Bouture de PG sur plastique?

greffer.net >> Multiplication végétative

Stellair a écrit le 28/10/2014 09:21 (ref msg # 45710 )
J'ai mis une bande de plastique noir dans mon jardin et une petite serre type tunnel au dessus. Je voudrais piquer les boutures dans le plastique qui sert contre les mauvaises herbes et aussi pour que la chaleur reste.
Pensez-vous que cela va marcher? Je vais essayé des PG de pomme, poire, pêches et cerises
floyd a écrit le 28/10/2014 10:08 (ref msg # 45712 )
Cette pratique, je l'ai utilisé souvent et avec succès pour les boutures faciles de fruits rouges et d'arbres comme le saule et l'orme.
Le sol reste frais, propre et meuble, conditions indispensables pour une excellente reprise.
Sous la serre attention aux coups de chaleur.
Stellair a écrit le 28/10/2014 10:32 (ref msg # 45713 )
C'est bon ça mais la chaleur maintenant? Plutôt en été vous voulez dire?
Ca me semble le moyen le plus rapide et facile de multiplier les PG.
floyd a écrit le 28/10/2014 19:42 (ref msg # 45718 )
Sous forme de film plastique noir, cette couverture s'échauffe au soleil, mais faute d'une grosse inertie thermique elle ne peut transmettre beaucoup de calories au aux couches superficielles du sol.

Sous serre un belle journée très lumineuse peut voir la température de l'air monter rapidement. Puis au coucher du soleil ou au passage d'un nuage, la serre se refroidit tout aussi rapidement.
On conseille de tenir dans la serre des bidons peints en noir et remplis d'eau, des dalles de schistes, des briques empilées… qui constituent le volant thermique qui va réduire les oscillations de la température.
gryzzly a écrit le 28/10/2014 21:38 (ref msg # 45722 )
C' est quoi comme plastic noir que vous utilisez?
Est-ce ces bandes anti-herbe perméable à l' air et à l' eau?
Si ça marche je ne sais pas, mais je suis entrain de faire la même expérience avec du "prunus st. julien gf 655/2" et du "cydonia BA-29" mais pas sous serre
floyd a écrit le 28/10/2014 23:33 (ref msg # 45723 )
Polyane agricole résistant aux UV, diverses épaisseurs selon l'usage, depuis le 50 microns pour les fraises jusqu'au 300 microns de la bâche de couverture pour ensilage.

80 microns c'est bien pour les bouturages.
la bâche est imperméable, mais comme on y fait des trous pour les boutures, le problème de l'eau et de l'air n'existe pas.
Vente au détail en jardinerie, ou en rouleau en coop agricole.
Stellair a écrit le 29/10/2014 10:22 (ref msg # 45732 )
Comme Floyd le dis. Ici une photo de l’intérieur

http://i62.tinypic.com/esrthw.jpg

C'est un film de 80µ utilisé pour les fraises mais je les ai utilisés pour mes asperges cette année.

J'ai mis les bouture dans de l'eau mélanger avec du rhizopon pour un peu stimuler les racines. J'ai fais pareil avec du prunus et il sont toujours vers (depuis juillet) avec leurs feuilles dont voici une photo. Je devais peut-être mettre de la cire ou autre au extrémité pour que ça ne s’assèche pas.

http://i57.tinypic.com/szu3uo.jpg
floyd a écrit le 29/10/2014 20:13 (ref msg # 45738 )
Sous un tunnel maraicher ça marche aussi.
Le chicot un peu trop long s'est nécrosé; une coupe plus courte n'aurait pas empêcher la cicatrisation.
A ce stade laisser pousser..


greffer.net >> Multiplication végétative