Variété du haut bugey ou proche?

greffer.net >> Pommier

paleo a écrit le 09/01/2016 23:12 (ref msg # 50648 )
Bonjour.
Je cherche à surgreffer un pommier golden et un Mutsu J'aime leur gout mais pas leur tavelure. Je cherche des variétés méritantes régionales du Haut Bugey, de l'Ain ou du Jura sud adapté pour une altitude de 740m.
Avez vous des idées?
Bruno a écrit le 10/01/2016 13:55 (ref msg # 50661 )
Je ne sais pas pour les variétés du haut Bugey, de l'Ain ou du Jura, mais la Court-pendu grise, la reinette de Flandre, la reinette d'Armorique, la reinette du Mans, la reinette franche, la Patte de Loup, la pomme Alfred Jolibois sont assez résistantes à la tavelure. Il y a aussi des variétés modernes qu'on n'a pas le droit de reproduire d'après la loi, mais dans ces variétés anciennes il y a des pommes excellentes.
klakos a écrit le 10/01/2016 15:37 (ref msg # 50664 )
Il existe une association locale "Les Croqueurs de pommes" :
http://croqueurs-national.fr/association...
Ils sauront donner la réponse.
Un nom qui me vient à l'esprit : 'Reinette de Savoie'
Ferréol a écrit le 10/01/2016 18:38 (ref msg # 50667 )
Je ne connais pas les variétés de ce coin, je connais plus celles de Franche-Comté, qu'on retrouve jusque dans le Jura central.
Reinette de Savoie y marche bien à cette altitude, sa floraison est extrêmement tardive (parfois à la pentecôte), je ne me rappelle pas si c'est sensible ou pas à la tavelure, j'ai perdu le mien dont le tronc à gelé.
Belle fille de Salins marche bien à cette altitude là et ne crains pas trop la tavelure, son seul défaut si on devait lui en trouver un est son petit calibre.

La violette de Montbéliard marche bien ainsi que la pomme fraise de Franche-Comté, ces pomme sont très bonnes et marchent en altitude mais je ne sais pas quel est leur comportement face à la tavelure.
paleo a écrit le 11/01/2016 23:17 (ref msg # 50690 )
Merci pour vos idées; je cherche des pommes à couteau je n'avais pas précisé.
Belle fille de Salins, violette de Monbéliard me semble pas mal. La pomme fraise est plutôt à cuire non?
La pomme Alfred Jolibois est-elle adaptée à l'altitude climat du jura?
-La reinette de Savoie à l'air bien
Ferréol a écrit le 12/01/2016 09:05 (ref msg # 50695 )
Bonjour,

pour la pomme fraise, je ne l'ai jamais mangée cuite, pour l'instant mon arbre est encore jeune et produit peu, et comme je l'aime beaucoup comme pomme à couteau, je les ai toutes mangées comme ça

Dans la description des pépinière guillaume que je reprends ici, je mets en gras ce qui me semble le plus marquant: Grosse pomme à peau lisse, rouge clair à rouge foncé, sa chair est blanc-jaunâtre, rosée sous la peau, à saveur de fraise et très parfumée, bien sucrée, juteuse, acidulée, fine et tendre, pour tarte et compote, variété vigoureuse et très productive.

Pour la saveur de fraise, c'est pas exactement comme ça que je la définirais même si elle est très parfumée et d'un parfum peu courant pour une pomme et qui effectivement rappelle les fruits rouges.

Dans une série de pommiers que j'avais greffée la même année sur M9 ça a été la première variété à produire des fruits (entre belle de Grand'Combe, violette de Montbéliard et épine d'hiver).

PS: je ne connais pas Alfred Jolibois ne l'ai pas cultivée et ne connais personne non plus qui l'ait.
Un membre du forum m'avait conseillé calville du roi qui marchait bien chez lui que j'ai greffée récemment mais qui n'est pas encore en production chez moi.


greffer.net >> Pommier