un choix entre GISELA 5 ou COLT

greffer.net >> Cerisier

druere a écrit le 24/12/2014 11:42 (ref msg # 46419 )
Voulez vous m'aider à faire un choix entre GISELA 5 et COLT

J'irai vers le PG le plus "rustique" (demandant le moins de soins) - Mon terrain
sol limoneux assez léger - altitude 4OOm

Merci et bon reveillon et joyeux Noêl
Bruno a écrit le 24/12/2014 16:23 (ref msg # 46420 )
D'après ce que j'ai vu sur internet le Gisela 5 est surtout employé pour son effet nanifiant, mais est plus sensible aux maladies. Le colt est moins nanifiant et assez résistant aux maladies. Je pense donc que pour la rusticité le colt est préférable.
druere a écrit le 28/12/2014 17:47 (ref msg # 46468 )
Merci Bruno, je pense que je vais vous suivre et opter pour colt
Stellair a écrit le 02/02/2015 23:14 (ref msg # 46978 )
Un instructeur de greffe ici, mets les Gisela5 sur Colt. Les boutures de Colt marche très bien or de Gisela pas du tout.
J'ai des Krymsk 1, 5 et 6 ainsi que Gisela 5 et 6 et le Krymsk 6 marche le mieux chez moi.
druere a écrit le 05/02/2015 18:11 (ref msg # 47022 )
Stellair, juste une petite question :
KRYMSK 1 plutot PG Prunier et abricotier,
KRYMSK 6 plutot PG Cerisier
Merci de votre réponse
Bruno a écrit le 06/02/2015 08:07 (ref msg # 47025 )
C'est ça Krymsk 1 (croisement entre Ragouminier et myrobolan) est un PG pour prunier, abricotier, pêcher et nectarines
le Krymsk 6 ainsi que le Krymsk 5 sont adaptés aux cerisiers. Il supportent bien les sols lourds et humides (plus que Gisela 5). Ils drageonnent plus que Gisela 5 surtout pour Krymsk 6
voir : http://www.janssen-rootstocks.nl/uploads...
druere a écrit le 06/02/2015 10:05 (ref msg # 47026 )
Merci Bruno pour votre réponse et le lien. Au passage avez-vous ce type d'arbre
(KRYMSK) et si oui sont-ils exigeants au niveau de l'arrosage par exemple ?
Bruno a écrit le 06/02/2015 11:30 (ref msg # 47028 )
Non, je ne les ai pas. Je ne sais pas.
François du Perche a écrit le 27/02/2015 19:16 (ref msg # 47292 )
Castorama vend des cerisers nains greffés sur Colt (info obtenue après questionnement de leur pépiniériste), plants assez développés, variété tardive Régina (et Stella et Sunburst). En pots (29,90€) pour les terrasses, mais on peut les mettre en pleine terre. Je me suis laissé tenter par 1 de chaque.
La greffe semble une anglaise compliquée, greffe de rameau sans doute à oeil poussant et non écusson à oeil dormant ?
Il a été dit que Colt se bouturait très bien, donc les branches qui pousseraient éventuellement sous la greffe seront "recyclées".





floyd a écrit le 27/02/2015 19:38 (ref msg # 47294 )
Bien, mais il y a du travail pour en faire un arbre à peu près présentable!
La taille de formation va consister à désongleter au dessus des 4 pousses groupées, puis à supprimer celle qui par trop à l'extérieur.
La silhouette est vraiment très déséquilibrée.

Mais d'accord cela semble bien une anglaise compliquée, quand on examine de près le pointe de greffe.
François du Perche a écrit le 28/02/2015 12:24 (ref msg # 47306 )
La forme actuelle est destinée à faire un tout petit arbre à mettre sur son balcon, en pleine terre, il va évidemment se développer bien plus. Concernant la greffe anglaise, elle n'est conseillée que sur les variétés tardives, sinon, on risque d'avoir un gros bourrelet de greffe, j'espère ne pas avoir ce problème sur la Sunburst qui n'est pas très tardive.
Quand tu dis "désongleter" veux-tu dire qu'il ne faut garder qu'une seule tige et supprimer toutes les autres qui partent de l'onglet, l'onglet étant si j'ai bien compris le tronçon vertical au dessus et du même diamètre que la greffe. Mais alors, on fait un arbre colonnaire + une vilaine zone de cicatrices.
Il est peut-être préférable d'attendre une saison de pousse pour décider.
Ci-joint une photo du Stella qui a l'air mieux équilibré.
Noter le système très astucieux de poignée qui permet de transporter le plant sans se mettre de la terre plein les mains et se s'écorcher le visage avec les branches.

floyd a écrit le 28/02/2015 13:51 (ref msg # 47308 )
Ce dernier plant est mieux conformé.
En cours d'élevage il a fait l'objet d'un pincement systématique qui a provoqué l'apparition de nouvelles pousses.

Je reviens sur le premier:
- des trois bourgeons du greffon, seul celui du milieu s'est bien développé. Trop peut être, car il présente 4 rameaux, tous du même coté.
Au dessous, je ne vois rien qui ait de l'avenir.
Au dessus, j'aperçois une maigre brindille.

- donc je suggère de couper le greffon au dessus de l'ancien bourgeon du milieu.
On en profite pour retailler les chétives productions du bourgeon du dessous.

J'ai cru un instant que le rameau greffé à l'anglaise, avait reçu trois écussonnages. (Un peu comme cela se pratique couramment sur rosier tige.)
Même si cela est possible, cette pratique serait anti-économique sur un jeune plant de cerisier.
François du Perche a écrit le 28/02/2015 18:44 (ref msg # 47310 )
Voici ce plant de Régina sous un autre angle. Je veux les conduire en palmette à la diable, sur un seul plan, la ligne de plantation est orientée Est-Ouest, donc ils seront toute la journée au soleil. J'ai aussi des figuiers sur cette ligne que j'essaie aussi de conduire en palmettes.
Je pensais les orienter à la plantation pour qu'ils aient le maximum de branches sur cette ligne est-ouest et éliminer ou arquer celles qui vont vers l'avant & vers l'arrière de cette ligne. Donc peut-être éliminer 2 des branches situées à gauche dont celle la + basse presque horizontale, pour équilibrer, ou ne faire que des arcures et ne rien éliminer.
En tout cas, le fait que des professionnels utilisent les Colt plutôt que les Gisela 5 confirme que les Colt seraient plus costauds.

floyd a écrit le 28/02/2015 20:11 (ref msg # 47312 )
Ah oui! Il y a quand même un peu de monde sur le bourgeon du haut.
Pour mettre tous ces rameaux aoutés dans le plan, l'affaire n'est pas gagnée!

De toute façon la taille de formation va supposer de recouper les rameaux au dessus des bourgeons le mieux situés, plutôt devant et dans le sens des futures charpentières.
Les rameaux seront palissés sur baguette de bambou durant la saison; ces baguettes seront fixées sur les fils supports de la haie fruitière.

Si tu conserves deux rameaux en haut et deux seulement au milieu, fin 2015 ce seront 8 charpentières qui feront la structure de la palmette. C'est sans doute assez et plus équilibré.
François du Perche a écrit le 02/03/2015 10:39 (ref msg # 47334 )
merci de tes conseils Floyd, donc si j'ai bien compris, je laisse 2 tiges à droite + 2 tiges à gauche, ça fait 4, et sur chacune de ces tiges, après les avoir raccourcies judicieusement, il y aura deux branches par tige soit 8 au total qu'il faudra conduire verticalement en les limitant à 2m, en essayant d'élargir au maximum la palmette à la base en écartant soigneusement les 4 tiges de départ avec des ficelles.
Est-ce bien cela ?
floyd a écrit le 02/03/2015 13:39 (ref msg # 47337 )
Je pense qu'ainsi on peut former une palmette.
Contraindre avec précaution les rameaux pour ne pas les décoller.
Ficelle ou plutôt baguettes de bambou qui peuvent servir d'attelles en liant le rameau avec des brins de "scoubidou" arboricole plastique.


greffer.net >> Cerisier