Porte greffe du cerisier

greffer.net >> Cerisier

kiki a écrit le 17/06/2015 15:49 (ref msg # 48903 )
Bonjour,

J'ai mon voisin qui a des burlats, elles n'ont pas de vers, il va me donner des greffons.
Est-ce que le choix du P.G. a de l'incidence sur la précocité du futur arbre greffé ?
Merci pour vos réponses et bonne fin de journée.
A+.
klakos a écrit le 17/06/2015 18:30 (ref msg # 48904 )
Souvent, mais lorsqu'il y en a une, la différence reste très limitée.
Je constatais encore ce printemps, que les merisiers sauvages dans +/- le même enroit (qqes centaines de mètres), à priori semblables, en ont déjà une petite selon... des choses.
floyd a écrit le 17/06/2015 21:17 (ref msg # 48906 )
On doit pouvoir montrer que la température du sol aura une influence sur le PG et la température de l'air sur la variété.
Donc les constats que l'on peut faire résultent des facteurs biotiques (la génétique du CV) et abiotiques (sol et climat), sans que l'on puisse aisément faire le tri.
François du Perche a écrit le 17/06/2015 23:27 (ref msg # 48910 )
Sur les plantations de merisiers en forêt, on voit des individus précoces et d'autres très tardifs. Il y a quelques décennies, les merisiers vendus par les pépinières étaient issus de noyaux en provenance des conserveries de cerises, d'où grande variété génétique mais pas mal de tocards, maintenant ce sont des clones, plus homogènes.
La question est intéressante de savoir si le PG confère la précocité, ou au contraire si c'est la variété du greffon qui détermine cette caractéristique. Burlat est hâtif, peut-on le retarder en choisissant un PG très tardif ? 0n pourrait ainsi avoir la même variété sur plusieurs arbres avec des récoltes sur une durée assez longue.
ké20 a écrit le 18/06/2015 14:39 (ref msg # 48916 )
je suis d'accord avec François , je constate également qu'il y a des différences avec la fructification des merisiers.
Mais pas non plus un écart d'un mois , du moins , cela ne m'a pas interpellé.
kiki a écrit le 18/06/2015 16:26 (ref msg # 48920 )
Bonjour,

J'avais posé cette question, pour essayer d'avoir un cerisier très précoce, afin d'éviter le vers de la cerise.
J'ai lu sur le net, que les cerises sont de plus en plus véreuses, parce qu'il y a de moins en moins d'hirondelles.
Conclusion: Protégeons les hirondelles et facilitons leur reproduction, mais comment ?
Bonne journée à toute l'équipe.
A+.
ké20 a écrit le 19/06/2015 14:08 (ref msg # 48928 )
oui il faut protéger les oiseaux , les hirondelles , grives (certainement la plus grosse victime en Europe des traitements) , mésanges etc ...
On commence aussi à voir un peu plus de Rouge queue qu'il y a quelques années qui lui est insectivore , donc intéressant pour les vergers.
C'est un autre sujet , mais aussi la multiplication massive de chats errants (mais aussi domestiques évidemment) est dans certains endroits un véritable problème (faite quelques recherches vous verrez de nombreux articles comme ce nuisible) car il tue rapiettes ( lézard des murailles) crapauds, et oiseaux "communs" comme les rouge gorges , mésanges etc , qui sont des consommateurs d'insectes , de chenilles ....

Pour ta question , de PG précoce .... il n'y a pas de solution , car cette mouche elle aussi est de plus en plus précoce mais aussi tardive car elle pond jusqu'à la fin septembre et les vendanges sont fortement touchées aussi ...
Seuls les pièges et les oiseaux et amphibiens pourront limiter cet insecte
kiki a écrit le 19/06/2015 18:44 (ref msg # 48933 )
Bonjour,

Merci pour vos réponses, je protège tous les animaux, les chats les chiens les oiseaux ect...
En hivers les oiseaux viennent dans la cour fermée, ils attendent le casse croûte.
Je viens de récupérer un petit griottier ( franc ) je l'ais replanté , ce petit rejet a poussé sur une racine
qui fait environ 2 cm de diamètre, j'ai coupé à 10 cm de chaque côté du rejet, si il prends j'aurais
de la chance, à votre avis dans combien de temps je serais fixé sur l'éventuelle reprise, difficile à dire.
Bon week-end.
A+.


greffer.net >> Cerisier