Tentative de contamination de semis..

greffer.net >> Autres techniques et expérimentations

hendy a écrit le 02/10/2015 03:34
Il y a quelques années, j' ai fait des tentatives de contamination.. L' héliopsis Lorraine Sunshine ( fleurs) se contamine facilement.. 15 à 70 %..
Mes autres contaminations n' ont pas vraiment bien fonctionner..à peine plus nombreux que ce que la nature peu nous offrir et cela pendant plusieurs années..
Je reprends donc la contamination différemment.. semences non asséchées, contact direct ( limer la pulpe, non assécher la graine, période réelle de contact plus importante, semences maintenues à une température à 18-20 C pendant quelques temps..choix des contaminants ( feuillage de différentes espèces d' arbuste et d' arbre ),...
Je veux contaminer.. lilas, marronnier, noisetier, spore de fougère, hosta, berberis, phytolaque, cotoneaster, aubépine, magnolia, sorbier...etc....
Il ne faut pas que les semences s' assèchent pour permettre un transfert..
J' ai en contact présentement du phytolaque et cotoneaster avec un feuillage panaché de phytolaque.. je veux reprendre la contamination en limant ou sablant la pulpe du noyau...
S' il y a des passionnés à l' expérimentation faite connaitre vos expériences.. culture in vitro
gaston85 a écrit le 02/10/2015 20:36
bonjour,
je n'ai pas bien compris le but recherché. Est ce que tu souhaites créer des plantes panachés en les contaminant avec des virus?
gaston85 a écrit le 02/10/2015 20:37
bonjour,
je n'ai pas bien compris le but recherché. Est ce que tu souhaites créer des plantes panachées en les contaminant avec des virus?
floyd a écrit le 02/10/2015 20:58
Effectivement Gaston, notre ami Hendy cherche à produire des cultivars par des manipulations génétiques où les virus auraient une part importante.
Je veux bien croire à un intérêt scientifique, mais sans tout restreindre au nom du principe de précaution… je suggère souvent que toutes les précautions soient prises pour ne pas se risquer dans des manipulations qui puissent tourner mal.
hendy a écrit le 03/10/2015 03:09
On ne sait pas trop la cause de l' absence de chlorophylle. On peut penser à un désordre cellulaire, à la présence de cellule achlorophyllienne ( sans chlorophylle ), à la multiplication de ses cellules, est ce à l' origine un virus déclanchant cette absence..
Personne ne le sait vraiment car mème si je fais ce genre d' expérimentation, j' observe le mème genre de plantes et la présence des mème réalités chez des personnes qui font beaucoup de semis..i.e un faible taux en général avec des variations très faibles sauf pour l' héliopsis Lorraine Sunshine, ou les contaminations ont toujours été faites avec des graines fraiches et des feuillages verts et panachés et finement hachés..
Je veux fragiliser l' enveloppe des graines ( scarification ) et les mettre en contact avec des feuilles panachées de plantes ayant des feuillages panachés.
J' ai plus de 90 hostas panachés, pommier panaché etc..( achat ). ils ne semblent pas souffrir de l' effet panaché..
En culture in vitro ( stérile ), on observe beaucoup plus souvent la présence de cellules sans chlorophylles et l' on favorise leur croissance.. Ce ne sont pas des virus qui provoque leur formation mais un phénomène naturel dans leur développement..
Lorsqu' une graine sèche, elle se cloisonne et devient souvent aussi dure que du verre,, noisette, noix, graine de berbéris cotoneaster, pépin, etc..Il faut modifier l' approche pour intervenir..
Si vous avez peur d' avoir peur oublier mon messsage et j' irai en discuter sur un autre site...
Bruno a écrit le 03/10/2015 12:33
Je pense que la plupart des plantes panachées sont des mosaïques. En effet si les cellules ne peuvent pas produire de chlorophylle, la plante serait complètement blanche. Je dis ça parce que il y a environ quarante ans j'avais semé des graines d'iris panachées. Les petits iris issus des graines ont donné 50 % d'iris dont les feuilles étaient complètement blanches et qui n'ont pas survécu et 50 % d'iris tout à fait normaux.
hendy a écrit le 03/10/2015 16:11
J' ai eu ce phénomène mais aussi avec la présence de zone verdatre.. Les zones verdatres sont toujours dominatrices et effacent le caractère blanc.. Sauf chez certains pommiers ( semis ) .. la croissance du pommier donne à la première feuillaison des feuilles vertes et à la seconde croissance ( feuillaison ) au cour de l' été des feuillages panachés..On a ce phénomène pour des saules.. exemple le Halix intégra Hakuro Nishiki..
On retrouve ce phénomène de panachure sur beaucoup de plantes.. Ilex altaclerensis 'Golden King', Pommier d'amour à feuillage et fruits panachés (Solanum pseudocapsicum),Hedera helix,'Euonymus fortunei ''Silver Queen', etc..des milliers

Sont-ils dangereux: voyons, le ministère des terres et forèts ( l' équivalent dans vos pays respectifs ) interdiraient leur propagation et leur vente..Il faut trouver le moyen de transfert de cette particularité panaché..Certaines cie américaines se spéciales dans ce genre de multiplication ( Orégon, Californie ) et ils ont surement des chercheurs..
gaston85 a écrit le 03/10/2015 19:04
Il est certain qu'en horticulture ornementale les formes panachées d'espèces cultivées sont demandées. Par contre je n'ai jamais entendu parlé de travaux qui concernent la création de mutants panachés.
Je ne pense pas que les virus soient responsables de la totalité des panachures. Dans le cas des Abelia, certaines variétés sont particulièrement instables et mutent très régulièrement (cas d'A. 'Kaleidoscope'). D'autres variétés cultivées à côté (A. 'Prostrata')ne mutent jamais alors qu'elles pourraient être infectées par des insectes piqueurs-suceurs.
floyd a écrit le 03/10/2015 20:19
Le rôle des pouvoirs publics consiste à prendre des décisions fondées sur l'état de la science à un instant donné.
Le DDT fut autorisé, recommandé, diffusé largement, avant qu'un bilan avantage/inconvénient désastreux n'ait convaincu tout le monde de l'erreur.

On ne saurait donc faire argument d'une autorisation ou de l'acceptation pour garantir à vie un produit ou une technique.
Pour l'instant tout va bien.

Il est clair que la question de la panachure est complexe et qu'elle mérite des investigations menées avec rigueur par des spécialistes dans des laboratoires dédiés.
François du Perche a écrit le 05/10/2015 13:13
Ce phénomène de panachage semble très complexe, j'ai une centaine de buis issus de semis qui font un peu plus d'1m de haut, l'un (photo 1) est entièrement panaché, l'autre (photos 2) n'a que la tête de panachée, le bas est bien vert.
Si c'était génétique, ce deuxième cas ne serait pas possible, c'est sans doute effectivement une contamination.





hendy a écrit le 05/10/2015 15:23
Très intéressant ce buis et j' espère que tu vas le conserver et le multiplier..La contamination n' est pas anarchique mais très ordonné. La bordure est uniforme et circonscrite dans le portour de la feuille..
def..anarchique ref. Larousse..Qui échappe à toute direction ou organisation, qui n'obéit à aucune règle..
gaston85 a écrit le 05/10/2015 21:33
je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi François du perche. dans le cas de ton buis il est possible qu'une cellule d'un apex ait muté et que l'ensemble des pousses résultantes de cette cellule soient porteuses de cette mutation.
François du Perche a écrit le 05/10/2015 22:55
Sur ce buis, c'est à partir d'une certaine hauteur que la différence de feuillage apparaît, donc c'est bien possible que toute la partie haute soit issue d'une cellule qui a muté.
Quant à multiplier ce buis panaché, je ne crois pas que ce soit bien utile car c'est assez banal, il existe déjà le buis "elegans" ou "elegantissima" qu'on peut acheter à bas prix en vpc.
nicollas a écrit le 11/10/2015 07:40
Ça peut aussi être génétique mais influencé par l'environnement
hendy a écrit le 11/10/2015 22:02
Les plus difficiles à contaminer sont les grosses graines.. Marrons mais j' ai trouvé un truc.. on passe une lime sur la zone visible de l' emprunte de la racine ( visible ) et je veux voir la zone blanchatre.. Je place du feuillage panaché déchiqueté ( Malus panaché ) directement sur cette zone et je ** tape ** pour bien maintenir.. J' attend quelques jours et retour au frigidaire.. le contact direct et ferme est important pour la contamination..
J' ai plusieurs sacs en maturation.... différents feuillages apparentés ( famille, genre, espèce ) ou sans lien.. Ainsi j' ai un pommetier panaché dont j' ai mi des pépins de Cortland en contact. J' ai aussi tenté d' aumenter la concentration de la panachure en recontaminant les pépins de mon pommetier panaché...
Plusieurs sacs avec des contaminations possibles ou imaginares et je rève pour le moment au printemps..
hendy a écrit le 29/10/2015 14:05
Les plantes panachées, qui existent sur le marché, ont été évaluer pour leur **nocivité **....
tropique a écrit le 29/10/2015 21:31
Bonsoir

Hendy--Voici quelques observations,si cela pourrait t aider dans tes recherches:

J avais greffé citronnier panaché sur citronnier 4 saisons et brugmansia panaché sur brugmansia qui ne l est pas pas.
Résultat :aucune contamination,quoique leurs cellules soient en contact direct

Par ailleurs:




Ces pousses de bougainvilliers sont albinos,au départ




Les voilà à l arrivée
Cela confirme que les gênes responsables de la panachure,ne sont pas élaborés par le feuillage,mais par une autre partie de la plante.C est cette dernière qui aidera à résoudre l énigme

Si j avais bien compris,la contamination ne pourrait avoir lieu qu à travers les graines.Pourquoi pas à travers racines ,cambium,etc...?

Si tu joints des photos,cela m aidera à mieux te comprendre
Merci

tropique
hendy a écrit le 02/11/2015 19:04
C' est sur les graines que j' ai observé le plus de changement..Sur la quantité de graine je devrais théoriquement en observer quelques unes.. mais toutes mes graines ont été mises en présence de contaminants panachés.. plus de 125 avec différentes approches.. noter pour évaluation.. Je dois planifier une bonne surface de germination au printemps..Ce qui ne donne pas du panaché sera éliminé....ou servira de porte greffe pour des spécimens intéressants..
hendy a écrit le 13/11/2015 16:24
Tropique le 29 oct tu as mentionné ceci..
.**** J avais greffé citronnier panaché sur citronnier 4 saisons et brugmansia panaché sur brugmansia qui ne l est pas pas.
Résultat :aucune contamination,quoique leurs cellules soient en contact direct

Ces pousses de bougainvilliers sont albinos,au départ

Les voilà à l arrivée
Cela confirme que les gênes responsables de la panachure,ne sont pas élaborés par le feuillage,mais par une autre partie de la plante******

Je me souvenait de quelques choses d' intéressant dans un livre que j' ai retrouvé..
L' art de greffer de Charles Baltet... Un vieux livre (1907) mais très intéressant ou l' on mentionne un sujet.. Anomalie de greffe p. 523 et surtout 524 pour le curieux phénomène hybride de greffe ... emphytogène
http://www.fruitiers-rares.info/articles...

J' ai l' impression que tu as repri involontairement le même genre d' expérience..
Les tissus de consolidation ( greffe ) sont des éléments différents mais pourvu de mécanime de renouvellement en autant que l' emprise tissulaire soit imprégner non comme collage pour certaines greffes d' ou leur fragiliter.. Bourrelet séparé qui casse fréquemment car seul l' écorse externe sert de transfert.
hendy a écrit le 17/11/2015 15:21
Un deuxième expérience en début d' élaboration.. pour obtenir des zones panachées qui doit débuter prochainement..

Sommairement.. éclairage intérieure.. fluorescent

Préparation de gelose ...milieu de culture transparent.. bourgeons, feuilles, branchioles, en tranche mince de plantes panachées placer en ilot.. observation de la formation du milieu...disposition de graines déja stratifié autour de ses ilots
temps de croissance , contact, il faut prendre des notes..

Liste de plantes panachées prélever le 17 novembre 2015... Contaminants..Weigelia panaché, acanthopanax panaché, cornouiller panaché, viburnum panaché, lilas panaché, pommetier panaché,..plus une autre plante panaché dont je n' ai plus le nom ..

Graines stratifiées à mettre en contact dans deux plateaux distinct ..un pour le lilas chinois Golden Eclise, l' autre pour le cognassier du Japon ...

J' apprécierais des commentaires d' évaluation..


greffer.net >> Autres techniques et expérimentations