Conservation des greffons pendant plus d'un an

greffer.net >> Greffage

ARHUS76 a écrit le 25/03/2016 17:49 (ref msg # 52076 )
Bonjour,
J'avais entendu dire par un technicien de COOP fruitière, qu'il avait conservé et utilisé des greffons conservé en chambre froide atmosphère contrôlée. Pendant plus d'un an.
On conserve les plants racine nu de fraisier dans de la glace.
Ma question est la suivante:
Comment conservet plus d'un an des greffons. Pour le dessechement peut on les congeler dans la glace, sans risque de brûler les bourgeons?
Quel température de congélation pour ne pas brûler
ARHUS76 a écrit le 26/03/2016 11:39 (ref msg # 52078 )
En cas de congélation, les fraisiers sont conservés au moins 9 mois à -2 degrés. En arbo on protège du gèle par assertion. L'eau gèle et les bourgeons sont protégés par la glace.
Mais dans le cas de stockage longue durée....?
Je crains que les bourgeons ne soient brûlés.
La solution de les mettre au frigo, peut-être dans du sable humide et/ou sous parafine est peut-être préférable.
Pas d'avis sur le sujet?
diospyros a écrit le 26/03/2016 11:49 (ref msg # 52079 )
La protection par aspersion se fait en maintenant une aspersion continue. Tant que l'eau gèle la température ne peut descendre en dessous de 0°c, si on arrête, la glace se fige et la température descend, ça c'était pour la parenthèse.

Pour ce qui est de conserver des greffons, j'ai encore dans mon frigo des greffons de kaki Rojo Brillante que j'avais reçu l'année dernière et à ma grande surprise, ils sont encore greffable, n'ont pas pourri du tout et son encore bien vert. Je les avais mis dans un sachet congélation, dans l'enveloppe à bulle dans laquelle ils m'avaient été envoyés dans le bac à legumes de mon frigo qui est somme toute régler assez froid.

Désolé c'est juste pour donné une indication meme si ce n'est pas précis.
ARHUS76 a écrit le 26/03/2016 13:22 (ref msg # 52084 )
Oui, je pense que le bac du frigo est la meilleure solution.
Je peux être essayer dans du sable humide dans des bouteilles plastique, après avoir mis de la parafine aux extrémités et un bain de bouillie bordelaise ou autre fongicide.
Le problème c'est d'éviter le dessechement du bois et les attaques de champi
diospyros a écrit le 26/03/2016 14:03 (ref msg # 52087 )
J'ai oublié de préciser que j'enroule les miens dans du sopalin tres légèrement humide (parfois je le mets juste au fond du sachet sans contact avec les greffons) mais qu'au bout de quelques mois, quoi qu'il arrive, il faut vérifier que le tout soit encore humide parce que le sopalin finit toujours par sécher.

Je n'ai pas le souvenir d'avoir jamais eu d'attaque de champignons.

Après il est certains que certaines espèces de conservent mieux que d'autres mais au bout de plusieurs mois c'est assez normal....

Mon frigo est quand même relativement froid au point que les aliments posés au fond gèlent (pour vous donner une idée).
ARHUS76 a écrit le 26/03/2016 15:10 (ref msg # 52089 )
Je fais la même chose que toi avec le sopalin .
alainhecl a écrit le 26/03/2016 22:31 (ref msg # 52106 )
Bonjour,
Je ne résiste pas à l'envie de vous donner des informations de mon livre de chevet.
Livre écrit en 1942 par Georges Truffaut ingénier agricole ,lauréat de l'académie d'agriculture et Pierre Hampe également ingénieur agricole.
"Un point important ,c'est de récolter à l'avance par exemple en février les rameaux greffons et de les conserver convenablement .il faut en faire de petites bottes soigneusement étiquetées que l'on enterre jusqu'à mi -hauteur au pied d'un mur exposé au nord . La fraicheur du sol empêche le dessèchement...........Nous avons même réussi des greffes avec des rameaux de poiriers restés en jauge jusqu'à l'année suivante , c'est à dire pendant plus de quinze mois"
Personnellement je suis cette pratique et lorsque je reçois par exemple des greffons via la bourse ,je les enterre aussitôt ,j'ai moins de problèmes que s'il reste au réfrigérateur.
Nota our les reflétions éventuelles ,je sais en 1942 les réfrigérateur était une denrée rare.
alainhecl a écrit le 26/03/2016 22:35 (ref msg # 52107 )
S'ils restent au réfrigérateur souvent ils moisissent ou débourrent.
floyd a écrit le 27/03/2016 11:10 (ref msg # 52110 )
Tu as de bonnes lectures Alain!
La notoriété de Georges Truffault est grande. Ses écrits d'autorité donnent la bonne pratique courante des horticulteurs de l'époque, un guide ou un cours pratiques.
Comme toujours, des travaux scientifiques et de nouvelles technologies sont venus compléter, modifier, expliquer les choses au fur et à mesure du temps.

Si Georges dit que ça marche dans ses pépinières, on peut lui faire confiance!
alainhecl a écrit le 28/03/2016 10:54 (ref msg # 52123 )
Pour Floyd.
Son livre est.
"L'art de tailler les arbres et les plantes et la taille Lorette du poirier"
Dans le chapitre de la taille Lorette, il envisage les différentes techniques ,taille trigemme ,taille polygemme ,l'arcure ,chère aux Angevins et ceux de la taille Américaine qui consiste à ne pas tailler du tout ou à peu prés . Je crois il est encore d'actualité .
patrice a écrit le 03/04/2016 08:55 (ref msg # 52249 )
Bonjour

Cette méthode https://www.greffer.net/?p=752 est assez optimale pour la conservation longue durée.

Mais je n'ai pas poussé la tentative de conservation jusqu'à un an.

Cordialement.
belinsecte a écrit le 22/05/2016 14:23 (ref msg # 52979 )
C'est fou, 1 an dans du sable, et pas complètement enfouis...
Avec la méthode précitée mes greffons débourrent après quelques mois.
J'essaierais dans l'huile... de salade, dans un bain comme des sardines ou juste un fin film éssuyé (si d'autres ont essayé merci de me dire si ça a foiré les greffons?)
Mais le 23 mai 2016, Klakos a posté le lien d'un vernis à cicatriser et greffer, transparent, qui serait plus présentable qu'un film d'huile lors des échanges! et j'ignore si un outil gras compromettrait les greffes.
Le vernis de Klakos: https://www.greffer.net/discussion/viewt...
ké20 a écrit le 24/05/2016 21:49 (ref msg # 53015 )
je me suis fait avoir avec un sopalin qui a commencé à trop sécher ....
Concernant les greffons d'abricotiers , je ne comprends pas , ça ne tient pas bien au réfrigérateur et beaucoup d'yeux tombent.
ARHUS76 a écrit le 20/04/2017 22:24 (ref msg # 57883 )
Voilà, un petit retour sur la conservation des greffons de kaki après plus d'un an.
La majorité des greffons de kaki étaient mort avec de la moisissure. Beaucoup d'eau rejeté par les greffons.
Ceux qui étaient intacte devaient avoir été plongé dans de la bouillie bordelaise de mémoire .

J'ai fait 3 chip pour voir, il semblent partir. Le bois et ecorse encore bien verte. Nettoyage acla javel juste avant greffage ( à cause des moisissures présentes sur Le bois mort.)


greffer.net >> Greffage