Pourrai-je greffer des rejets,svp ?

greffer.net >> Greffage

tropique a écrit le 31/03/2015 18:21
Bonsoir

J ai l intention de greffer quelques rejets de fruitiers,mais j ignore si ceux-ci affaibliront le greffon à long terme:
Merci pour votre avis




Rejet sur PG pêcher




Rejet sur PG prunier

Pour le moment,ces rejets n ont pas encore affaibli les greffons:




Ils continuent à fructifier comme sous les tropiques

tropique

ké20 a écrit le 01/04/2015 09:41
pour assez bien connaître la culture de la prune d'ente , effectivement le rejet peut être greffé , mais par la suite , il est impératif d'équilibré la taille entre les 2 troncs distincts pour tenter d'harmoniser au mieux "la répartition" de la sève. Cet arbre n'aura pas trop une belle allure, et ce n'est pas l'idéal ,car ce rejet là prendra quand même le dessus à terme, je pense même malgré une taille surveillée tout au long de sa vie.
Après , tout dépend le type de prunier, certains pruniers ne doivent pas être trop taillés , notamment ceux qui forment des quenouilles presque naturellement ou naturellement

Pour le pêcher , je ne pense pas que cela soit gênant , car il y a dans les plaines de Garonne de pêchers et brugnoniers formés en gobelet dont les charpentières démarrent au raz du sol.
Ton pêcher pourra être dans ce cas là ensuite.
Le pêcher semble toléré de nombreuses formation , de ce que je peux constater en observant les vergers chez les professionnels et particuliers.
tropique a écrit le 02/04/2015 03:58
Bonsoir

Merci Ké20 pour le partage

Toutefois,je ne comprend pas pourquoi le greffon sur rejet prendra le dessus sur l ancien greffon.Qu a-t-il de plus ?
Merci
tropique
ké20 a écrit le 02/04/2015 09:09
Salut Tropique
Je ne suis pas assez scientifique et théorique pour expliquer cela , mais je suppose que ce rejet, proche des racines est le premier à bénéficier de la montée de sève , et sa pousse très souvent verticale ou presque est synonyme de vigueur, il ressemble aux pousses verticales que l'on peut trouver sur l'arbre (gourmands , qui eux sont très gourmands en sève )
Les rejets et gourmands , les premières années n'émettent que très peu de pousses latérales (ou souvent très courtes pour émettre quelques feuilles) , peut être est-ce un instinct de survie, ils doivent au plus vite arriver à la même hauteur que les principales branches de l'arbre.
De ce fait, un fois les hauteurs à peu près équilibrées entre l'arbre et le rejet ou gourmand , cela demandera un fort afflux de sève afin de favoriser les pousses latérales.

Pour les vieux pruniers ou les pruniers dont une charpentière a cassé (gobelet) , lors des tailles , il est parfois intéressant des préserver un ou 2 gourmands pour reformer l'arbre en gobelet, on peut faire de même pour un fuseau.

C'est très certainement une analyse assez simpliste mais un spécialiste dans l'arboriculture détaillera mieux.
tropique a écrit le 02/04/2015 20:18
Salut Ké20

Merci pour ce tour d horizon.Tout est clair

Voici deux photos d un rejet de prunier:




Le rejet s étirait vers l infini.Je l avais pincé,afin qu il puisse grossir.Il en a profité pour se ramifier




Je viens de le greffer à 20 cm.
Est-ce que cela va refroidir son ardeur ?
Bien sûr,aucune pousse latérale ou autre rejet,ne sera toléré.

Merci

tropique
ké20 a écrit le 04/04/2015 22:12
bien joué le coup du pincement , on voit que ton expérience a été efficace sur le rejet!

Réduire son ardeur , je ne sais pas , je suis trop novice dans la greffe , et je n'ai pas autant de tests et expériences réalisées que toi.
J'en ai fait pas mal cet hiver , suivant les résultats , les comportements , j'en parlerai sur un post.
tropique a écrit le 05/04/2015 00:33
Merci pour ta gentillesse

Je t assure que j occupe toujours le banc d élève,autant que toi
Bonne chance pour tes greffes

tropique
ké20 a écrit le 05/04/2015 21:37
mais avec plaisir
Chacun apporte sa pierre à l'édifice (forum!) , et c'est là l'important , à plusieurs nous sommes plus forts (ou parfois trop d'avis peut mettre dans le doute )


greffer.net >> Greffage