Malus:drôle de greffe

greffer.net >> Pommier

tropique a écrit le 06/05/2016 22:15



J ignore sur quoi est greffé ce malus.En plus du bourrelet,le greffon est plus gros que le PG





Je me demande pourquoi le greffeur avait surgreffé

Svp,quel avenir pour ce malus ?
Est-il possible de l affranchir au niveau du premier point de greffe ?

Merci infiniment
Bruno a écrit le 07/05/2016 15:07
Oui, je pense que c'est possible de l'affranchir. Il y a une vingtaine d'années, j'avais récupéré un greffon de M9 sur une repousse d'un arbre greffé avec ce PG et l'avais greffé en écusson sur un pommier de semi (je voulais en effet multiplier de PG sur lequel j'avais lu beaucoup de bien). J'avais par la suite greffé un pommier sélectionné sur le M9. J'ai enterré par la suite la greffe pommier de semi/M9. Il se trouvait que c'était un peu comme sur la photo, le M9 avait une densité de bois plus faible que le pommier de semi et donc avait un diamètre plus grand que lui. Par contre le pommier sélectionné avait une densité de bois plus grande que le M9 et donc un diamètre plus petit que le M9. Cet arbre est toujours vivant et n'est pas devenu immense. Le M9 a du empêcher une croissance excessive. Des racines se sont formée au niveau du M9. L'arbre a donc probablement plusieurs sortes de racines, celles du pommier de semi et celles du M9.
tropique a écrit le 07/05/2016 23:02
Merci Bruno pour ces explications claires et détaillées qui m avaient permis de comprendre,peut-être, le pourquoi de cette surgreffe

Je viens de jeter un coup d oeil sur les points de greffe d autres pommiers:






Ici,le PG M9 nanisant est enterré





Ici,le PG qui n est pas nanisant,ne pose aucun problème quant aux diamètres PG-greffon

En ce qui concerne le malus surgreffé,je suppose que:
--Le PG n est là que pour nanifier la variété recherchée.Comme cette dernière ne doit pas être compatible avec le M9,ou la nature de nos sols,un intermédiaire s imposait.
Quant à l affranchissement,il reste à la charge du client

tropique


greffer.net >> Pommier