Boutures figue et fongicide?

greffer.net >> Multiplication végétative

Stellair a écrit le 13/11/2015 11:31
Je viens de revenir de Malta et j'ai ramener des boutures de figuier. Je voudrais le plonger dans une substances ou autres afin d'être sur que j'ai pas ramener des insectes comme j'ai pu trouvé un xylébore.
Est-ce qu'il existe aussi un moyen naturel anti-fongique avant de les mettre dans un medium de bouture?
floyd a écrit le 13/11/2015 13:15
C'est bien de penser à prendre ces précautions contre ravageurs et parasites.
Je suggère un rinçage à l'hypochlorite de calcium Ca(ClO)2 couramment utilisé lors de la stérilisation d'explants végétaux, en vue de la mise en culture in vitro. La solution peut être utilisée à différentes concentrations. Il est aussi utilisé comme désinfectant pour piscine et comme agent de blanchiment.
source wiki.
Stellair a écrit le 13/11/2015 13:46
Ok, je peux peut-être trouvé cela au rayon 'piscine' chez Le merlin?
Ferréol a écrit le 13/11/2015 14:18
Tout dépend de ce que tu appelles naturel.
Le soufre est un bon fongicide naturel.
La bouillie bordelaise ou les sels type oxychlorure de cuivre sont des produits chimiques mais pas de synthèse (chimie minérale), autant que l'hypochlorite de calcium.

Sinon, tu as aussi la bétadine (povidone iodée) qui est pas mal. C'est antiseptique et fongicide et peu agressif sur les tissus végétaux, mais tout ceci n'a pas d'effet insecticide/acaricide...
Stellair a écrit le 13/11/2015 16:04
avec l'iso bétadine et un coton tige si je passe sur les bouture, c'est suffisant?
Ferréol a écrit le 13/11/2015 19:08
J'irais plutôt au pinceau, avec un coton tige on ne peut pas atteindre les anfractuosités où les spores se font un plaisir de se cacher.
A noter qu'on ne peut avoir comme ça que ce qui est à la surface de la bouture mais si les tissus sont contaminée à l'intérieur, on ne les aura pas.
Il faut vraiment essayer d'isoler la plante (quarantaine) le temps nécessaire à s'assurer qu'elle n'est porteuse de rien et bien l'observer très régulièrement. A la moindre suspicion, prendre les mesures adéquates.
floyd a écrit le 13/11/2015 19:23
A la moindre suspicion, prendre les mesures adéquates.

Une seule solution, l'incinération!
Bruno a écrit le 14/11/2015 17:23
Tout dépend de ce que tu appelles naturel.
Le soufre est un bon fongicide naturel.
La bouillie bordelaise ou les sels type oxychlorure de cuivre sont des produits chimiques mais pas de synthèse (chimie minérale), autant que l'hypochlorite de calcium.

Sinon, tu as aussi la bétadine (povidone iodée) qui est pas mal. C'est antiseptique et fongicide et peu agressif sur les tissus végétaux, mais tout ceci n'a pas d'effet insecticide/acaricide...

Si on n'a pas d'hypochlorite de calcium, on peut peut-être utiliser de l'hypochlorite de sodium (NaOCl), c'est le principe actif de l'eau de javel , à utiliser diluée je pense.
klakos a écrit le 14/11/2015 18:23
Oui, en y repensant, l'eau de javel était indiquée pour les boutures de figuiers. C'était pour éviter la moisissure mais le principe doit rester le même.
Passage rapide dans une dilution du berlingot au 1/5e puis rinçage.
Ferréol a écrit le 14/11/2015 18:50
L'hypochlorite de calcium présente deux avantages par rapport à celui de sodium, premièrement, il pénètre moins les tissus et se rince mieux, il est donc moins agressif pour la bouture et deuxièmement, il se dégrade beaucoup plus vite, donc même si il est mal rincé, il brule les tissus de la bouture moins longtemps...

Bref l'hypochlorite de sodium n'est à utiliser que si on ne trouve pas de celui de calcium.
belinsecte a écrit le 28/07/2016 09:44
le vinaigre maintenant fongicide homologué?
http://www.ufc-quechoisir-lehavre.fr/new...
qu'en dire? et l'eau oxygénée? l'huile essentielle de lavande? le bicarbonate de soude? de l'eau salée? sur les greffons...
car je n'ai chez moi aucun des autres produits cités plus haut.
or je reçois des greffons susceptible de porter des traces de rouille grillagée du poirier.
Bruno a écrit le 31/07/2016 07:15
Je crois que là on confond beaucoup de choses. Il y a des désinfectants qui agissent par oxydation car les molécules ont un atome d'oxygène en trop qui a tendance à se détacher et se retrouve seul, c'est l'oxygène actif (la molécule d'oxygène que l'on respire est formé de 2 atomes et non d'un) et attaque le micro-organisme. C’est le cas des hypochlorites, de l'eau oxygénée et des permanganates. C'est le cas aussi des oxydants comme les halogènes (par exemple du chlore en solution dans l'eau donne de l'acide hypochloreux (H+ OCl-) dont les sels sont justement les hypochlorites. Il y a des désinfectants qui sont des solvants et agissent en diluant les lipides des membranes cellulaires des microorganismes (éther, alcool). Après des produits comme le vinaire, le sel (Na+ Cl-), pourquoi pas le sucre, ne sont pas vraiment des désinfectants, ils changent les propriétés du milieu dans lequel se développent les microorganismes. S’il y en a beaucoup, ceux-ci n’arrivent plus à se développer. C'est le cas de la confiture, des charcuteries (conservation par le sel), des cornichons conservés dans le vinaigre.
belinsecte a écrit le 31/07/2016 14:17
De ce que tu écris dois-je comprendre que sel et vinaigre ne détruisent pas entièrement ou pas du tout les spores?
l'eau oxygénée de pharmacie oui?
et que dire de l'iode?
Stellair a écrit le 31/07/2016 14:44
Pour désinfecter je vais acheté du isopropyl ou de l’éthanol 96° ou encore en 70°
Bruno a écrit le 31/07/2016 17:02
Je pense que le vinaigre est un mauvais désinfectant, le sel l'est encore moins, il y a une foule de micro-organismes dans l'eau de mer, l'iode est un bon, c'est un halogène comme le chlore et le brome (je ne parle pas bien sur du fluor un peu trop agressif, ni de l'astate qui est radioactif). Je suis médecin à la retraite, je n'ai jamais vu des études sérieuses sur l’efficacité désinfectante du vinaigre. Bien sûr un acide peut avoir un certain effet sur les microbes, mais même l'acide chlorhydrique qu'il y a dans l'estomac (avec un PH tout de même de 2) détruit certaines bactéries mais est loin de toutes les détruire. De toute façon aucun désinfectant n'est parfait. En médecine les 2 les plus efficaces sont la bétadine et la biseptine car ils ont le meilleur spectre. (le spectre correspond à l'activité + ou - bonne sur l'ensemble des germes).
L'alcool (éthanol) à 70° est un meilleur désinfectant qu'à 90° ou plus. La meilleure efficacité de l'eau de javel est à 2° chlorométrique. Il se passe le phénomène suivant : ces 2 derniers produits coagulent des protéines s'ils sont trop concentrés et les germes à l'intérieur ne sont pas atteints par le produit.
patrice a écrit le 01/08/2016 07:20
Bonjour,

Outres l'aspect réglementation à respecter quant à l'import de végétaux depuis l'étranger, pour ma part, pour tout greffon entrant, je les traite à l'eau de javel, ce ne tue pas tout à 100% mais cela est déjà une bonne précaution. Ce conseil avait été donné par un membre du forum à ses débuts, concernant les précautions à prendre avec les greffons de châtaignier. Se posait ensuite la question de la dilution optimale dans le cadre d'un tel usage.
François du Perche a écrit le 01/08/2016 08:45
Peux-tu, Patrice, nous dire quelle dilution tu utilises et combien de temps tu immerges les greffons avant de les rincer.
Les caractéristiques de l'eau de javel ont changé récemment : berlingots : 4,8% de chlore actif, bidon prêt à l'emploi :2,6% de chlore actif.
Dans un autre sujet, tu indiquais 0,5% de concentration et 1/4h d'immersion, Klakos indique : passage rapide dans une dilution de berlingot au 1/5, sachant que la concentration des berlingots a été récemment divisée par 2, cette information est-elle toujours d'actualité ?. Il y a pas mal de gens qui se posent cette question et ce serait bien de refaire le point. Merci d'avance.
D'après ce que nous dit Bruno, de l'eau de javel trop concentrée coagule les protéines et protège ainsi les hôtes indésirables situés derrière cette barrière, alors 1/4h d'immersion dans une solution très diluée à 0,5% semble préférable.
belinsecte a écrit le 01/08/2016 21:15
Bruno, javel à 2°: c'est à dire un volume de javel vendu au litre pour 4 volumes d'eau? ou plus diluée comme le suggère François? combien de temps...
betadine est iodée, mais est elle utilisée par les labos de culture in vitro? (diluée comment?)
je suppose qu'il y a une raison s'ils utilisent autre chose? (selon Floyd: l'hypochlorite de calcium Ca(ClO)2)
floyd a écrit le 02/08/2016 18:19
La désinfection concerne l'extérieur du greffon ou de la bouture, les écorces résistent mieux que les tissus vivants, aux oxydants puissants.
Cela reste une mesure de prudence pour toute importation, même si la bouture provient du verger d'un voisin…
patrice a écrit le 06/08/2016 13:03
Pour ma part, j'avais eu cette dilution indiquée par une personne avec qui je faisais des échanges de greffons. Je ne sais pas si elle est efficace.


greffer.net >> Multiplication végétative