l'Araucaria du chili et l'araucana

greffer.net >> Autres fruits

autrevie a écrit le 14/03/2016 21:43 (ref msg # 51951 )
Je lance le sujet,je pensais l'avoir fait mais je l'ayant pas trouvé...bon voila:
L'Araucaria n'est pas considéré comme un arbre à graine par chez nous,il n'est jamais en culture quoi..
pourtant en Amérique le peuple Mapuche,ou les Araucanscomme nous le verrons plus loin,profitaient des forêt d’araucaria sauvage.

l'araucaria chilien fût une denrée alimentaire de base pour les autochtones,qui les récoltaient en Automne 12h/semaines pendant un mois (je ne suis plus certain du chiffre).
ils amassaient les graines dans des petites fausses,qu'ils déterraient pour les manger au fur et à mesure des besoins.
parfois ils cuisaient les pignes sous forme de bouillit pour les rendre plus sucrés,ils l'intégraient dans les liqueurs,le pain,pour le rôtissage,le ragout,ils le mangeaient grillé et même germé.
ils profitaient des forêts naturellement en place.
bon il faut 25 ans pour qu'il commence à donner.
mais

j'ai vus des pieds de 12 ans produire en Belgique.
j'en ai vus fructifier en Auvergne,ils pourraient monter jusqu'à 2000 m d'altitude. https://translate.google.fr/translate?hl...
la production devient abondante qu'à partir d'environ 40 ans

bref du coup,j'utilise araucaria araucana pour sa résistance au froid, je me suis planté 30 pieds (chez palmshop à un peu mois de 6euro),3ans après la plupart sont morts de la sècheresse de 2015,malgré une petite pincée de polyter...alors j'en ai repris beaucoup chez JPCO (2.97 euro).

sinon,on en trouve sur Ebay une personne y précise qu'il faut que la graine soit viable:la graine qui lève ne provient que des hermaphrodites,
et pas besoin de stratification.
cette année j'en ai pris chez chez Dupuy...
ce qu'ils appellent un "sac" est un sachet de 30 à 36 Gramme contenant 12 graines

petite digression 25g de torreya nucifera 5 graines= 6.50 euro
-----------------------------
http://1000-arbres.com/dossier/arbres/ar...

Les graines ont un pouvoir germinatif assez faible, de 3 à 4 mois. Des études montrent que la capacité de germination sans traitement préalable des graines n'est que de 56 %, mais elle peut atteindre 90 % après période de froid et de stratification froide à 4 °C durant 4 mois.

Cette espèce peut réaliser une reproduction végétative en produisant des rejets à partir des racines de surface ou en produisant des gourmands.
Les Indiens qui peuplent les forêts d’araucarias se nomment les Araucans. Ceux-ci consomment les graines fraîches, grillées ou transformées en farine pour la fabrication du pain. Après fécondation, les cônes mettent 2 à 3 ans à mûrir, avant de se détacher lourdement de l’arbre. Ceci facilite la récolte mais présente un réel danger lors de la chute (3.7 à 4 kg kilo pour le chilien http://www.fruitiers-rares.info/articles... ) !


---------------------------------------------------------------------------------
l'avantage de l'araucaria:
ne se fait pas manger par les cervidés ou les lapins grâce à ses feuilles en épines,très résistant à la sècheresse une fois installé,pour sont ombre il est intéressant de constater qu'elle est faible par rapport sa masse,du moins,elle se déporte vite,c'est un peu un menhir,puis le tronc finit par se dégarnir.
il se revend très cher en réalité dans les jardinerie.
vie entre 500 et au delà de 1000 ans,50 m dans sont biotope originel,max 30 par chez nous,tronc 3m de diamètre.

c'est éthique de faire les choses de façon désintéressé,comme créer une forêt fruitière intégrant ce genre d'espèce dont on ne verra pas les fruits de son vivant.



floyd a écrit le 14/03/2016 21:53 (ref msg # 51953 )
Jeune, l'arbre illustre bel et bien son surnom de "désespoir des singes".
Avec l'âge, l'arbre se dégarni et laisse un tronc rugueux et long avec un houppier perché.
Pas commode pour une production à vocation alimentaire…
satya a écrit le 15/03/2016 08:20 (ref msg # 51964 )
Surtout quand les pignes tombe de l'arbre. port du casque obligatoire
François du Perche a écrit le 15/03/2016 09:31 (ref msg # 51966 )
Je crois bien que la 1e photo qui montre les graines n'est pas celle d'un araucaria araucana, mais d'un araucaria exotique, l'araucaria angustifolia ou araucaria Bidwillii (qu'on voit dans des parcs en Asie, qui deviennent immenses) qui ont des feuilles/écailles allongées alors que celui que nous avons en France dans beaucoup de jardins & parcs a des écailles triangulaires. On voit souvent ces espèces de noix de coco sur les sujets âgés, je croyais que c'était poison.
L'article sur les Bidwillii dit que c'est utilisé comme nourriture par les arborigènes.
https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j...
Quant à la rusticité de l'araucana qui est annoncée -12 ou -15°, c'est bien + bas que ça, on voit de vieux arbres qui ont connu des années bien + froides.
François du Perche a écrit le 15/03/2016 14:05 (ref msg # 51968 )
et voici les photos des espèces de noix de coco que l'on voit sur nos araucarias, qui contiennent, d'après ce qu'on peut lire des pignons comestibles. Bien plus petites que celles de l'araucaria Bidwillii qui ressemblent un peu extérieurement aux fruits de l'arbre à pain. Tant mieux, comme ça on n'a pas besoin de casque quand on se promène dessous.

autrevie a écrit le 15/03/2016 15:07 (ref msg # 51970 )
la grosseur des graines restent carrément honnête.
araucana 5cm de long bidwillii 7 cm
la dernière photo de mon 1er message,la mains tenant 3 graines,représente des pignes de l'A.araucana (elles ne sont jamais plus grosses)
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 15/03/2016 20:15 par autrevie
François du Perche a écrit le 15/03/2016 15:52 (ref msg # 51972 )
Merci, c'est bon à savoir car si nous n'avons pas de pignons de pin dans le Perche, par contre nous avons pas mal de vieux araucarias. Quel goût est-ce que ça a par rapport aux pignons de pins ? Est-ce qu'il faut les faire griller ou simplement sécher ?
François du Perche a écrit le 15/03/2016 16:14 (ref msg # 51973 )
il faudrait essayer différentes méthodes, bouillies, sèches, grillées, bouillies puis grillées, à la vapeur, etc. Pour le Bidwilli (j'ignorais qu'il y en avait en France), l'auteur dit que ça a goût de châtaigne, en moins farineux. Vu la taille de ces amandes, même sur l'araucaria "commun", c'est bien intéressant.
autrevie a écrit le 15/03/2016 20:18 (ref msg # 51983 )
Oui c'est un peu plus gros que la contenance d'une noisette,facile à ouvrir,et surement meilleur.
c'est éthique de promouvoir un petit troupeau d'araucaria.
Bruno a écrit le 16/03/2016 08:16 (ref msg # 51987 )
"François du Perche" a écrit :
Merci, c'est bon à savoir car si nous n'avons pas de pignons de pin dans le Perche, par contre nous avons pas mal de vieux araucarias. Quel goût est-ce que ça a par rapport aux pignons de pins ? Est-ce qu'il faut les faire griller ou simplement sécher ?

Même si le pin parasol (pinus pinea) ne pousse pas dans le Perche, tu peux planter des pins de Corée (Pinus koraiensis) qui ne craignent pas le froid et qui font de gros pignons. Le défaut est, je crois, que les pignons sont difficile à extraire des pignes.
Je ne sais pas si le pin pin cembro (Pinus cembra) qui pousse dans les Alpes pousserait bien dans le Perche. (il a aussi de gros pignons)
ké20 a écrit le 16/03/2016 09:35 (ref msg # 51989 )
C'est une espèce protégée depuis 1982, par la convention CITES, le ramassage des graines est interdit.

Phrase tirée du site http://nature.jardin.free.fr/arbre/mc_ar...

Effectivement Autrevie , il me semble qu'on avait déjà parlé de cet arbre sur un post.
J'avais notamment lu sur un site que je ne retrouve pas , qu'un araucaria (j'ignore lequel) , produisait des fruits "noix de coco" quand il était proche des 100ans.
Mais information à vérifier , il faudrait que je retrouve le post.

J'ai trouvé ce lien en complément
http://www.fruitiers-rares.info/articles...
autrevie a écrit le 04/05/2016 10:08 (ref msg # 52783 )
V ous en conviendrez,l'araucaria cunninghamii est esthétique.





JM a écrit le 05/05/2016 10:27 (ref msg # 52789 )
"ké20" a écrit :
C'est une espèce protégée depuis 1982, par la convention CITES, le ramassage des graines est interdit.

Phrase tirée du site http://nature.jardin.free.fr/arbre/mc_ar...

Effectivement Autrevie , il me semble qu'on avait déjà parlé de cet arbre sur un post.
J'avais notamment lu sur un site que je ne retrouve pas , qu'un araucaria (j'ignore lequel) , produisait des fruits "noix de coco" quand il était proche des 100ans.
Mais information à vérifier , il faudrait que je retrouve le post.

J'ai trouvé ce lien en complément
http://www.fruitiers-rares.info/articles....html

Une petite confusion avec le jubaea chilensis ? Il est chilien comme l'araucaria, c'est un palmier très proche du cocotier. Il produit des petites noix de coco a un âge avancé.
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Cocotier...

On peut en voir 2 balaises sur le port de Lorient qui ont des impacts de la deuxième guerre, il y en a un gros à hendaye et d'autres sur la côte méditerranéenne (et en Bretagne)
JM a écrit le 05/05/2016 10:27 (ref msg # 52790 )
"ké20" a écrit :
C'est une espèce protégée depuis 1982, par la convention CITES, le ramassage des graines est interdit.

Phrase tirée du site http://nature.jardin.free.fr/arbre/mc_ar...

Effectivement Autrevie , il me semble qu'on avait déjà parlé de cet arbre sur un post.
J'avais notamment lu sur un site que je ne retrouve pas , qu'un araucaria (j'ignore lequel) , produisait des fruits "noix de coco" quand il était proche des 100ans.
Mais information à vérifier , il faudrait que je retrouve le post.

J'ai trouvé ce lien en complément
http://www.fruitiers-rares.info/articles....html

Une petite confusion avec le jubaea chilensis ? Il est chilien comme l'araucaria, c'est un palmier très proche du cocotier. Il produit des petites noix de coco a un âge avancé.
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Cocotier...

On peut en voir 2 balaises sur le port de Lorient qui ont des impacts de la deuxième guerre, il y en a un gros à hendaye et d'autres sur la côte méditerranéenne (et en Bretagne)

Il y a eu semble t il des cas d'hybridations de cocotier et de butia (rustique chez nous dans beaucoup d'endroits), lequel butia s'hybride facilement avec jubaea.
https://www.seabreezenurseries.com/Hybri...
belinsecte a écrit le 12/11/2016 18:45 (ref msg # 54812 )
"François du Perche" a écrit :
Je crois bien que la 1e photo qui montre les graines n'est pas celle d'un araucaria araucana, mais d'un araucaria exotique, l'araucaria angustifolia ou araucaria Bidwillii (qu'on voit dans des parcs en Asie, qui deviennent immenses) qui ont des feuilles/écailles allongées alors que celui que nous avons en France dans beaucoup de jardins & parcs a des écailles triangulaires. On voit souvent ces espèces de noix de coco sur les sujets âgés, je croyais que c'était poison.
L'article sur les Bidwillii dit que c'est utilisé comme nourriture par les arborigènes.
https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j...
Quant à la rusticité de l'araucana qui est annoncée -12 ou -15°, c'est bien + bas que ça, on voit de vieux arbres qui ont connu des années bien + froides.


Ces 2 autres araucarias ont-t-ils les mêmes qualités comestibles?
Oui, plus rustique qu'annoncé comment sais-tu cela François? le père de Nicolas (un correspondant) en a planté un à Mende (Lozère), en 1987 il y a fait -23°C selon https://fr.wikipedia.org/wiki/Mende_(Loz%C3%A8re)
il a bien survécu. mais il ne porterait pas de fruits, car il n'y en a pas d'autre pour le polliniser.
Ok je comprends que l'araucaria araucana vient du chili, ton titre autrevie me faisait d'abord penser que tu annonçais 2 araucarias différents.
Je sème et partage des graines de jubaea chilensis et araucaria araucana
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 13/11/2016 17:45 par belinsecte
autrevie a écrit le 13/11/2016 09:47 (ref msg # 54826 )
les pignes d'araucaria ont bien germés.

je ne vois pas le rapport avec ce que vous dites au sujet de Jubaea chilensis.
apparence:
https://www.google.fr/search?q=jubaea+ch...
semence:
https://www.google.fr/search?q=jubaea+ch...

je commence à planter les 30 araucaria de chez JPCO près de ruisseaux.
ça va pousser ferme
belinsecte a écrit le 13/11/2016 17:40 (ref msg # 54835 )
C'est un site qu'a vu Ké20 qui aurait confondu? (voir son post), rectifié par JM.
Jubaea chilensis donne une réplique miniature (2 à 3cm) aux noix de coco, à partir de sa 40ème année environ. supporte -10°C à -15°C. J'en ai coupé une (à la scie à métaux!), c'est vraiment le goût et la présentation d'une noix de coco avec un petit goût de noisette en +
François et Ké20 appellent les "pommes" d'araucarias des "noix de coco" à cause de leur taille mais décrivent bien une "pomme" de résineux avec des graines dedans. -23°C. Sur le nombre d'années des sujets commençant à fructifier: moins de 20 à 40 ans selon PFAF, "12 ans en Belgique" selon Autrevie (donnerais-tu leur localisation? ou photo?).

C'est vrai que c'est pas cher 3€ le plant, tu nous diras si ton taux de reprise sera meilleur qu'à ta tentative précédente?
Pourquoi ne pas préférer le semis direct? (50 centimes la graine, taux de germination 50% à 90% indiquais-tu);
En cas de semis direct de cette espèce, le bord de rivière est-il également souhaitable?
J'ai commandé 100 graines et attends la livraison de la nouvelle récolte, je peux détailler au besoin.

Très belle photo que tu as postée, ainsi bien garni à la base pas de risque de se trouver en dessous lors de la dangereuse chute des "pommes"...
Que pourrait on planter à la base pour que personne ne puisse s'allonger trop près? surtout qu'en vieillissant il se dégarnira de la base selon Floyd et selon photo pfaf d'un sujet pourtant isolé.
Message modifié 5 fois ; la dernière fois le 14/11/2016 07:04 par belinsecte
autrevie a écrit le 13/11/2016 23:38 (ref msg # 54844 )
faut pas avoir de bol...mais c'est un problème qui ne surviendra que dans 40 ans,chacun ses problèmes.
la reprise est toujours excellente,faut pas le planter n'importe ou,même après deux ans de culture en pot.
à bichonner,ou a placer en zone plutôt humide,ou sinon à l'ombre.
belinsecte a écrit le 14/11/2016 08:28 (ref msg # 54845 )
Quelqu'un pourrait-il peser le cone ("pomme") d'araucaria araucana? http://1000-arbres.com/images/c%C3%B4nes...
Je ne vois pas cette indication sur le WEB ni PFAF. Il semble plus léger et doux que le cone d'araucaria bidwillii.
Le poids de 4kg que tu indiques Autrevie correspond à araucaria bidwillii (moins rustique -5°C à -8°C). Le lien que tu mets précise même jusqu'à 10kg! Cela ne correspond pas à Araucaria araucana qui vient du chili.

PFAF indique qu'araucaria araucana supporte mal la transplantation.
Autrevie tu indiquais que ceux que tu as plantés en 2012 sont morts de soif en 2015, c'est vrai que je lis qu'il aime un sol frais et humide, mais un semis direct aurait donné + de chances de supporter la sécheresse 3 ans après. Je galère avec mes plantations "sous perfusion" pendant les premières années, alors que je vois des semis directs qui supportèrent la sécheresse de cet été 2016 à Aix en provence, sans aucun arrosage... c'est flagrant.

PFAF indique qu'il s'accommoderait de tous sols bien drainés, info à vérifier car ailleurs on lit qu'il s'accommode des sols acides et neutres. Donc méfiance quant au bord de rivière moins drainé. Mais qui certes donnerait une chance de reprise d'un transplant.Et que son biotope d'origine c'est du sable profond, donc super pour le morvan.

Pour répondre à François sur le goût, il diffère de bidwillii:
Graine crue ou cuite. Riche en amidon, douce comme une noix de cajou et a une légère saveur de noix de pin, délicieuse et très agréable à manger. C'est un aliment qui peut facilement être consommé en quantités et peut être utilisé comme un aliment de base dans l'alimentation [K]. Assez grandes, les graines sont de la taille d'une amande et peuvent être 3cm de long x 1cm de large. Elles sont récoltées à l'automne et, lorsque conservées dans des conditions fraîches et sèches peuvent se stocker pendant au moins 9 mois [K].
... haut rendement ... on dit que 18 arbres suffiraient à nourrir une personne toute l'année...
http://fruitforestier.info/fr/araucaria-...
autrevie a écrit le 14/11/2016 09:16 (ref msg # 54848 )
max 3kg pour l'araucana.
ce fût une secheresse inhabituelle,je n'ai pas été très étonné qu"'ils sèchent,malgré quelques arrosages.
l'eau qui circule apporte assez d'oxygène aux racines,l'eau qui stagne occis les les racines,tout les arbres poussent à coté d'une rivière,ruisseau...


greffer.net >> Autres fruits