greffage tardif - Coing-kaki-abricot

greffer.net >> Greffage

ké20 a écrit le 30/06/2016 09:28 (ref msg # 53324 )
bonjour
Je voulais vous faire part de mon ressenti à propos des greffes tardives de cognassiers, abricotiers et Kakis ainsi que la conservation/utilisations des greffons.
En souhaitant aussi avoir vos avis et/ou confirmations .

Voilà pour la petite expérience , un membre m'a conseillé de greffer plutôt tard que trop tôt les cognassiers ainsi que les autres variétés que l'on a l'habitude de faire février/début mars.
J'ai donc suivi ce conseil donc avec la plupart des greffes effectuées de mi-mars à fin avril. (premiers pics de chaleur fin avril avec 25° à l'ombre)
Fin avril étaient uniquement les greffes de cognassier et kaki le 8mai.

J'ai constaté que les greffons de cognassier reçu trop tôt (fin janvier-début février) , étaient un peu fatigués après 2.5-3 mois quasiment dans le frigo malgré le sopalin humide, et seule la variété Vranja avait été prélevé Mi-mars.

La plupart de mes PG sont en pleine terre , et peu sont exposés directement au soleil , ils bénéficient de l'ombre de Pins et châtaigniers.

J'ai donc greffé les cognassiers en anglaise simple et anglaise compliquée , et quelques chips pour ne pas gaspiller, tout cela réaliser au Buddy tape avec comme PG : Cognassiers communs , Ba 29 , Calleryana, aubépines et alisiers Torminaux
Tous les greffons anciens ont cramé au soleil la semaine suivant les greffes, on a eu jusqu'à 22-25° à l'ombre fin avril, avec le buddy tape , je pense que j'aurai du embaumé la totalité des greffons afin d'éviter ou limiter cette exposition soudaine à la chaleur et donc le dessèchement des greffons.
Un chip a fait mine de partir puis rien. Par contre , concernant les greffons prélevés tard (vranja) , à priori , j'ai semble aller vers un 100% (5/5)

Pour les abricotiers , je trouve que la qualité des greffons diminuent au fils des jours dans le réfrigérateur , de nombreux yeux commencent à tomber , cela va très vite ... Je n'ai réussi que 4 greffes , 3 sur Pêcher (ou brugnonier) anglaise simple ou compliqué , et un chip sur rejet d'un prunier variété rustique et inconnue.
Tout le reste a séché ....

Pour les kakis , j'ai greffé essentiellement en anglaise simple ou compliquée , quelques pendules , le tout sur des diamètres équivalents ou proches, les pg étaient bien en feuilles à part 2 un peu limite , pour l'instant , rien ne bougent , cela va faire 2 mois ,quelques les greffons sont encore verts mais peu ...

Ce que je conclue , c'est que pour les greffes tardives , il faut aussi prélever tard les greffons afin de mettre toutes chances de son coté.
J'avais procédé ainsi pour les kakis , et j'ai échoué quand même ....


J'attends vos avis , partage d'expérience , etc ....
Merci
diospyros a écrit le 30/06/2016 13:30 (ref msg # 53330 )
Pour les pêchers, je greffe tot... Autant par impatience de pouvoir commencer la saison de greffe, que par risque de voir les greffons dépérir.

Pour peu qu'il y ait quelques jours un peu plus doux, j'imagine que la soudure prend de l'avance, et j'ai rarement eu des échecs.

Pour le kaki, je trouve que les greffons se gardent, somme toute, plutot bien puisque je viens a peine de balancer à la poubelle, les restes de l'année dernière. Mais il est vrai que le kaki débourre relativement tard (j'en ai un qui a commencer a débourrer la semaine dernière et j'ai également vu le même phénomène la semaine dernière dans une jardinerie). On peut donc essayer de négocier avec la personne qui fournit les greffons, pour qu'elle attende vraiment les premiers signes de débourrement avant de procéder à la récolte des yeux.

Pour protéger tes greffons du soleil, essaie de fabriquer une sorte d'étui en papier alu. Le buddy tape, le parafilm c'est bien mais des fois, ça fait des papillotes qui cuisent les greffons dès qu'il y a un peu de soleil ou de chaleur. Au pire, je pense qu'on peut essayé les greffes en vert pour ce qui est pêcher, abricot, kaki... vers juillet quand les yeux a la base des rameaux de l'année commence a murir un peu .

Je pense qu'il faut que tu fasses attention à la façon de conserver les greffons également. Parfois un peu trop d'eau dans le sachet et ils pourrissent, pas assez et ils sèchent. C'est toujours un peu délicat... Entre ça et les attaques fongiques qu'on avait pas vu venir, on est toujours sur le fil du rasoir!
ké20 a écrit le 12/07/2016 22:56 (ref msg # 53448 )
verdict Kaki , je pense à un magnifique 0 ! C'est tellement bizarre , les années se suivent et n'améliore pas forcément les choses avec l'expérience certes encore petite....

L'hiver trop doux a du jouer son rôle , tout à débourrer très tôt , puis stagner , et j'ai attaqué peut être trop tard .... Bonne réussite sur pommier , poirier au-dessus de 50% et cerisiers qui me réussissent bien , j'ai un lamentable 17réussis et 19 échoués ....
tropique a écrit le 13/07/2016 18:11 (ref msg # 53459 )
Voici une greffe super tardive sur Cydonia:




Vers le 15 mai,mon pseudo cydonia sinensis ne portait plus de greffons parfaits.J étais obligé d y prélever un greffon avec deux yeux en plein débourrement et,l avait inséré sur un vranja





Deux mois après,la soudure n était que partielle,mais les bourgeons n avaient montré aucun signe de bonne volonté.

Puisque les températures étaient élevées au moment de la greffe(18-27°c),j étais obligé de couvrir le greffon avec une cloche humide
Me reste à savoir si c est des yeux dormants, ou bourgeons dormants?

tropique


greffer.net >> Greffage