Greffe en coulée

greffer.net >> Greffage

kiki a écrit le 09/03/2016 08:19 (ref msg # 51822 )
Bonjour,

D'après ce que disent les spécialistes, pour qu'une greffe prenne il faut que les cambiums soient
en contact.
Il me semble , concernant la greffe en coulée ( voir dessins de greffer.net ) que les cambiums ne sont
pas en contact, donc comment la greffe peut-elle prendre ?
Par avance merci pour vos réponses.
Bonne journée.
A+ Kiki.
floyd a écrit le 09/03/2016 10:00 (ref msg # 51825 )
Vérification faite dans le Michard, l'auteur n'indique aucune précaution particulière pour la taille du greffon; un simple biseau inséré dans une entaille en "T" sous l'écorce. Une photo montre la réussite de la greffe en coulée.
Comme elle est réalisée sur des sujets développés, on peut penser que la réaction du PG est suffisante pour produire en abondance le parenchyme de la soudure.
Néanmoins on pourrait certainement améliorer la reprise en ôtant une bande de la très mince écorce sur les bords du biseau du greffon.
kiki a écrit le 09/03/2016 10:34 (ref msg # 51826 )
Bonjour,

Merci pour ta réponse Floyd, je pensait racler la fine écorce du greffon avec un cuter de façon à faire apparaître
le cambium et de légèrement chanfreiner au niveau de la fente verticale du P.G.
Cette opération demande une certaine dextérité mise à part cela, je ne pense pas que ce soit préjudiciable.
A+ et bonne journée.
Kiki.
kiki a écrit le 09/03/2016 11:10 (ref msg # 51827 )
Je vais tenter deux greffes à 180° sur un brugnon, cet arbre à été donné par Jardinland, car il était tordu.
Je ne sais où couper, en 1 je vais faire un arbre déséquilibré, en 2 un arbre de petite taille.
Je vais y réfléchir.
A+



gryzzly a écrit le 09/03/2016 11:25 (ref msg # 51828 )
en 2 voir plus bas
mettre un tuteur et attacher le scion à mesure qu'il pousse ainsi tu obtiens un tronc bien droit
la 2ème année tu décides la hauteur que tu veux, tu choisi les bourgeons qui te donneront tes charpentières et tu ébourgeonnes tout ce qui est en dessous
Bruno a écrit le 09/03/2016 14:57 (ref msg # 51831 )
"kiki" a écrit :
Bonjour,

D'après ce que disent les spécialistes, pour qu'une greffe prenne il faut que les cambiums soient
en contact.
Il me semble , concernant la greffe en coulée ( voir dessins de greffer.net ) que les cambiums ne sont
pas en contact, donc comment la greffe peut-elle prendre ?
Par avance merci pour vos réponses.
Bonne journée.
A+ Kiki.

Je pense que le cambiums sont tout à fait en contact. En fait cette greffe est comme celle en écusson, sauf qu'au lieu de mettre un seul œil, on met un petit rameau. On décolle l'écorce et on place le biseau sous l'écorce. C'est à la jonction entre le xylème et le phloème qu'il y a de cambium, c'est la qu'il y a les cellules du méristème secondaire, responsable de la croissance en épaisseur. Le biseau du greffon a sur le bord de la section du cambium lui aussi. Les cambiums sont donc en contact.
klakos a écrit le 09/03/2016 16:38 (ref msg # 51833 )
De ce que j'ai compris lorsqu'on soulève mécaniquement l'écorce, le cambium "se déchire" (avec le liber). Des cellules de la première partie restent attachée à l'écorce tandis que les autres restent +/- en contact avec l'aubier. Ensuite une sorte de liaison s'établit entre ces deux parties car il y a une sorte de cicatrisation.
floyd a écrit le 09/03/2016 17:45 (ref msg # 51837 )
"kiki" a écrit :
… cet arbre a été donné par …

Ben ils t'ont fait un sacré cadeau.

Tordu c'est une chose, mais c'est surtout un "petit vieux"… un fond de magasin qui peut avoir trainé 5 années ou plus.
Bref, là encore le jeu n'en vaut pas la chandelle.
ké20 a écrit le 09/03/2016 22:49 (ref msg # 51846 )
justement , si l'arbre a déjà des années , le greffon s'il prend aura une bonne vigueur !

Je ferai plutôt comme déjà dit , une greffe niveau 2 en bas.
Une coulée , ou cadillac seraient impec ,et cela n'abîme pas le PG, et j'orienterai le greffon vers le haut , je ne vois pas pourquoi tu veux faire à 180° ?
gryzzly a écrit le 10/03/2016 02:21 (ref msg # 51849 )
2 greffes à 180°, je pense que Kiki voulait dire 2 greffons posés à l'opposé l'un de l'autre
c'est claire qu'il faut les orienté vers le haut
puis par la suite supprimer le moins vigoureux
Bruno a écrit le 10/03/2016 08:49 (ref msg # 51850 )
Peut-être pourrait-on greffer sur cet arbre une variété très vigoureuse et surpuissante à la base, afin que ce soit elle qui prenne le dessus sur l'arbre ? On pourra toujours par la suite regreffer en tête.
floyd a écrit le 10/03/2016 09:40 (ref msg # 51853 )
Les plants issus d'un fond de magasin, en pot ou conteneur usuellement, y ont acquis un chignon de racines.
Ce grave défaut empêche le bon redémarrage du système racinaire, pire on constate parfois des étranglements et des nœuds qui sont fatals.

Sans enracinement correct, l'arbre est voué à une sénescence rapide.
ké20 a écrit le 10/03/2016 09:50 (ref msg # 51854 )
oui bien vu c'est vrai , c'est après au jardinier à tailler ce chignon , et forcer la(les) racine la plus puissante au plus profond du trou (comme "si on lestait " la racine dominante) dans le trou.
kiki a écrit le 12/04/2016 16:01 (ref msg # 52421 )
Bonjour,

Je me suis lancé à faire une greffe en coulée ( abricotier sur brugnon ).
Dois-je enlever les bourgeons ?
Quelques photos, j'attends vos remarques afin que je puisse progresser.
Bonne fin de journée , A+
Kiki.














belinsecte a écrit le 19/05/2016 07:30 (ref msg # 52919 )
"floyd" a écrit :
Les plants issus d'un fond de magasin, en pot ou conteneur usuellement, y ont acquis un chignon de racines.
Ce grave défaut empêche le bon redémarrage du système racinaire, pire on constate parfois des étranglements et des nœuds qui sont fatals.

Sans enracinement correct, l'arbre est voué à une sénescence rapide.


Merci à toi pour tes contributions dans beaucoup de sujets!
A ce propos, je renvoie vers ce sujet sur la mémoire des racines: couper les chignons avant de planter, utiliser des potss à arêtes verticales, et plus bas je lis diriger la racine dominante vers le bas?:
https://www.greffer.net/discussion/viewt...

Par ailleurs je comprends pas vraiment pourquoi enlever un peu d'écorce sur les cotés ??? le cambium du greffon serait alors exposé à l'air, il devrait au contraire etre en contact avec le bois du PG qui, a partir de la floraison pour les couronnes, si j'ai bien compris, possède la moitié des cellules génératrices.

Je te rejoins dans ta dernière question après la suite des photos: pourquoi pas en couronne?

En coulée, on pourrait utiliser le tronc comme tuteur puis le recouper quand la soudure est solide.

Je propose continuer à comparer des couronnes, ici:
https://www.greffer.net/discussion/viewt...
François du Perche a écrit le 19/05/2016 09:12 (ref msg # 52922 )
Je me suis lancé à faire une greffe en coulée ( abricotier sur brugnon ).
Dois-je enlever les bourgeons ?
Quelques photos, j'attends vos remarques afin que je puisse progresser.

Le greffon semble avoir été prélevé sur l'abricotier le jour de la greffe. Il aurait fallu qu'il soit dormant (prélevé cet hiver et gardé au frigo), ça m'étonnerait que ça marche.
belinsecte a écrit le 19/05/2016 09:39 (ref msg # 52923 )
"François du Perche" a écrit :
Je me suis lancé à faire une greffe en coulée ( abricotier sur brugnon ).
Dois-je enlever les bourgeons ?
Quelques photos, j'attends vos remarques afin que je puisse progresser.

Le greffon semble avoir été prélevé sur l'abricotier le jour de la greffe. Il aurait fallu qu'il soit dormant (prélevé cet hiver et gardé au frigo), ça m'étonnerait que ça marche.


"dormant" ou "poussant endormi"?
je me suis toujours demandé si un "oeil poussant" est bien un oeil fermé endormi au frigo, et un "oeil dormant" un oeil prélevé en été qui est destiné à germer l'année suivante, on coupe alors la feuille dès prélèvement du greffon?
François du Perche a écrit le 19/05/2016 10:21 (ref msg # 52928 )
à force de te poser des questions à dormir debout, tu vas te faire du mal
on parle de "greffon dormant" qui comporte des yeux dormants s'il est prélevé en hiver lorsque l'arbre est en dormance.
La greffe à oeil poussant, qui se fait avec des greffons en dormance, ça veut dire que la greffe va pousser tout de suite, la greffe à oeil dormant ne se fait pas avec des greffons dormants, mais au contraire en végétation, prélevés au moment de la greffe. Mais elle ne pousse pas, elle ne fait que se souder et démarre au printemps suivant, c'est la greffe qui dort, pas l'oeil.


greffer.net >> Greffage