'un ici a-t-il une expérience de la greffe des conifères, sans serre, à l'extérieur, ou des trucs à partager?

J'ai entendu parler de la greffe "à Froid"; en cave sombre fraïche à 12°/14°; avec peu de lumière pour les conifères. ce serait plus long pour la formation du cal.

L'est expérimenté avec succès pour qq fruitiers et lm'aubépine mais le taux d'echec etait plus fort que pour les greffes à l'extérieur classique.
patrice a écrit le 31/10/2006 08:22
Je n'ai pas pratiqué mais j'ai vu faire. Voici ce que j'ai retenu. Il s'agit d'une méthode sous abri et non en extérieur.

La greffe se fait sur des porte greffe issus de semis, cultivé en godets, et d'âge de deux ans. (il me semble qu'il faut des semis compatibles avec le cultivar, genre on ne greffe pas du pin d'alep sur des semis de pin sylvestre).

Dans les jours précédant le greffage, les porte greffe sont copieusement arrosés et traités à l'anti fongique.

Le jour du greffage :
On dénude le porte greffe sur les 8 premiers centimètres, et on taille à 15 cm de haut, afin de favoriser l'afflux de sève dans la zone qui sera greffée.





Les greffons sont prélevés sur des extrémités de pousse (donc avec bourgeon terminal) sur des plants mère. Les greffons font 20 cm de longueur chacun.

Ensuite, on procède à une incision dans le porte greffe, en mordant dans l'aubier, de facon à obtenir une languette de 2 à 3 cm.





Ensuite on dénude la base de greffon (on ote les épines) et on entaille une face de la base sur 2 à 3 cm pour mettre à nu le cambium.





Sur la face opposée, on réalise un biseau de 2 à 3 mm





On assemble les deux parties.





On ligature (flexibande ou autre), en laissant bien des espaces, afin que la seve puisse bien couler des plaies. Surtout la zone biseau du bas du greffon / bas de la languette qu'il faut laisser couler.

On met ensuite la greffe sous abri, à l'étouffée.

On aere de temps en temps et on fait très attention aux maladies fongiques.

La greffe a pris en 2 mois environ.

Le sevrage se fait au bout de 4 mois à partir du jour de greffage.
(on sectionne le porte greffe au dessus du point de greffe.

On garde encore en pépinière jusqu'à l'année suivante.
Alex a écrit le 16/02/2008 09:04
Bonjour,

Pour information, à la connaissance de Mr Decalut ( Waasland arboretum), seul un pépinièriste néerlandais multiplie les Asimina triloba par greffage au Benelux. La technique de greffage employée est la même que celle-ci.

Alex


greffer.net >> Plantes ornementales