porte-greffe pour agrume d'intérieur

greffer.net >> Agrumes

Ferréol a écrit le 15/12/2014 09:29
Bonjour à tous,

là ou je travaille il y a une grande verrière très lumineuse et sans plante (ce qui est un comble pour une école d'horticulture) où j'aimerais bien installer un agrume en pot. Il y a beaucoup de place et de lumière pour qu'il pousse mais une plante pas trop grande me plairait bien (~1m50 de haut serait bien). Je n'y connais pas grand chose en agrumes, du coup j'aimerais avoir vos conseils en ce qui concerne la taille du pot, le substrat ainsi que le porte-greffe les mieux adaptés à mon projet. Si le porte-greffe peut s'obtenir à partir de pépins de fruits que je peux me procurer pas trop difficilement, c'est encore mieux, il ne m'en faudrait qu'un ou deux, je ne me vois pas faire une commande chez un pépiniériste spécialisé pour si peu...

Pour ce qui est de la variété à greffer dessus, je ne suis pas encore fixé mais quelque chose de joli (y compris dans le port de la plante) et/ou de bon à manger me plairait bien...

Ferréol
floyd a écrit le 15/12/2014 11:20
Bonjour Ferréol,
Tu me fais un énorme plaisir en t'intéressant à l'Ecole de mes jeunes années.
http://www.agrocampus-ouest.fr/infoglueD...

Sur cette vue des toutes premières années de cet édifice, on remarque le volume d'une verrière.
Je l'ai personnellement connue remplie de végétaux mais inaccessible aux élèves.

Mais tu évoques peut-être le lanterneau qui domine l'escalier et sa boule…
Enfin, je connais moins bien les extensions les plus récentes!
Ferréol a écrit le 15/12/2014 19:23
Oui, c'est dans une extension plus récente... le bâtiment E qui a une quinzaine d'année, qui possède lui aussi un grand escalier en haut duquel il y a un emplacement rêvé pour une belle plante... J'y ai mis cette année un pied de piment qui y prospère mais la durée de vie de cette plante n'est pas énorme et la plante fait toute petite à son emplacement.

Il y a de nouveau quelques plantes dans la verrière de l'entrée qui est maintenant ouverte sur le grand hall. Plantes entretenues par une association d'étudiants de l'école...
floyd a écrit le 15/12/2014 20:53
… l'association des élèves ne s'intéresserait pas à ton idée?
Si ça ne motive pas les jeunes, tu peux aussi solliciter les anciens par le biais de l'AIHP; il y a forcément des ingénieurs qui auront une caisse avec un agrume dedans à confier aux bons soins de l'Ecole.
Ferréol a écrit le 15/12/2014 21:19
Oh, surement que si, mais j'aurai peut-être moins de plaisir avec cette démarche, de passer du temps à choisir toutes ces choses, à écouter les avis de personnes qui aiment partager leurs connaissances, de voire une toute petite plante devenir grande et belle, etc. Et puis si je rate une petite expérience personnelle n'ayant mobilisé que peu de moyens, je m'en voudrai moins que si je tue un beau plant que m'auront confié d'autres personnes...

Par ailleurs, non que je ne souhaite faire des projets avec nos étudiants bien au contraire mais mon expérience me montre que j'amorce plus facilement un contact et des échanges avec eux dans ce sens là, en faisant ce genre de petites choses, seul ou avec d'autres collègues. Surtout quand il s'agit de cultures sur le long terme, ils ont du mal à se projeter dedans. N'étant dans nos murs que peu de temps en fait, le temps que leur projet murisse, de mettre tout en route et ça y est, ils ont déjà fini leur cursus et n'ont pas le temps de voir leur résultat... C'est un peu exagéré mais pas si éloigné que ça de la réalité.
floyd a écrit le 15/12/2014 21:47
Il doit bien y avoir dans chaque promo un ou deux élèves qui se passionnent pour les agrumes… ou qui pourront se passionner, s'ils se rendent compte qu'il n'y a pas que les pommes et les poires.
Le cursus en 5 ans donne quand même un peu de temps pour acclimater quelques élèves.
Mais tu as raison, ils sont sans doute dans l'urgence des cours, tp, devoirs, mémoire… sans parler du reste, comme jadis.

As-tu aussi des contacts avec la Société d'Horticulture d'Anjou, Monsieur Jean Louis de la Celle son président, connait pas mal de propriétés avec orangerie?
Bruno a écrit le 16/12/2014 09:13
Je pense que si le lieu de culture est bien chauffé, il est préférable de planter plutôt des limes que des citronniers. Un citronniers qui n'est pas très grand de taille, très fructifère et qui est adapté à une culture intérieure est le citronnier "La Valette". En général ceux vendu ne sont pas greffés, mais simplement bouturés. Il s'agit d'un croisement en une lime de Tahiti et un citronnier. Je pense que les portes-greffes sélectionnés, l'ont plutôt été pour adapter les agrumes au froid, aux chlorures, au calcaire, plutôt qu'à la chaleur et à un bon terreau.
Ferréol a écrit le 16/12/2014 11:21
@ Floyd: je ne connais pas trop toutes ces sociétés, je reste un peu enfermé dans mon microcosme. Je ne suis par exemple encore jamais allé voir les croqueurs à St Sylvain alors qu'ils sont pourtant juste à côté...

@Bruno: intéressant cette histoire de "La Valette", si il se bouture bien je pourrais gagner pas mal de temps en partant de bouture... Le lieu est effectivement chauffé (au pire aux intersaisons quand le chauffage est coupé et le froid bien là, peut-être que ça descend à 15°C), peut-être peut-il y avoir quelques courants d'air mais pas de manière bien méchante. Je me demande dans quelle mesure, je pourrais pas faire un buisson multi-variétés en partant d'une bouture de "La Valette", dont je laisserais une branche telle qu'elle et dont je grefferais d'autres branches avec d'autres choses. C'est compatible avec beaucoup d'autres choses ce "La Valette"?
Bruno a écrit le 16/12/2014 17:01
Il y a peu d'incompatibilité de greffe entre les agrumes. De même les espèces peuvent se croiser entre elles. L'inconvénient de greffer plusieurs agrumes sur le même pied et qu'ils vont être de vigueurs différentes, de grosseurs de feuilles différentes etc... Il sera peu-être difficile de créer un arbre joli. C'est vrai pour d'autres espèces que les agrumes. Il n'y a aucun problème à cultiver des agrumes à 15°C.
Ferréol a écrit le 16/12/2014 17:52
Oui, pour ce qui est de la vigueur différente, je devrais pouvoir contrôler la plante, passant à côté tous les jours, je peux faire une taille pour rééquilibrer la plante fréquemment... Obtenir quelque chose d'esthétique sera peut-être un peu plus compliqué ^^ mais c'est un challenge que je tenterais bien.

Par rapport aux température, à l'inverse, n'y a-t-il pas de problème à ce que la plante n'ait pas d'hiver marqué en terme de température?
Il y a un bon écart été/hiver mais pas de froid marqué.
Bouladou a écrit le 17/12/2014 11:14
Ferréol, pour répondre à ta question il y a sur ce forum: https://www.greffer.net/?p=200
Mon avis, je te déconseille le Carrizo en pot, pour des petits arbustes Poncirus flying dragon et poncirus, pour de bon PG en pots il y a aussi le citrange C35, le citrumelo 4475 et un vigoureux qui se greffe plus facilement: le Volkameriana.
Si tu veux plus de renseignements sur les PG d'agrumes? Demande moi en MP, j'ai des documents et liens sur ce sujet.
Si tu veux greffer plusieurs variétés sur le même PG, pour éviter trop de différences de vigueur tu peux mettre 3 ou 4 sortes similaires mais d'aspect différent sur le même PG. Exemple: Kumquat Meiwa, centennial et nagami sur le même Pg ou Mandarine Blidah, sheckwasha et rubino rosso etc


greffer.net >> Agrumes