Expérimentation Cerisier sur Laurier Cerise

greffer.net >> Autres techniques et expérimentations

ké20 a écrit le 05/05/2015 23:11
Salut à tous
Bon, le post qu'avait mis Patrice sur les Romains https://www.greffer.net/discussion/viewt... m'a donc donné des idées de tests.
Non pas que j'ai du temps à perdre au contraire , mais une pause pour greffer libère le cerveau
J'ai tenté 3 greffes de cerisiers (Prunus avium) sur du Laurier Cerise (Prunus laurocerasus) la dernière semaine de Mars.
2 cerises type bigarreau rouge variété que je ne connais pas , et une cerise peu juteuse variété Cailloux originaire de gironde dont je ne trouve aucune info.
La greffe que vous voyez en train de débourrer (photo 4mai2015) a été fait au sommet du laurier cerise (environ 1.20-1.30m) , et celle dont les bourgeons commencent à verdir a été faite à environ 1.60-1.80m sur un laurier cerise mesurant 2.20-2.40m. La variété cailloux a été greffée sur une branche basse d'un laurier cerise d'environ 1m-1.20m.
J'ai utilisé du Buddy tape 40-30mm pour les 3 greffes.

Les 2 photos sont les bigarreaux rouges, greffe pendule mais avec un biseau faisant 2/3 tiers de moins que le biseau le plus grand (vous suivez?)







La greffe de la variété Cailloux (anglaise simple, je crois) a été faite la première (le 22mars2015) les bourgeons sont à mi chemin par rapport aux 2 photos.
Je n'ai pas regardé depuis 5jours , ils ont peut être débourrés aussi

Voilà , je vous ferai part de l'avancement de mes greffes.
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 12/09/2017 13:14 par ké20
Foufouche a écrit le 05/05/2015 23:47
Et bien si ça marche il n'aura jamais aussi bien porté son nom !
François du Perche a écrit le 06/05/2015 10:19
Intéressant car ça doit nanifier le cerisier et le PG laurier cerise est increvable.
greffe pendule mais avec un biseau faisant 2/3 tiers de moins que le biseau le plus grand (vous suivez?)

Veux-tu dire que c'est une greffe mixte pendule / fente décentrée avec double biseau sur le greffon, celui à l'arrière, contre la languette étant tout petit (2/3 de moins que le plus grand donc égal à 1/3 de la taille du plus grand qui est au contact du PG.)
François du Perche a écrit le 06/05/2015 12:39
on a déjà parlé de cette greffe de cerisiers sur laurier cerise, mais pas de retour sur le comportement à long terme, dommage !
http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&...
ké20 a écrit le 07/05/2015 22:45
Intéressant car ça doit nanifier le cerisier et le PG laurier cerise est increvable.
ça s'est sûr le laurier cerise s'adapte à quasiment tous les types de sols. Nanifiant, peut être un peu , mais là où le Laurier cerise se plaît, il peut faire des boules assez impressionnantes de 7-8m de haut sur autant de large.

greffe pendule mais avec un biseau faisant 2/3 tiers de moins que le biseau le plus grand (vous suivez?)

Veux-tu dire que c'est une greffe mixte pendule / fente décentrée avec double biseau sur le greffon, celui à l'arrière, contre la languette étant tout petit (2/3 de moins que le plus grand donc égal à 1/3 de la taille du plus grand qui est au contact du PG.)


Oui François , c'est tout à fait en fait , je décentre la fente , je fais un biseau (par exemple 5mm) sur le coté qui touche la languette , et un biseau de 15mm sur la partie la plus épaisse de la fente décentrée.
Je suis encore un débutant, mais je procède de la même façon pour les biseaux des greffes en cadillac , ou des pendules "en escalier colimaçon" le long d'un tronc.

Je n'ai pas assez de recul encore , mais j'ai l'impression que la soudure est plus solide , et on a les avantages de la greffe Pendule avec un aspect de greffe propre, belle soudure et moins mutilante (je trouve que la fente) , et les avantages de la fente avec une soudure assez forte.

A voir sur les 5-6 premières années ce que ça donnera niveau visuel ce type de greffe.
ké20 a écrit le 08/05/2015 21:55


bon , j'ai regardé ma greffe variété Cailloux sur laurier cerise , bonne nouvelle , elle a débourré, il y a une 15aine de jours.
Voici la photo prise le 26mai.

Pour en revenir aux photos précédentes , actuellement la greffe non débourrée est peine plus avancé que sur la photo voire identique , je pense que je vais pincer la partie supérieure du laurier pour que le greffon soit mieux alimenté

La 2ième greffe (2ième photo ) est très avancée, elle évolue bien.
ké20 a écrit le 26/05/2015 21:52
François du Perche a écrit le 27/05/2015 10:19
ça semble prometteur & vigoureux, reste à voir la longévité. Patrice avait déjà signale en 2006 (voir lien ci-dessus)
Lucien Daniel, dans sa note à l'Académie des Sciences, en 1897, confirme la chose : Greffe du cerisier sur Laurier Cerise.(Le feuillage du porte greffe étant persistant, et le greffon caduc, il faudrait laisser un tire seve sous le point de greffe, dont on limiterait le développement).
"Le greffage mixte permet d'obtenir plus facilement la greffe d'un arbre à feuilles caduques sur un arbre à feuilles persistantes".

Ce problème de greffage de caduc sur persistant (c'est théoriquement dans le bon sens) est peut-être l'aspect contraignant de cette greffe qui oblige à garder une branche de laurier-cerise. C'est curieux qu'on n'ait pas de retour sur des longues périodes sur cette greffe qui concerne deux végétaux tous deux très courants et présents un peu partout, car c'est vraiment intéressant de pouvoir nanifier les cerisiers aussi simplement (et économiquement). C'est curieux aussi que ça n'ait pas été adopté par des professionnels. Le laurier-cerise a tendance à beaucoup drageonner, c'est peut-être le problème.
ké20 a écrit le 27/05/2015 17:18
Par chez moi , non , les lauriers cerises ne drageonnent pas , soit, ils se re-sèment , soit les branches basses se marcottent toutes seules.
Le laurier sauce drageonne énormément quand il subit plusieurs tailles , sinon , on arrive à le conduire en arbre quand on lui laisse sa liberté

Concernant mes greffes , malheureusement , sur les 2premières photos , je ne pourrais pas trop suivre l'évolution car je déménage en septembre.

L'intérêt du laurier Cerise , c'est surtout qu'il est très banal et supporte de nombreux types de sol et d'expositions.
Reste aussi à voir le goût du fruit
floyd a écrit le 27/05/2015 19:50
…c'est peut-être le problème.

Le problème est aussi celui de l'auteur; beaucoup de ses écrits non plus guère de crédit.
On ne peut croire éternellement à des propositions qui ne tiennent pas dans la réalité des faits.
François du Perche a écrit le 28/05/2015 12:22
Y'en a qui ont essayé et y zont eu des problèmes :
1) greffe du laurier-cerise sur cerisier, ça marche mais ça périclite dans le temps
2) greffe du cerisier sur laurier cerise pour nanifier les cerisiers, ça ne marche pas
voir p.652
https://books.google.fr/books?id=DkZXAAA...
Si ça marchait, les professionnels l'utiliseraient.
Par contre, peut-être qu'avec un intermédiaire ça pourrait marcher. Pas mal de possibilités à tester.
floyd a écrit le 28/05/2015 22:17
Si ça marchait, les professionnels l'utiliseraient.

Si ça ressemble à un bête argument d'autorité, ça se vérifie souvent.

Quand on lit tout ce que les amateurs et les professionnels du XIXe ont tenté, il reste bien peu de chose à tester qui soit raisonnable.
Greffage sur intermédiaire pourquoi pas, mais l'intérêt pratique n'est pas évident.
ké20 a écrit le 06/06/2015 22:27
bon, les 2 premières greffes (les 2 photos du premier post) ont séché.

Il reste la 3ième , mais il n'a fait absolument aucune pousse depuis la prise de la photo , et les 2 bourgeons sous la pousse sont tombés il y a 2semaines (quand j'ai pris la photo en fait je m'en suis aperçu.
François du Perche a écrit le 07/06/2015 08:34
ce serait intéressant d'essayer un intermédiaire comme Maxma, Insmill, Gisela ou autre qui, s'il se plaisait, permettrait de greffer de bonnes variétés sur ce PG très robuste et très courant qu'est le laurier cerise.
ké20 a écrit le 07/06/2015 21:45
je peux tenter du Sainte Lucie que j'ai chez moi, pourquoi pas, mais je n'ai pas les autres variétés
Je ferai ça en septembre.
ké20 a écrit le 15/07/2015 22:25
voici les nouvelles.
Suite au timide débourrement de l'oeil supérieur du greffon , et au dessèchement des 2 yeux inférieures de mon greffon , j'ai décidé de pincer le PG à l'aide d'un fil de fer sur la quasi totalité du diamètre.
On voit dans le rectangle ROUGE , un gros bourrelet se former , et sous le bourrelet , j'ai eu très rapidement 2 grosses pousses du pg que j'ai rapidement supprimé.
On voit même à nouveau sous le rectangle rouge à nouveau 2 pousses qui vont pas tarder à débourrer.
Je pense qu'il faudrait couper le "PG" si on peut appeler ça un PG sous le bourrelet.

D'ailleurs , cette pousse de cerisier fait presque partie des seules pousses de mes greffes pas attaquée par les pucerons.

J'attends vos avis



floyd a écrit le 15/07/2015 23:38
A ce stade, et à cette époque, je suggère la suppression radicale du PG au dessus de la greffe poussante.
L'idée de la strangulation est intéressante puisqu'elle peut bloquer (ou ralentir) la migration de la sève élaborée vers le bas, donc vers le greffon.
Celui-ci serait donc déjà plus autonome…
ké20 a écrit le 04/04/2016 14:52
bonjour à tous
Voici des nouvelles du mon plant et ma greffe qui a très bien débourré , j'ai redressé la branche greffer pour qu'elle pousse plus verticalement , j'ai sorti quelques repousses de laurier , mais en laissant quelques unes pour ne pas brusquer le PG .
Pour l'instant , tout semble parfaitement en pleine forme.
Le bourrelet qui s'était formé suite à la strangulation est très visible , je n'ai pas renouvelé l'expérience cette année , mais j'aurai pu.






ké20 a écrit le 02/06/2016 16:15
voici des nouvelles du prototype , il a actuellement poussé de 43cm et ce n'est pas fini ! je laisse la petite pousse basse de laurier cerise, je ne veux pas le contrarier trop ce PG





François du Perche a écrit le 02/06/2016 16:47
très original, bravo pour cette réussite, mais as-tu à côté le cerisier où tu as prélevé ton greffon afin de pouvoir vérifier que cette greffe un peu atypique ne change pas le goût du fruit (en mal). La comparaison sera intéressante.


greffer.net >> Autres techniques et expérimentations