Anomalies végétales

greffer.net >> Annonces

autrevie a écrit le 30/04/2016 10:10 (ref msg # 52710 )
Je vous en avais parlé il y a quelques années,ça à traîné ferme,mais voila:

https://drive.google.com/open?id=0B9EEks...
aucune greffe.
https://drive.google.com/open?id=0B9EEks...
https://drive.google.com/open?id=0B9EEks...

sur ce merisier,vous verrez,une abondance de branches,presque comparable à du gui,à un endroit pourtant mal placé (ombre,branche basse)


ça me fais penser à la découverte de la gibbérelline...j'ai hâte que vous éclairiez ma lanterne car sinon je serais contraint de financer des analyse$ en laboratoire.




la,l'arbre est cerné,et vie,malgré tout,très bien,depuis de nombreuses années,idem l'année dernière des lapin on cerné des pommiers qui sont toujours en parfaite santé

https://drive.google.com/open?id=0B9EEks...
https://drive.google.com/open?id=0B9EEks...


sorte de galle qui n'en est pourtant pas une.





autrevie a écrit le 30/04/2016 11:44 (ref msg # 52712 )
merisier suite
c'est un peu sombre,désolé,c'est le Morvan





floyd a écrit le 30/04/2016 20:10 (ref msg # 52724 )
Virus ou phytoplasme… de mémoire, je crois qu'il faudrait chercher par là!

Si ces maladies semblent peu contaminantes, ce n'est pas non plus une raison pour favoriser leur propagation, par bouture, greffe et autre marcotte.
Prudence.
autrevie a écrit le 01/05/2016 09:36 (ref msg # 52734 )
Merci Floyd,je savais bien que tu saurais
Ferréol a écrit le 01/05/2016 09:46 (ref msg # 52735 )
C'est ce qui s'appelle un balai de sorcière. C'est effectivement du à un dérèglement hormonal, lui même conséquence d'une infection de la plante.

Des champignons peuvent aussi donner ça (notamment Melampsorella chez les sapins)...
vomito a écrit le 01/05/2016 11:41 (ref msg # 52739 )
Ce dérèglement peut-il se conserver par la greffe, par exemple pour obtenir un merisier très compact ?
floyd a écrit le 01/05/2016 13:13 (ref msg # 52742 )
Sans doute, c'est à partir de ces "balais de sorcière" que de nombreux cultivars ornementaux de conifères ont été reproduits.
En ce qui concerne un fruitier de rapport, je ne vois pas l'intérêt… pire je vois déjà des inconvénients liés aux difficultés pour le contrôle des maladies et des ravageurs bien dissimulés au cœur de ces touffes denses.
vomito a écrit le 01/05/2016 14:55 (ref msg # 52745 )
Oui ma question ne concernait que l'aspect ornemental. J'ai découvert un chêne avec une de ces particularités, ça peut donc être un bon amusement.
floyd a écrit le 01/05/2016 15:28 (ref msg # 52747 )
On peut voir ça comme ça!

De mon coté je pense qu'il est bon de s'intéresser à ces anomalies végétales, ne serait-ce que pour prendre l'habitude de repérer dans les jardins, les vergers, les forêts, les campagnes, les apparitions de tels phénomènes.
Pas évident de réaliser des inventaires ou des dénombrements, mais c'est quand même plus facile que de surveiller la disparition d'espèces!


greffer.net >> Annonces