Pommier sauvage comme porte greffe.

greffer.net >> Pommier

Ferréol a écrit le 16/10/2006 20:54 (ref msg # 3885 )
Salut à tous,

dans mon village du Jura, un de mes amis greffe ses pommiers sur pommier sauvage (Malus sylvestris).

Connaissez vous des personnant utilisant aussi ce porte greffe?
sapindo a écrit le 17/10/2006 06:50 (ref msg # 3888 )
Bonjour

Pour ma part, je ne greffe presque que de cette façon, sur pommier sauvage...N'est-ce pas ainsi que procédaient les anciens?

J'ai la chance d'avoir une pépinière forestière à proximité proposant des semis de malus sylvestis, prunus avium et pyrus communis à des prix intéressants. Il y a aussi du sorbus domestica et crataegus et plein d'autres essences forestières.

Bref cela me semble être une solution intéressante. Les résultats...je les verrai d'ici qq temps car cela ne fait que qq années que je greffe.
klakos a écrit le 17/10/2006 12:36 (ref msg # 3895 )
"Ferréol" a écrit :
Salut à tous,

dans mon village du Jura, un de mes amis greffe ses pommiers sur pommier sauvage (Malus sylvestris).

Connaissez vous des personnant utilisant aussi ce porte greffe?


Ce PG est-il ce qu'on désigne communément par le terme "doucin", qui a des piquants ?
druere a écrit le 17/10/2006 13:59 (ref msg # 3896 )
je pense qu'il s'agit du "doucin" qui a des épines et qui se développe moins qu'un autre "plein vent"
klakos a écrit le 17/10/2006 21:24 (ref msg # 3903 )
Si c'est le doucin, ce PG a été beaucoup utilisé.
Actuellement, on utilise davantage des PG plus "modernes", il reste néanmoins intéressant.
Les livres un peu anciens en parle en long, en large et en travers.
Je suis en train de relire un ouvrage des années 40 (qui reste encore une référence), il doit en parler fréquemment.
André a écrit le 17/10/2006 22:53 (ref msg # 3905 )
Je confirme que le doucin est bien synonyme de pommier sauvage.
Cf http://fr.wikipedia.org/wiki/Pommier_sau...
Ferréol a écrit le 18/10/2006 10:17 (ref msg # 3906 )
Ok, merci tout le monde,

je serai moins bête, le pommier sauvage est donc du doucin... justement, je cherchais du doucin comme porte greffe et comme j'ai des pépins de pomme sauvage, je vais pouvoir semer du doucin .
André a écrit le 18/10/2006 19:33 (ref msg # 3931 )
Pourrais tu poster des photos de tes pommiers sauvages (feuilles, fruits, écorce) pour qu'on puisse bien voir ce qui le distingue du pommier domestique ?
Ferréol a écrit le 18/10/2006 22:17 (ref msg # 3941 )
Le problème est que j'habite la pluspart du temps en région parisienne ou je n'ai encore jamais vu de tels arbres.

Je posterai des photos quand je pourrai aller en prendre. Pour l'écorce et le fruit, peut-etre après les congés scolaires de la toussaint, pour les feuilles, il faudra attendre l'année prochaine...
patrice a écrit le 19/10/2006 07:37 (ref msg # 3949 )
J'ai une autre définition des doucins pour ma part... (source : patrimoine fruitier de franche comté)

Il y aurait trois grandes familles de porte greffe de pommier

Les francs

Les doucins : MM106...

Les Paradis : EM9, EM27
klakos a écrit le 19/10/2006 11:52 (ref msg # 3958 )
Ils prennent vraiment des raccourcis.
André a écrit le 19/10/2006 13:33 (ref msg # 3968 )
Il semble que les sources se contredisent.

Ici on dit que le doucin serait un des 16 plants d'origine de la série Malling (le M7):
http://hortweb.cas.psu.edu/courses/hort4...

et ici on dit que le MM106 serait un croisement du M1 avec le cultivar "Northern spy"
http://classes.hortla.wsu.edu/hort310/ho...

Donc le MM106 n'aurait rien à voir avec le doucin...

Laquelle de ces sources est la plus fiable ???

PS: Ici on dit que le doucin (ou M7) serait un descendants de la variété "Doucin Reinette' décrite pour la première fois en 1688
http://www.hort.cornell.edu/department/f...
patrice a écrit le 19/10/2006 18:16 (ref msg # 3972 )
"klakos" a écrit :
Ils prennent vraiment des raccourcis.


voici le scan de l'article :


André a écrit le 19/10/2006 19:11 (ref msg # 3977 )
J'ai trouvé une source qui m'a l'air plus fiable puisque écrite par des ingénieurs de chez East Malling :
http://virtualorchard.net/idfta/cft/2000...
Ferréol a écrit le 19/10/2006 21:34 (ref msg # 3980 )
La généalogie des porte greffes de pommier peut être très intéressante mais il ne faut pas perdre d'esprit que ce qui est avant tout important, c'est de connaître leurs caractéristiques.

Dans l'article du patrimoine fruitier de Franche-Comté, ils font trois familles, les PG très vigoureux, les intermédiaires et les peu vigoureux...Je suppose que dans leur classification, le pommier sauvage (Malus sylvestris) se classe dans les intermédiaires.
AberBleu a écrit le 20/10/2006 11:02 (ref msg # 3997 )
A propos du doucin :
quand je reprends le livre "Arboriculture fruitière" de J. Vercier, il écrit à propos des PG :
- le franc : les sauvageons arrachés dans les bois sont des francs nés de semis naturel.
- le pommier doucin : espèce botanique (malus acerba) qui convient pour établir des formes moyennes pour terrain sec.
- le pommier paradis : espèce botanique (maus paradisiaca) convient aux petites formes pour terrain profond, riche ou frais.
André a écrit le 20/10/2006 12:17 (ref msg # 4005 )
Ce livre m'a l'air assez ancien.

Malus acerba est un vieux nom de Malus sylvestris

Il n'est d'ailleurs même plus référencé ici :
http://www.ars-grin.gov/cgi-bin/npgs/htm...

Malus paradisiaca est aussi l'ancien nom de Malus pumila (pumila=nain en latin)
AberBleu a écrit le 20/10/2006 15:26 (ref msg # 4010 )
Ancien livre, ancien maître.
Vercier reste toujours une référence en pomologie surtout pour son livre : Détermination rapide des variétés de fruits.

Je n'ai fait que reprendre ses écrits. Depuis bien évidemment, les connaissances ont évolué, quoique... les chercheurs ne sont pas encore d'accord (et le seront-ils un jour ?) pour déterminer l'ancêtre du pommier.
Aujourd'hui, on dit Malus sylvestris, hier on disait Malus mitis et avant-hier Malus acerba. On dit aussi qu'il viendrait d'une espèce Malus sieversii.

Du Breuil, dans son Cours d'Arboriculture parlait de plus de 5 000 pommiers sauvages qu'il partage en 2 grandes séries : à cidre et de table.
Durand-Duquesney, dans son Catalogue des Plantes Vasculaires, écrivait :
Malus communis Larmark : tiges peu ou point épineuses.
Malus acerba, Mérat : tiges er rameaux épineux.

Bref, toujours est-il, qu'en lisant ces vieux livres, on se rend compte que beaucoup d'anciennes variétés ont disparu et qu'il est urgent de protéger ce qu'il en reste.
klakos a écrit le 20/10/2006 15:59 (ref msg # 4015 )
"AberBleu" a écrit :
Bref, toujours est-il, qu'en lisant ces vieux livres, on se rend compte que beaucoup d'anciennes variétés ont disparu et qu'il est urgent de protéger ce qu'il en reste.

Je me faisais la même réflexion aussi à propos des porte-greffes. Qui parle encore du Noir de Monton(?) par ex (et encore, c'est peut-être le moins perdu).
patrice a écrit le 20/10/2006 16:01 (ref msg # 4016 )
"klakos" a écrit :
Noir de Monton(?)


Peux tu m'en dire plus? Je ne connais pas...


greffer.net >> Pommier