Greffe en couronne améliorée

greffer.net >> Greffage

Gaston a écrit le 03/03/2016 11:32 (ref msg # 51625 )
Bonjour,

La vidéo suivante montre un greffage à l'anglaise (1ère partie) et en couronne (2ème partie):
https://www.youtube.com/watch?v=4LWxwToy...

Je trouve très intéressante l'amélioration apportée à la greffe en couronne :
Enlever ègalement l'écorce sur "l'arrière" du greffon qui sera recouvert par l'écorce détachée. On crée ainsi un contact supplémentaire des cambiums, évitant des lambeaux d'écorce desséchés.
floyd a écrit le 03/03/2016 18:20 (ref msg # 51638 )
En fait ça parait logique. Un peu plus long pour préparer le greffon, mais pourquoi pas.
Merci pour l'info.
Gaston a écrit le 03/03/2016 21:42 (ref msg # 51645 )
Ca reprend le principe de la greffe "Tittel" (http://www.surgreffage.fr/) : contact des cambiums côté aubier et côté liber.
clow a écrit le 03/03/2016 22:37 (ref msg # 51647 )
Bizarrement j'ai toujours greffer en couronne de cette manière là car c'est assez logique comme facon de faire et j'avoue par contre que j'ignoré que dans une greffe en couronne classique on laissé le bois j'apprend tout de même quelque chose avec cette vidéo.
François du Perche a écrit le 03/03/2016 22:56 (ref msg # 51648 )
on en a parlé récemment de cette greffe en couronne avec double biseau, inventée par Mr Verrier en 1845
https://www.greffer.net/discussion/viewt...
François du Perche a écrit le 04/03/2016 14:33 (ref msg # 51656 )
Ce Verrier est probablement le même que le L. Verrier, horticulteur Lyonnais qui inventa les palmettes Verrier.
https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j...
en bas de la page3
François du Perche a écrit le 04/03/2016 20:39 (ref msg # 51674 )
https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j...
Ce lien, p.14, donne l'historique de la palmette Verrier inventée par Louis Aquilin Verrier (1812-1867). Pas sur que ce soit le même que celui qui a amélioré la greffe en couronne ?
belinsecte a écrit le 17/05/2016 14:03 (ref msg # 52865 )
Quelqu'un a déja essayé cette amélioration d'enlever un peu ou toute l'écorce du greffon?

- sur l'article "couronne" de greffer.net, il est recommandé de biseauter légèrement le "dos" du greffon, mais pourquoi pas d'enlever un peu d'écorce sur toute la hauteur comme le suggère ce sujet?
je faisais ce biseau pas à angle droit avec le bord qui vient s'appliquer sur la tranche de l'écorce non soulevée, comme ça en pénétrant il vient encore + s'appliquer contre le bord d'écorce non soulevée et ça parait mieux respecter la forme que prend l'écorce soulevée.

- sur le livre de boffelli, la greffe en "éperon" applique cette supposée amélioration d'enlever de l'écorce du greffon sur le coté opposé à la coupe, mais la recommande pour kaki. Pourquoi ne pas la recommander pour les autres fruitiers?

Puisqu'on parle de couronne j'en reviens à ma question, en ce 17 mai, quel pourcentage de branches conserver ou éliminer de l'arbre pour que les couronnes pratiquées sur les branches centrales, réussissent?
belinsecte a écrit le 17/05/2016 14:26 (ref msg # 52868 )
ce sujet (https://www.greffer.net/discussion/viewtopic.php?f=18&t=4175) suggère que cette supposée amélioration pourrait conduire à l'échec: une soudure aux 2 cotés de l'écorce, c'est une greffe qui foire dès que la branche grossit
belinsecte a écrit le 18/05/2016 14:01 (ref msg # 52893 )
J'ai des doutes sur les résultats de l'amélioration si l'on ne fait qu'une seule incision verticale dans l'écorce. AS-tu essayé?
Je mets ici mes développements et photos d'observation de la couronne à 1 seule incision verticale.
https://www.greffer.net/discussion/viewt...
, car il y a plusieurs sujets ouverts à propos de la couronne, et le titre "comparatif couronnes" me paraissait pertinent.

Je suis enchanté par la couronne qui requière pour chaque greffon 2 incisions verticales de l'écorce du PG. Gaston l'appelle Titel? François l'appelle Verrier? Le site surgreffage.fr l'attribue à Caton le Censeur (234-149 avant J.-C.).

Le greffon est alors soudé coté bois et coté écorce. mais lors de la croissance du diamètre du bois du PG, le greffon ne sera pas arraché par l'écorce du PG soudée au greffon, parce que le greffon est introduit
- entre l'écorce du PG et le bois du PG
et
- entre les 2 incisions verticales de l'écorce du PG.

C'est ainsi que je continue mes couronnes, mais:
- En faisant 1 seul biseau et en grattant le dos du greffon, pour lui conserver sa forme bombée et augmenter la surface de cambium en contact, et augmenter la solidité du greffon lors de son introduction en comparaison avec un double-biseau.
- En ligaturant au caoutchouc (de chambre à air), à la place du clou. Je n'ai pas encore fait de comparatif avec ou sans mastic sur toute la hauteur de la greffe; lorsque le greffon est de petit diamètre (ou qu'il est taillé avec un épaulement), l'écorce soulevée du PG arrive même à se réappliquer et ressouder de part et d'autre du greffon. Si la différence de diamètre du greffon et du PG est importante, on pourrait alors arriver à la "greffe en éperon" du livre de boffelli: pas d'incisions verticales dans l'écorce du PG, lorsque son élasticité suffit pour glisser le greffon entre l'écorce et le bois.


greffer.net >> Greffage