Greffer un chataignier en avril/mai

greffer.net >> Chataignier

serge morel a écrit le 25/10/2006 16:19
bonjour
je reviens de 4 jours en ardèche où je me suis fait copieusement "saucer", mais j'ai pu néanmoins ramasser 2 ou 3 cageots de châtaignes.
plusieurs remarques: il est un fait certain que les châtaignes issues d'un semis ne donnent pas de bons fruits ...presque à tous les coups.
j'ai fait l'expérience suivante:
j'ai ramassé des fruits sous un châtaignier centenaire, exploité il y a encore une trentaine d'années.Les fruits sont sucrés avec une saveur délicieuse
j'ai aussi ramassé des chataignes sous 3 arbres semés par Dame nature, arbres de 30 à 40 cm de diam....aucun goût, avec même une légère amertume pour l'un d'eux.
ceci tenderait à prouver que le semis n'est vraiment pas la panacée...en Ardèche au moins.


autre question maintenant:
j'ai remarqué un grand nombre de jeunes sujets de environ 2 cm de diam.Je voudrais les greffer, mais pas en fente, plutot en "chip budding".
puis-je le faire en avril/mai? je rappelle que mes arbres sont à 700m d'altitude. J'aurai même besoin de toi patrice pour avoir peut-être quelques greffons intéressants...et il faudra bien un jour qu'on se rencontre sur place...
à bientôt
serge
André a écrit le 25/10/2006 20:19
Je voudrais les greffer, mais pas en fente

Pourquoi pas en fente ?
Michel_Alpes a écrit le 25/10/2006 21:44
Bonsoir,
Je comprends bien votre intention , et je pense que j'aurais fait pareil. Qui tente rien n'a rien.
La greffe en chip budding à l'air de donner de bons résultats sur le chataignier.L'avantage c'est qu'on peut faire plusieurs implants sur un PG, donc multiplier les chances.
Certaines littératures annoncent qu'on peut greffer en chip budding au printemps.
http://www.ianrpubs.unl.edu/epublic/page...
Je ne l'ai pas encore pratiqué au printemps ,mais je vais tenter çà dès 2007 car je suis débutant dans cette technique..
Un gros avantage du chip budding, comme l'écusson, c'est que si c'est loupé, le PG n'a pas été étêté,donc on peut de nouveau intervenir la saison suivante.
Si vous avez des PG à profusion, faites vous la main en tentant quelques greffes en fente.
Si vous êtes en pénurie de greffons, en chip budding, c'est un oeil=un greffon. En fente le greffon consomme plus de longueur implantée.
Mais on arrivera bien a vous trouver quelques greffons.
serge morel a écrit le 26/10/2006 09:24
merci michel pour cette réponse.Je ne suis pas un spécialiste du greffage non plus, mais un débutant.J'ai aussi l'impression que le chip budding est plus simple à realiser que la greffe en fente, et que, surtout, le contact des cambiums est beaucoup plus important si l'on prend soin de calibrer greffon et coupe sur porte greffe
patrice a écrit le 26/10/2006 09:43
La greffe en fente est une des plus faciles à réaliser. J'ai débuté pour ma part avec celle-ci.

Sinon j'ai toujours lu que le chataignier se greffait en écusson en oeil dormant, et non oeil poussant. Peut etre y a t il une raison à cela? Si oui ca compromettrait un chip.

Aucun d'entre nous a expérimenté une greffe à oeil poussant du chataignier, lire : http://greffer.net/viewtopic.php?p=2031#... .

Si on loupe une greffe en fente, sur un PG de diametre modéré (1 à 2 cm), on peut toujours aussi reprendre avec un écusson ou un chip en fin d'été.

L'avantage des greffes à oeil (ecusson ou chip), c'est effectivement que ca consomme moins de matériel végétal pour le greffon. Un oeil au lieu de deux ou trois.

Pour fournir du greffon, ca serait volontiers, mais mes trois sujets sont très jeunes, je suis plutot du genre à en demander !

Patrice.


greffer.net >> Chataignier